Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le rôle de l'IA dans la gestion du cycle de vie des contrats nouvelle génération


Rédigé par Jason Gabbard, Conga le 21 Octobre 2019

L’industrie de la gestion des contrats est prête à être secouée et l’intelligence artificielle (IA) est à la barre. Ils sont intrinsèquement non structurés, rédigés sous forme de texte long, ce qui pose des problèmes, tant pour le rappel que pour l'extraction des données. Selon un rapport du cabinet Deloitte, 90 % de toutes les informations au sein de l'entreprise sont non structurées. Dans ce contexte, l'IA peut aider les organisations à améliorer la gestion de ces données de manière considérable, en libérant une valeur immédiate lorsqu'elle est appliquée aux contrats.



Jason Gabbard, Head of AI Strategy, chez Conga
Jason Gabbard, Head of AI Strategy, chez Conga
De la même manière que l'informatique mobile est entrée dans presque tous les aspects de notre vie, et que le cloud a créé des processus de calcul puissants et peu coûteux, l'IA s’intègrera dans la plupart des processus commerciaux B2B, y compris dans la gestion des contrats.

Les solutions d’analyse de contrat exploitent une série de techniques d’intelligence artificielle, y compris de machine learning supervisé, des réseaux de neurones et des politiques d’extraction de traitement du langage naturel axées sur les caractéristiques. Ensemble, ces systèmes transforment les documents en actifs stratégiques et évolutifs, mais aussi en données exploitables. Par exemple, historiquement, pour se préparer à une négociation, les avocats révisaient manuellement les contrats passés pour comprendre les normes du marché et identifier les éventuels leviers. Aujourd’hui, l’intelligence artificielle peut faire remonter les données historiques des contrats afin de faciliter les négociations. Elle offre également la possibilité de mettre en évidence de potentiels domaines d’intérêt et de réduire considérablement les risques pour les deux parties.

Bien que l’IA ne remplace pas les abstractions et les jugements d’un employé qualifié, elle peut identifier et structurer du contenu, diviser les contrats en clauses constitutives, et extraire de façon autonome les points de données clés. Ces éléments créent essentiellement un résumé du contrat, qui peut être utilisé à des fins de comparaison, ou pour alimenter les systèmes de gestion du cycle de vie des contrats (CLM) avec des dossiers contractuels et des bibliothèques de clauses. De plus, l’intelligence artificielle comprend le contrat dans son contexte, car elle est capable d’identifier les sections, les clauses et les mots-clés dans les documents, et de fournir une analyse approfondie de la langue.

Dans le cadre de l’automatisation, l’IA peut également offrir aux utilisateurs une sélection de composants lors de la rédaction initiale d’un document. Des éléments concernant l’industrie, la taille et la localisation d’un client, ainsi que les produits achetés et le montant total de la transaction, peuvent en fin de compte influencer les clauses contractuelles proposées. Cela permet une expérience utilisateur mieux organisée, simplifiée et plus efficace.

L'intelligence artificielle est sur le point d’être intégrée dans presque tous les aspects des relations B2B et des contrats d’entreprise. Elle permet de booster la stratégie CLM et de simplifier les flux de travail, tout en économisant du temps et des ressources précieuses. L’IA réduit également le risque d’erreurs, et génère de nouvelles perspectives et prévisions commerciales. Les contrats sont ainsi parfaitement adaptés à la transformation digitale et à l’automatisation, en intégrant l’intelligence artificielle et l’analyse prédictive dans leurs processus, un enjeu business majeur.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.