Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Tableau riposte à Microsoft Power BI, et lance son outil de préparation de données


Rédigé par le 23 Avril 2018

Tableau devrait révéler cette semaine, mardi, plusieurs évolutions attendues par ses clients : le lancement d’un nouveau produit, au même prix que Microsoft Power BI, pour les simples consommateurs de données; et enfin, la disponibilité prochaine de Maestro, son outil de préparation de données.



Tableau riposte à Microsoft Power BI, et lance son outil de préparation de données
Le secret est encore bien gardé, mais quelques clients français ont eu accès à des informations en avant-première sur les annonces prévues par Tableau pour ce mardi : le lancement commercial du projet “Maestro”, qui devient l’outil de préparation de données de l’éditeur; et l’arrivée d’un nouveau produit dans la gamme Tableau Server, positionné pour concurrencer Microsoft Power BI.

Guerre des prix sur l’entrée de gamme, avec Microsoft Power BI

Principal concurrent aujourd’hui de Tableau sur le marché des outils graphiques d’analyse de données, Microsoft Power BI, et son prix agressif, à moins de 10 euros par mois et par utilisateur.
Tableau perdrait aujourd’hui un certain nombre d’affaires contre Microsoft, principalement de grands déploiements, lorsque le nombre d’utilisateurs occasionnels, consommateurs de tableaux de bord et de visualisations préparés par d’autres, est important. Avec un tarif d’entrée de 35 USD par mois et par utilisateur, la différence était trop importante, lorsque le nombre de simples consommateurs de données est important.
Tableau devrait donc annoncer cette semaine une nouvelle version, pour les consommateurs de données sur Tableau Server. Cette nouvelle version, qui ne permettrait pas de créer de nouveaux classeurs, serait commercialisée aux Etats-Unis au même prix que Microsoft Power BI, soit environ 10 USD par mois et par utilisateur.
Tableau entre ici dans une guerre des prix, à la fois indispensable pour ne pas perdre trop de contrats de déploiement face à Microsoft, mais également dangereuse car elle tire les prix et les prévisions de revenu par client de l’éditeur vers le bas.

Maestro devient officiellement un outil de “data preparation”

Autre annonce qui devrait avoir lieu ce mardi, le lancement officiel du projet “Maestro”. “Maestro” deviendrait “Tableau Data Prep”, et serait disponible dès le mois de mai 2018.
Le prix de Tableau Data Prep, commercialisé également sous forme d’abonnement devrait être connu mardi. Le plus de l’outil, l’intégration de fonctions d’apprentissage machine (Machine Learning), qui assistent l’utilisateur métier dans la compréhension de ses sources de données et dans l’automatisation des premières tâches de nettoyage et d’harmonisation.

Les principaux concurrents de Tableau Data Prep sont les autres outils de cette catégorie, Datawatch, Talend, ou encore Alteryx. Ce dernier, partenaire étroit de Tableau depuis plusieurs années, pourrait souffrir de ce lancement. Même si Alteryx permet de faire bien plus que de la préparation de données, nombre de clients Tableau l’utilise actuellement essentiellement pour cela. L’arrivée de Tableau Data Prep pourrait remettre en question leur choix. Alteryx va devoir rapidement développer l’adoption de sa plateforme globale afin de préserver sa base clients, et ses revenus récurrents. Avec un prix d’entrée de 5195 euros par an et par utilisateur, la plateforme Alteryx ne sera en effet pas concurrentielle face à Tableau Data Prep, si seule cette fonction est utilisée. À ce jour, Alteryx reste annoncé comme “Top Sponsor” de la prochaine conférence des utilisateurs Tableau à New Orleans.

Ces deux annonces, et peut-être d’autres, devraient être confirmées par Tableau ce mardi lors du lancement officiel.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.