Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


HP laisse le champ libre à Apple sur la BI mobile


Rédigé par le 19 Août 2011



Au cours d'une conférence d'annonce qui nous plonge dans une rentrée active, Leo Apotheker, PDG de HP, a annoncé : les résultats de l'entreprise, le rachat de Autonomy, la séparation envisagée de son activité de fabrication de PC, et l'abandon du marché des tablettes. Une décision difficile car HP avait dépensé 1,2 milliards de dollars pour racheter Palm. Mais une décision facilitée par le fait que c'est Mark Hurd, prédécesseur de Leo Apotheker qui avait signé ce rachat.
Même si webOS, les successeurs du Palm racheté par HP, et les tablettes TouchPad ne représentaient qu'une très faible part de la connexion à la BI mobile, l'abandon par HP de ce marché éclaircit un peu l'horizon. Après le rachat de Motorola par Google, d'autres regroupements devraient se concrétiser dans les prochains mois. Mais l'abandon de la gamme TouchPad est surtout un constat de succès pour Apple, dont beaucoup critiquent les prix, la fermeture du système d'exploitation, le modèle économique... mais qui démontre chaque jour qu'une fois le débat dépassionné, il reste le principal acteur crédible de ce marché. Les éditeurs de BI qui ont fait le choix de la plateforme Apple comme axe principal de développement ont sans doute eu raison.




Commentaires

1.Posté par Jean-Marc Dupont le 19/08/2011 10:14
Twitter
Personnellement, je ne pense pas qu'il faille axer une stratégie de développement sur une seule plate-forme, cela n'a jamais été une stratégie gagnante à long terme.
La reconnaissance progressive des standards dans les plate-formes Cloud nous montre qu'il est important d'utiliser des plate-formes et des outils ouverts.

Aujourd'hui l'iPad domine le marché des tablettes, c'était le cas pour l'iPhone il y a 2 ans sur le marché des smartphones ...
La machine est longue à démarrer pour les tablettes Android mais je ne doute pas qu'elles représentent une part significative du marché dans les entreprises d'ici 1 an ou 2.

Il vaut donc mieux à mon avis axer le développement des produits BI (en tous cas la partie affichage) sur des plate-formes ouvertes : Java coté serveur, et HTML 5 coté client, même si l'ergonomie est encore aujourd'hui en deçà de ce qu'on peut faire avec une appli dédiée (iOS ou Android).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.