Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Préparation des données (Data Preparation) : Qlik rachète Podium Data


Rédigé par le 26 Juillet 2018

Avec le rachat de Podium Data, Qlik met un pied dans le domaine de la « data preparation », tout comme l’a fait Tableau il y a quelques temps avec le lancement de « Maestro » devenu Tableau Prep. Cette acquisition, modeste, valide la progression de ce nouveau marché, complémentaire des ETL, plus agile et plus orienté utilisateur final.



Photo by Mika Baumeister on Unsplash
Photo by Mika Baumeister on Unsplash
Jusqu’alors présent dans le domaine de la préparation des données uniquement au travers de ses partenaires, Qlik affirmait que l’alimentation des données n’était pas son métier, et qu’il s’appuyait sur son réseau. Parmi ses partenaires technologiques on retrouve en effet des éditeurs comme Informatica, Trifacta, ou Alteryx.
Mais dans le monde de la coopétition, les partenaires d’hier sont les concurrents de demain. Et en rachetant Podium Data, Qlik indique clairement que la préparation des données fait partie de l’offre de valeur de l’analyse de données. L’éditeur ré-affirmera certainement publiquement son engagement vis-à-vis de ses partenaires précédents, mais les équipes commerciales de l’éditeur auront certainement à cœur de commercialiser en priorité la nouvelle solution interne.

Cette position en faveur de la préparation des données est d’ailleurs conforme à l’évolution des attentes des clients. Le développement de la « BI agile », a permis aux analystes dans les unités opérationnelles, de prendre en charge la création et l’évolution de leurs tableaux de bord. Mais ils restent dépendants de la sélection, du nettoyage et de la préparation des données qu’ils utilisent. S’ils dépendent d’un processus ETL développé par l’informatique, ils perdent en agilité ; s’ils se connectent à un data lake dans lequel les données brutes, sans nettoyage, ont été déversées, ils doivent prendre en charge seuls cette étape, sans avoir ni accès, ni les compétences, pour l’utilisation d’un ETL. C’est ainsi que se sont développés les outils de préparation des données. Talend, SAS, Trifacta, Tableau et bien d’autres, proposent aujourd’hui ce type d’outils. Selon Gartner (Derive Value From Data Lakes Using Analytics Design Patterns. 26 September 2017), « D’ici à 2018, 90 % des lacs de données déployés seront rendus inutiles, car ils sont submergés d'informations capturées pour des cas d'utilisation incertains ».

D’une stratégie de partenariat, Qlik évolue donc vers l’intégration de la préparation des données à son offre. « Vous ne pouvez pas être un leader dans le domaine de la Business Intelligence, et ignorer les complexités de la gestion des données », explique Mike Capone, nouveau CEO de Qlik. Le rachat de Podium Data permet à Qlik de proposer à ses clients une solution intégrée, de la préparation à la présentation des données. L’offre de Podium Data deviendra la première brique, la fondation, du centre d’échanges de données de Qlik.

L’éditeur met en avant quatre fonctions clefs dans son centre d’échanges de données (Data Hub) :
- Référencement des données en provenance de plusieurs sources, et enrichissement du catalogue des données disponibles avec des méta-données ;
- Contrôle de la qualité des données, et redressements automatiques lorsque cela est possible ;
- Enrichissement et modification des données par une programmation simple, et mise à disposition de ces données modifiées auprès d’autres utilisateurs ;
- Création d’un catalogue de données, contenant les définitions métiers, des étiquettes pour faciliter les recherches, afin de favoriser la consommation des données par les utilisateurs.

Pour un prix non divulgé, Qlik a donc annoncé le rachat de Podium Data. Cette entreprise américaine du Massachusetts a été créée en 2014, par Steve Richards et Michael Howard. L’entreprise dispose déjà de plusieurs clients importants comme TD Bank et Sun Life Financials. Qlik n’a pas pour l’instant fourni de précisions sur le mode d’intégration, à la fois des équipes et des produits au cœur de son offre. Pas de détails non plus sur le coût de cette solution, et comment elle sera proposée aux clients existants.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.