Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


RPA : selon une étude ABBYY, près de 3/4 des entreprises françaises enregistrent un ROI positif dès la première année d'adoption


Rédigé par Communiqué de Abbyy le 17 Janvier 2020

96 % des entreprises françaises ont investi dans des projets d'automatisation en 2019.

69 % des entreprises françaises enregistrent un retour sur investissement moins d'un an après la mise en place de technologies de RPA, ce qui contraste avec le niveau d'adoption qui est seulement de 28 %.

À l'avant-garde, les entreprises du secteur bancaire et financier arrivent en tête du classement des entreprises qui investissent le plus dans les technologies de RPA.



RPA : selon une étude ABBYY, près de 3/4 des entreprises françaises enregistrent un ROI positif dès la première année d'adoption
Selon une étude réalisée par ABBYY, le spécialiste de solutions d'intelligence digitale, 96 % des entreprises françaises ont investi dans des projets d'automatisation en 2019. Les systèmes automatisés et l'intelligence artificielle sont les technologies d'automatisation les plus populaires. Pourtant, seulement 28 % des entreprises françaises déclarent avoir investi dans le RPA, qui est pourtant essentiel pour tirer parti des technologies d'automatisation susmentionnées.

Le RPA en France : un taux d'adoption en décalage avec les avantages économiques constatés

Les technologies de RPA présentent des avantages économiques, les chiffres l'en attestent :

69 % des entreprises françaises obtiennent un retour sur investissement en moins d'un an.
Près d'un tiers (31 %) d'entre-elles enregistrent un retour sur investissement au moins deux fois supérieur à la somme investie initialement.

En France, les entreprises du secteur bancaire et financier arrivent en tête du classement des entreprises qui investissent le plus sur les technologies RPA (32 %), tandis que le secteur industriel se positionne second avec 26 %. Il existe un véritable clivage entre les secteurs : dans le domaine du juridique, par exemple, le RPA n'est adopté qu'à hauteur de 7 %.

Compétitivité de la France : les entreprises manquent-elles une opportunité ?

Sous-exploité, le RPA permet à plus de la moitié (56 %) des entreprises françaises qui l'ont implémenté d'accroître leurs revenus, tout comme leurs rendements (54%).Ces avantages concurrentiels ont de surcroît permis à 42 % des entreprises répondantes d'augmenter leur part de marché et d'enregistrer une amélioration de la productivité de leurs équipes (35 %).

« Les technologies qui permettent aux entreprises d'améliorer leurs processus business et leur productivité sont aujourd'hui à portée de main des décideurs. C'est notamment le cas au sein des secteurs dans lesquels les processus sont omniprésents comme les secteurs bancaires et financiers. Il est indispensable d'informer les décideurs sur les avantages concurrentiels et économiques qu'offre la mise en place de technologies de RPA. Mais l'avènement de la RPA a permis aux décideurs de réaliser qu'ils ont également besoin de l'intelligence artificielle pour bénéficier d'une gestion efficiente du contenu et des processus structurés comme non structurés. Les technologies d'intelligence digitale seront à terme la clef pour pérenniser les modèles d'affaires dans l'économie de demain. », explique Neil Murphy, VP Global Business Development chez ABBYY.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.