Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Maersk et IBM vont former une joint-venture visant à appliquer la Blockchain pour améliorer le commerce mondial et numériser les chaînes d'approvisionnement


Rédigé par Communiqué de IBM le 18 Janvier 2018



Photo by chuttersnap on Unsplash
Photo by chuttersnap on Unsplash
A.P. Moller-Maersk (MAERSKb.CO) et IBM (NYSE : IBM) ont annoncé aujourd'hui leur intention de créer une joint-venture pour fournir des méthodes plus efficaces et plus sûres concernant le commerce international en utilisant la technologie blockchain.

L'objectif de la nouvelle société sera d'offrir une plateforme de numérisation du commerce international développée conjointement, basée sur des normes ouvertes et conçue pour être utilisée par l'ensemble de l'écosystème du transport maritime mondial. Il répondra au besoin de fournir plus de transparence et de simplicité dans la circulation des marchandises à travers les frontières et les zones commerciales.

IBM et Maersk ont ​​entamé une collaboration en juin 2016 pour développer de nouvelles technologies blockchain basées sur le Cloud.

La joint-venture permettra désormais à IBM et à Maersk de commercialiser et d'étendre leurs solutions à un groupe plus large d’entreprises internationales, dont beaucoup ont déjà exprimé leur intérêt pour ces capacités et explorent les moyens d'utiliser la nouvelle plateforme. Parmi elles, General Motors et Procter and Gamble pour rationaliser les chaînes d'approvisionnement complexes qu'elles exploitent ; et le transitaire et société de logistique, Agility Logistics, pour fournir des services à la clientèle améliorés, dont par exemple le courtage en douane.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.


Twitter
Rss
LinkedIn
Google+
Facebook
Pinterest