Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le Ministère de la Défense reconnu pour la mise en place d'une Balanced Scorecard


Rédigé par le 19 Juin 2008

C’est aujourd’hui à Londres que le Ministère français de la Défense s’est vu attribué le prix “hall of fame” attribué par Robert Kaplan et David Norton.



Ce prix récompense les sociétés qui peuvent apporter la preuve (financière, humaine,..) des résultats obtenus par la mise en oeuvre de la Balanced Scorecard (carte stratégique, scorecard,...).
 
Le Ministère de la Défense a déployé la démarche “Balanced Scorcard” depuis 2002 et est un des membres actifs du club Balanced Scorecard France dont la présidence est assurée par le Dr Patrick Jaulent, également blogueur régulier sur Decideo.fr.

Le Ministère de la Défense gère un budget de près de 37 milliards d’euros en 2008, et emploi plus de 426 000 personnes, dont plus de 80% de personnels militaires.
Au-delà de ses missions de sécurité des français et d’intégrité du territoire, le Ministère de la Défense a mis en place la Balanced Scorecard pour atteindre les objectifs de gestion qui lui ont été fixés dans le cadre de la modernisation de l’état français. Il rejoint plusieurs dizaines de sociétés et d’organisations dans tous les secteurs d’activité et de nombreux pays, qui ont déjà reçu ce label. C’est la première organisation française à intégrer ce “hall of fame”.




Commentaires

1.Posté par Sébastien MONCEL le 20/06/2008 16:17
Cette démarche est vraiment louable, espérons que les autres ministères aient la bonne idée de s'en inspirer.
Et qui sait ? peut-être arriverons-nous un jour à une transparence totale sur la manière dont l'Etat gère son budget, en donnant un accès public aux données provenant des différents ministères.
Le décisionnel pourra ainsi trouver ses lettres de noblesses en tant qu'outil démocratique et pédagogique, réconciliant les citoyens avec leurs institutions et mettant fin aux éventuelles manipulations et rumeurs de manipulations politiques et médiatiques des chiffres.

2.Posté par Patrick Jaulent le 22/06/2008 10:30
Il était temps qu’un organisme français rejoigne le « hall of fame ». Une administration !

Ce fut pour moi un reel plaisir de participer à ce voyage vers l'excellence depuis 2002. Et le voyage continue avec le "livre blanc" de la Défense présenté il y a quelques jours.

3.Posté par Vincent Lieffroy le 26/06/2008 21:54
Félicitations au Ministère de la Défense pour cette récompense obtenu des initiateurs de cette méthode qui, espérons-le, se généralisera un jour en France...

4.Posté par Patrick Jaulent le 01/10/2008 13:04
Le ministère de la défense est un membre actif du club Balanced Scorecard France créé et présidé par Patrick Jaulent depuis 2003.

Ce club, dont Robert Kaplan est le parrain, compte plus de 40 organismes appartenant aux secteurs public (Midef, Banque de France,..) et privé (Total, Bouygues Telecom, Siemens, Thales,..).

Le club se réunit 4 fois / an dans les locaux de ESCP à Paris. ESCP est membre du club.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.