Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Transformer la conformité au RGPD en avantage compétitif


Rédigé par Jocelyn De Larocque Latour, Quest le 23 Avril 2018

La plupart des entreprises craignent l’entrée en vigueur du Règlement général sur la protection des données (RGPD) qu’elles voient comme une obligation potentiellement coûteuse et chronophage et qu’elles cherchent à aborder avec le minimum d’investissement ou d’interruption des opérations. Elles devraient pourtant se demander quels sont les fondements qui motivent l’adoption du RGPD et comment le nouveau règlement peut s’avérer une excellente opportunité d’établir un avantage compétitif.



Jocelyn De Larocque Latour, Manager Systems Consulting Southern Europe chez Quest
Jocelyn De Larocque Latour, Manager Systems Consulting Southern Europe chez Quest
Même avant que les ordinateurs dominent la vie des entreprises, celles-ci savaient que leur réussite est conditionnée par la gestion de l’information qui elle-même est extraite des données. La généralisation du numérique dans les entreprises et dans nos vies a depuis rendu l’accès à l’information et donc aux aides décisionnels extrêmement aisé. Nous avons tous commencé à partager nos informations et les entreprises ont multiplié les moyens de nous y aider. Toute une génération a grandi avec l’habitude de « tout partager », ce qui a fini par générer des problématiques La facilité d’accès à une grande volumétrie d’informations collectées qui n’est pas nécessairement juste ou pertinente, complique les choses.

La société est de plus en plus sensibilisée à l’information. Les jeunes générations sont éduquées en ce sens et de gros efforts sont déployés pour leur éviter de répéter les mêmes erreurs. Les populations connectées gagnent en sagesse et se posent souvent plus de questions que leurs ainés. Le RGPD n’est qu’un reflet de cette communauté interconnectée qui s’appuie largement sur l’accès et l’utilisation des données mais qui se fixe l’objectif de protéger les utilisateurs et de les responsabiliser.

Du point de vue des entreprises, tout a une valeur monétaire dans notre monde et la transformation de données brutes en information exploitable qui permet à une entreprise de produire de la valeur est en soi un processus très onéreux. Les entreprises stockent souvent tout par défaut car c’est plus simple que de déterminer ce qui est devenu inutile, ce qui n’est pas forcément juste ou simplement « parce qu’on risque d’en avoir besoin ». Mais plus les années passent et les volumes de données augmentent, plus la perspective de régler le problème suggère des coûts élevés. Le stockage, le traitement ou l’utilisation de données erronées ou obsolètes génèrent des dépensent inutiles.

Le RGPD ne garantit pas seulement aux personnes que leurs données sont sécurisées, mais aussi qu’elles sont justes et pertinentes. Il assure aux entreprises que les « personnes concernées par leur données personnelles » travaillent effectivement pour elles, qu’elles les aident à nettoyer leurs propres données, qu’elles soient suffisamment à l’aise et confiantes pour partager encore plus d’information avec elles. Tout ceci se résume à la notion de confiance. Le public en général souhaite se voir proposer des offres et des avantages attractifs de la part d’entreprises fiables. Nous ne voulons pas devoir subir les e-mails indésirables, courriers de publipostage ou appels de prospection dont nous n’avons rien à faire. Nous voulons être certains que ceux à qui nous confions nos données personnelles ne les partageront pas ; et surtout, nous voulons pouvoir dire STOP.

Les entreprises les plus avisées cherchent donc à s’approprier le RGPD afin de mettre en place des processus et des services qui les aident à renforcer leur pertinence et leur fiabilité en tant que partenaires de la « communauté data ». Elles aspirent à gagner en efficacité et en compétitivité en adressant le bon message à ceux qui souhaitent l’entendre et à réduire les coûts de maintenance et de protection de la sécurité de vastes systèmes d’informations jugées non pertinentes. Aux entreprises d’inspirer la confiance, de prouver qu’elles sont fiables et responsables pour nous encourager à leur confier nos actifs les plus importants et à évincer les risques de non-conformité.

Ne redoutez donc pas les préparatifs en vue de la conformité au RGPD, au contraire servez-vous en pour renforcer votre avantage compétitif.

A propos de l'auteur

Joscelyn De Larocque Latour est spécialiste de la réduction des risques liés aux infrastructures et logiciels informatiques. Il a travaillé auprès de nombreux fournisseurs dont Microsoft et IBM où il a acquis un savoir-faire et une expérience dans le conseil et particulièrement les phases d’avant-vente et de support technique sur des solutions professionnelles. Aujourd’hui pour Quest, il accompagne les équipes de marketing et de vente dans le développement de leurs compétences, tant commerciales que techniques. Il intervient notamment sur les questions de conformités, particulièrement dans le cadre du RGPD européen.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.


Twitter
Rss
LinkedIn
Google+
Facebook
Pinterest