Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le CEA s’équipe d’un simulateur Atos au CCRT pour explorer le potentiel de l’informatique quantique pour l’industrie


Rédigé par Communiqué de Atos le 27 Juin 2018

Le Centre de calcul recherche et technologie (CCRT), situé au centre CEA de Bruyères-le-Châtel, et Atos, leader international de la transformation digitale, collaborent pour mettre à disposition des utilisateurs industriels du CCRT un des simulateurs quantiques les plus performants au monde. La machine, construite par Atos, permettra à des partenaires comme EDF, Safran, l’IFPEN ou encore le CEA lui-même d’évaluer les potentialités des technologies quantiques pour leurs besoins.



Baptisé Atos Quantum Learning Machine (QLM), ce simulateur permettra aux partenaires du CCRT (Centre de calcul recherche et technologie) d’expérimenter des technologies de rupture afin de mieux maitriser l’évolution de leurs applications et de relever les défis associés à la simulation numérique, le Big Data ou encore l’Intelligence Artificielle et le « Machine Learning ».

Plusieurs partenaires industriels du CCRT ainsi que le CEA ont déjà identifié et commencé à travailler sur des cas d’usage dans lesquels l’informatique quantique pourrait présenter un apport déterminant.

Pour cela, l’Atos QLM offre un moyen rapide et efficace de tester et valider des algorithmes en simulant notamment des bits quantiques (qubits) physiques ou logiques.

Cette initiative complète celle annoncée par Teratec[1] de création d’un Centre de compétences en calcul quantique, pour créer un écosystème dynamique sur le même site de Bruyères-le-Châtel, fédérant industriels utilisateurs, et centres de recherche, afin de monter rapidement en compétences et développer l’expertise dans le domaine de l’informatique quantique.

Le simulateur pourra également être, par la suite, complété et ouvert à d’autres communautés de recherche, via GENCI[2].

Le 22 mai dernier, Atos et le CEA ont lancé une chaire industrielle dans le but de développer la recherche et l’innovation en informatique quantique.

[1] www.teratec.eu

[2] Créé en 2007 par les pouvoirs publics, GENCI (Grand équipement national de calcul intensif) est une société civile qui a pour objectif de démocratiser l’usage de la simulation numérique et du calcul intensif pour soutenir la compétitivité française, dans tous les domaines de la science et de l’industrie. (www.genci.fr)




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.