Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


SNCF Réseau optimise la surveillance et la maintenance du réseau ferré avec Capgemini


Rédigé par Communiqué de Capgemini le 17 Novembre 2020

SNCF Réseau, en collaboration avec Capgemini, déploie une application innovante visant à optimiser la supervision du réseau ferroviaire afin d'en augmenter sa performance et ainsi répondre aux besoins croissants de mobilité. Grâce à cette solution digitale, les équipes SNCF Réseau en charge de la maintenance des 30 000 kilomètres de ligne sont alertées en temps réel et mobilisées au moyen d'une application mobile géolocalisant précisément les incidents. L’outil va permettre d’améliorer la régularité des circulations, mais aussi l’information voyageurs.



Le réseau ferré est télésurveillé et supervisé en permanence afin de détecter d’éventuelles défaillances techniques au niveau des voies, de la signalisation, des caténaires, des passages à niveaux ou encore des aiguillages. À ce jour, différents systèmes cohabitent pour détecter les anomalies, avertir les agents de maintenance et permettre la remise en état des installations au plus vite.

Une application unique pour optimiser la surveillance et la maintenance du réseau

SNCF Réseau a initié une transformation profonde de ses moyens de surveillance du réseau. Le résultat, baptisé « Supervision Nouvelle Génération » est une application innovante utilisée depuis le 1er juillet 2020, sur la région Auvergne Rhône-Alpes. Ce nouvel outil sera progressivement déployé dans toutes les régions entre 2021 et 2022.

Grâce à cette application interactive, mise à jour en temps réel, la gestion des incidents est plus réactive et plus efficace et contribue de ce fait à l’amélioration de l’information transmise aux voyageurs. En effet, en cas d’aléas, l’application communique en temps réel les données relatives à l’opération de maintenance concernée (délais d’acheminement, heures d’arrivée sur place, délais d’intervention, etc.). Ces informations sont instantanément mises à disposition des opérateurs ferroviaires qui peuvent ainsi informer au mieux les voyageurs.

Avec cet outil entièrement digital, commun aux quatre centres de supervision que compte le territoire national, et capable de gérer les alarmes issues de sources diverses, il sera possible de construire une vision des besoins de maintenance corrective et conditionnelle à l’échelle nationale. À terme, l’ensemble des données provenant de la surveillance humaine, de la télésurveillance ainsi que des trains de surveillance, seront remontées aux centres de supervision où elles seront collectées et centralisées. Plus largement, l’objectif est d’établir un système d’informations complet sur l’état des infrastructures ferroviaires et d’aide à la décision pour la « juste maintenance ».

L’application permet aux agents SNCF Réseau :

De localiser les incidents sur une cartographie dynamique sur laquelle figure les données relatives à l’infrastructure,
D’identifier facilement les bons interlocuteurs pour effectuer la maintenance en fonction du parcours, de l’heure et de la spécialité concernée (électricité, mécanique, etc.),
De guider précisément les mainteneurs sur le lieu d’intervention et de communiquer directement avec le centre de supervision pour échanger leurs constats et estimer le temps de résolution des incidents,
De dématérialiser les comptes rendus d’intervention directement dans l’application mobile.
L’apport multi-métiers du groupe Capgemini

Partie intégrante du programme de transformation digitale des métiers SNCF Réseau appelé « Surveillance et Supervision », l’application « Supervision Nouvelle Génération » a été co-construite par les équipes de SNCF Réseau et les équipes projets de Capgemini. Depuis le lancement de ce programme en 2017, les collaborateurs de Capgemini conçoivent et déploient des solutions digitales de bout en bout, qui s’appuient sur les expertises en ingénierie logicielle, supervision et hypervision, internet des objets, transformation numérique, mobilité, opérateur augmenté. Les premiers essais de traitement avancé de données de surveillance sur l’axe Lyon-Marseille se sont avérés concluants grâce à l’utilisation d’un logiciel qui analyse finement l’historique des pannes et l’état des installations pour anticiper et réaliser une opération de maintenance conditionnelle avant l’incident.

« Le déploiement de « Supervision Nouvelle Génération », grâce à notre partenaire Capgemini, va permettre d’améliorer le traitement de l’incidentologie, et donc la régularité des circulations, mais aussi l’information aux voyageurs. Globalement, nous allons passer d’une maintenance très systématique à une maintenance au plus près des besoins, plus précise et en temps réel : la maintenance du réseau au bon moment et au bon endroit. C’est un pas de plus vers le réseau haute performance ! » déclare Olivier Bancel, Directeur général adjoint Production, SNCF Réseau.

« C’est un honneur et une fierté pour Capgemini d’avoir eu la confiance de SNCF Réseau pour l’aider à optimiser la surveillance et la maintenance de son réseau ferroviaire haute performance, à travers le projet ‘Supervision Nouvelle Génération’. Il s’agit d’un sujet emblématique de la capacité du groupe Capgemini à mettre en œuvre nos différents savoir-faire pour réaliser des solutions digitales de bout en bout au service du processus majeur qu’est le maintien en condition opérationnelle d’une grande infrastructure critique », explique Olivier Emorine, à la tête des services Digital Engineering & Manufacturing de la Strategic Business Unit Europe de Capgemini.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.