Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Les cinq enjeux technologiques du secteur de l'assurance


Rédigé par Mathieu Le Gac, French AssurTech le 3 Mars 2020

L'innovation dans le secteur de l'assurance s'appuie principalement sur des technologies d'intelligence artificielle et de big data, et vise à maximiser l'efficacité, réduire les risques d'assurance et améliorer le service client. Bien que le secteur ait fait des progrès pour intégrer ces nouvelles capacités, l'assurance a tendance à être à la traîne par rapport à d'autres industries, telles que le retail et la finance, en ce qui concerne l'intégration des technologies émergentes. Ce contexte a poussé French AssurTech à s'intéresser aux défis à relever par les assurances dans les années à venir.



Mathieu Le Gac, Directeur des opérations chez French AssurTech
Mathieu Le Gac, Directeur des opérations chez French AssurTech
Exploiter davantage les données

Tous les groupes d'assurance ne réalisent pas ou ne mettent pas suffisamment l'accent sur le fait que toutes les données dont ils disposent, représentent un atout stratégique considérable. Trop souvent, elles stockent toutes leurs données dans des environnements mal organisés. Cela peut rendre une analyse exhaustive des données extrêmement difficile. Les compagnies d'assurance devraient s'efforcer de numériser autant que possible et de les stocker dans une base de données centralisée ou dans des réseaux de datamarts. Ces types de systèmes facilitent les analyses avancées et des interactions de données notamment pour identifier des tendances qui, autrement, seraient passées inaperçues.

Renforcer la cybersécurité

Un défi indéniable auquel sont confrontées les compagnies d'assurance est la cybersécurité. En raison du type et de la quantité de données collectées, les compagnies d'assurance doivent rester extrêmement vigilantes face aux menaces afin de pouvoir protéger efficacement les données des clients et leurs plateformes en ligne.

Pour les clients, la question de la cybersécurité est un facteur clé dans leur choix d'une compagnie d'assurance. Selon Accenture, 43 % des clients considèrent que la protection des données est le principal motif de fidélité à une institution financière.

Améliorer l'expérience en ligne du client avec l'intelligence artificielle

Les consommateurs sont toujours à la recherche d'expériences personnalisées, surtout lorsqu'ils achètent quelque chose d'aussi important qu'une assurance. L'intégration par les assurances de systèmes d'intelligence artificielle tels que les chatbots ou les assistants virtuels sera la clé de leur capacité à répondre aux besoins des clients 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Selon Accenture, 74 % des clients des compagnies d'assurance sont prêts à communiquer avec des chatbots ou des assistants virtuels pour recevoir de l'aide. En outre, les compagnies d'assurance peuvent automatiser les processus pour améliorer leur efficacité et maximiser leur rentabilité. En plus, selon une étude de McKinsey & Company, l'automatisation dans le secteur peut réduire de 30 % le coût du traitement des demandes d'indemnisation. Enfin, un rapport de PwC prévoit que l'impact initial de l'IA sera principalement lié à l'amélioration de l'efficacité et à l'automatisation des processus de souscription et de traitement des demandes des consommateurs. Avec le temps, son impact sera plus profond car elle pourra identifier, évaluer et souscrire les risques émergents et identifier de nouvelles sources de revenus.

Reconnaître le potentiel indéniable des objets connectés

La plupart des consommateurs sont prêts à partager des informations personnelles supplémentaires si cela leur permet d'économiser de l'argent sur leurs services d'assurance. L'internet des objets (IoT) peut automatiser une grande partie de ce partage de données. Les assureurs peuvent utiliser les données provenant des dispositifs IoT, comme les différents composants des maisons intelligentes et les technologies portables, pour mieux déterminer les tarifs de leurs services, atténuer les risques et même prévenir les pertes en premier lieu. Enfin, l'IoT renforcera d'autres technologies grâce à des données très précises, améliorant ainsi l'évaluation des risques et donnant aux assurés plus de pouvoir pour influer directement sur la tarification de leurs services.

Faire confiance à l'automatisation des processus robotiques pour les tâches répétitives

L'automatisation des processus robotiques (RPA) occupera le devant de la scène dans le domaine de l'assurance. Le RPA automatise les tâches routinières et banales et réduit ainsi la charge de travail et le coût des opérations, tout en permettant de gagner du temps et d'améliorer la satisfaction des clients. Le RPA réduit les processus de réclamation en automatisant le processus de collecte des données. Le traitement automatisé des documents et l'extraction des informations des formulaires de demande d'indemnisation peuvent réduire considérablement les délais moyens de traitement. Par ailleurs, concernant la gestion des données, la collecte et la saisie manuelle des données est une tâche ardue et peut entraîner des incohérences et des erreurs dans la gestion des données. Le RPA automatise et simplifie les processus de gestion des données et ce, à grande vitesse.

Alors que les compagnies d'assurance continuent à mettre en œuvre leur plan ou leur stratégie de transformation numérique, il est essentiel de s'assurer que les services nouveaux ou mis à jour sont testés avant d'être lancés. L'assurance est un instrument qui permet d'aider les individus lorsqu'ils sont dans le besoin. Les grands changements en matière de données et de technologies offrent l'occasion d'améliorer la façon dont nos sociétés bénéficient de ce service. Il est donc de la responsabilité des acteurs de l'industrie, de continuer à progresser autant que possible et de faire de leur mieux pour innover afin d'offrir aux consommateurs le service le plus complet et le plus adéquat possible.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.