Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


IBM crée le nouveau groupe Watson pour répondre à la demande croissante en innovations cognitives


Rédigé par Communiqué de IBM le 21 Janvier 2014

Situé à New York, sur Silicon Alley, le nouveau groupe IBM Watson comprendra le Carrefour d’innovations Watson et soutiendra les nouveaux produits et les jeunes entreprises. Le groupe Watson présente de nouvelles solutions en nuage pour l’accélération de la recherche, la visualisation des mégadonnées et l’exploration par l’analytique.



IBM (NYSE : IBM (ÉU)) a annoncé aujourd’hui la création du groupe IBM Watson, nouvelle unité commerciale consacrée au développement et à la commercialisation d’innovations cognitives en nuage. L’entreprise prend ainsi un tournant stratégique pour accélérer la mise sur le marché d’un nouveau type de logiciels, de services et d’applications qui pensent, s’améliorent par l’apprentissage et découvrent des réponses et des informations sur des questions complexes à partir de volumes massifs de mégadonnées (ÉU).
IBM investira plus de 1 milliard de dollars dans le groupe Watson, qui se concentrera sur le développement et la recherche, et mettra sur le marché des applications et des services cognitifs en nuage. Sur cette somme, 100 millions de dollars seront disponibles pour des investissements en capital-risque dans le but de soutenir l’écosystème lancé récemment par IBM et regroupant de jeunes entreprises et des sociétés établies qui créent un nouveau type d’applications cognitives fondées sur Watson, dans le Nuage pour développeurs IBM Watson (ÉU).
Selon Gartner, Inc., entreprise spécialisée en recherche dans le domaine technologique, les machines intelligentes devraient représenter le changement le plus révolutionnaire de l’histoire des technologies de l’information et rendre les gens plus efficaces en leur permettant de faire «l’impossible»1.
Le groupe IBM Watson aura son nouveau siège social au 51 Astor Place, dans le quartier technologique de Silicon Alley, à New York, et pourra s’appuyer sur le talent de quelque 2 000 professionnels dont l’objectif sera de concevoir, de développer et d’accélérer l’adoption des technologies cognitives Watson qui transformeront les secteurs d’activité et les professions. Le nouveau groupe ira chercher des experts de domaine dans les divisions Recherche, Services, Logiciels et Systèmes d’IBM, ainsi que des spécialistes de secteur qui identifieront les domaines que l’informatique cognitive pourrait potentiellement révolutionner, comme celui des soins de santé, des services financiers, du commerce de détail, des voyages et des télécommunications.
Nouveau catalyseur d’IBM pour l’innovation et la transformation du marché
Le groupe IBM Watson sera dirigé par Michael Rhodin, qui était auparavant vice-président principal du groupe Solutions logicielles IBM, responsable de fournir des solutions sectorielles dans des domaines à croissance élevée, comme l’analytique des affaires, le commerce plus intelligent, les villes plus intelligentes et les affaires réseautées.
Voici ce qu’a déclaré M. Rhodin, vice-président principal, groupe IBM Watson : «IBM a transformé l’ordinateur Watson, gagnant d’un concours télévisé, en un système informatif cognitif commercial d’avant-garde qui aide les entreprises à interagir avec leurs clients, les organismes de soins de santé à personnaliser les traitements des patients, et les entrepreneurs à créer des entreprises. Watson est l’une des plus grandes innovations d’IBM au cours de ses 100 ans d’histoire, et nous voulons la partager avec le monde entier. Ces investissements nous permettront de créer de nouveaux marchés, d’atteindre de nouveaux acheteurs et de transformer des secteurs d’activité et des professions.»
Un des grands projets du groupe IBM Watson consistera à faire progresser ses travaux de recherche et de développement en vue d’accélérer la fourniture d’innovations cognitives aux entreprises par l’entremise du nuage. Dans le cadre de cette initiative, IBM fera en sorte que Watson soit déployé sur Softlayer, l’infrastructure d’informatique en nuage qu’elle a acquise récemment.
En plus de lancer le groupe IBM Watson, IBM annonce trois nouveaux services fondés sur l’intelligence cognitive de Watson.
IBM Watson Discovery Advisor vise à révolutionner la façon dont des secteurs d’activité tels que l’industrie pharmaceutique et l’édition mènent leurs recherches. Représentant un pas de géant par rapport aux outils de recherche existants qui produisent des milliers de résultats parmi lesquels les utilisateurs doivent se frayer un chemin, Watson Discovery Advisor fouillera dans la masse de données à laquelle les chercheurs font face aujourd’hui pour y découvrir les relations pouvant accélérer et renforcer le travail de recherche.
IBM Watson Analytics permettra aux utilisateurs d’explorer les informations provenant des mégadonnées par l’entremise de représentations visuelles, sans qu’ils aient besoin de formation avancée en analytique. Ce service supprimera les obstacles courants du processus de découverte dans les données et aidera les utilisateurs d’affaires à trouver, rapidement et de façon autonome, de nouvelles connaissances à partir de leurs données. Guidé par des fonctions analytiques perfectionnées et une interface en langage naturel, Watson Analytics préparera automatiquement les données, fera apparaître les relations les plus importantes et présentera les résultats sous une forme visuelle interactive facile à interpréter.
IBM Watson Explorer est conçu pour permettre aux utilisateurs de toute l’entreprise de découvrir et de partager plus facilement les informations tirées des données, tout en aidant les organisations à lancer plus rapidement des initiatives liées aux mégadonnées. Watson Explorer présentera aux utilisateurs une vue unifiée où seront affichées toutes leurs informations fondées sur les données, ainsi qu’un cadre de développement d’applications riches en information, qui fournira une vue exhaustive et en contexte de tout sujet possible pouvant intéresser les utilisateurs d’affaires, les analystes scientifiques des données et diverses fonctions d’entreprise ciblées.
Un carrefour d’innovations cognitives et d’exploration
Pour les entrepreneurs et les jeunes entreprises, le siège social du groupe Watson sur Silicon Alley constituera un incubateur qui offrira les technologies, les outils et le talent permettant de créer et de lancer de nouveaux produits et de nouvelles entreprises fondés sur l’intelligence cognitive en nuage de Watson. De cette façon, les partenaires commerciaux obtiendront le soutien nécessaire pour réaliser leurs idées visant à résoudre des problèmes sectoriels et sociaux et à répondre aux demandes non résolues du marché.
Le siège social du groupe Watson hébergera aussi un centre de solutions client, où les clients d’IBM pourront expérimenter les technologies cognitives et apprendre à transformer leur organisation. Il y aura également un laboratoire de conception qui permettra d’améliorer continuellement l’expérience utilisateur pour les applications et services cognitifs utilisés par les clients et les partenaires d’IBM.
Le groupe Watson offrira aussi des ateliers et des séminaires sur des sujets tels que les compétences en développement, ainsi que des possibilités de réseautage. Ces événements reposeront sur le millier de partenariats universitaires qu’IBM a établis pour préparer les étudiants à une carrière en informatique cognitive, en mégadonnées et en analytique. Cela comprend des défis commerciaux et techniques, un nouveau programme d’études, des subventions aux professeurs et des stages axés sur Watson.
Un point tournant pour l’informatique et la découverte à partir des mégadonnées
Presque 3 ans après son triomphe au jeu télévisé Jeopardy!, IBM a fait progresser Watson, qui est passé de l’état d’ordinateur innovateur dans le cadre d’un jeu questionnaire à celui de système commercial. Maintenant offert par l’intermédiaire du nuage et pouvant soutenir de nouvelles applications destinées aux consommateurs et aux entreprises, Watson est 24 fois plus rapide, est plus intelligent et offre une augmentation des performances de 2 400 %, tout en étant 90 % plus petit : occupant au départ l’espace équivalent à une grande chambre à coucher, Watson a maintenant les mêmes dimensions que 3 boîtes de pizza empilées l’une sur l’autre.
Nommé en l’honneur du fondateur d’IBM, Thomas J. Watson, le système IBM Watson a été développé dans les laboratoires de la division Recherche IBM. En comprenant le langage naturel et en ayant recours à l’analytique, Watson traite l’information d’une façon analogue à la pensée humaine, ce qui représente une avancée majeure pour la capacité des entreprises à analyser, à comprendre et à utiliser rapidement les mégadonnées. Le fait que Watson puisse répondre avec rapidité, exactitude et confiance à des questions complexes posées en langage naturel est en voie de modifier le processus de prise de décision dans divers secteurs d’activité.
IBM s’est associée à un certain nombre d’organismes de santé pour contribuer à transformer la façon dont on pratique, paie et enseigne la médecine, à l’aide des solutions fondées sur Watson. Cela comprend une collaboration avec le Memorial Sloan-Kettering Cancer Center, WellPoint, le University of Texas MD Anderson Cancer Center et le Cleveland Clinic Lerner College of Medicine of Case Western Reserve University.
En mai 2013, IBM a dévoilé Watson Engagement Advisor, innovation commerciale qui aide les entreprises à approfondir et à redéfinir leurs relations avec leurs clients. Des sociétés de haut niveau telles que DBS Bank et Nielsen explorent maintenant la manière dont Watson peut les aider à interagir avec leur clientèle.
En novembre 2013, IBM a annoncée qu’elle rendrait Watson disponible sous forme de plateforme de développement en nuage, ce qui permettra aux fournisseurs de logiciels de créer une nouvelle génération d’applications fondées sur l’intelligence informatique cognitive. Cela comprendra le Nuage pour développeurs IBM Watson, qui est un marché hébergé dans le nuage où les fournisseurs de logiciels pourront aller chercher des ressources de développement d’applications fondées sur Watson, y compris des API de Watson. Trois partenaires commerciaux ont l’intention de lancer des applications Watson en 2014 : Fluid, qui transformera la façon de magasiner, MD Buyline, qui aidera les hôpitaux à acquérir des appareils, et Welltok, qui permettra aux programmes de santé d’interagir avec leurs membres. Actuellement, plus de 760 entreprises candidates ont soumis des projets de création d’applications cognitives qui redéfiniront la façon dont les entreprises et les consommateurs prennent des décisions.
IBM a collaboré avec 8 universités pour élaborer les capacités de Watson. Au cours des 3 dernières années, IBM a lancé – par l’entremise de son Initiative universitaire – un ensemble de programmes d’études visant à préparer les étudiants d’aujourd’hui à devenir les chefs de file de l’informatique cognitive de l’avenir. Cela comprend des concours d’études de cas axées sur Watson avec la University of Connecticut (UConn), la University of Rochester et la University of Southern California (USC). IBM travaille aussi avec des établissements comme la Michigan State University et UConn pour élaborer des programmes d’études fondés sur Watson, tout en offrant des subventions aux professeurs pour qu’ils ajoutent des cours supplémentaires. Parmi les autres partenariats universitaires, mentionnons le programme de stages Watson et le don de technologie Watson fait par IBM à la Rochester Polytechnic University.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.