Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Microsoft ajoute des graphiques TreeMap à Navision


Rédigé par par Philippe Nieuwbourg le 17 Décembre 2010



Microsoft ajoute des graphiques TreeMap à Navision
Les graphiques TreeMap sont une forme de représentation de données combinées qui part du principe de remplissage d’un espace limité. Ils permettent de visualiser instantanément la part relative de chaque élément par rapport à l’ensemble. « Cette nouveauté permet d’effectuer des analyses dynamiques des données de l’ERP et de planifier les stocks de manière interactive, graphiquement et intuitivement. Les partenaires ont la possibilité d’intégrer et d’enrichir ces visualisations dans tous les scenarios d’utilisation », explique Microsoft dans le communiqué de lancement de la nouvelle version 2009 R2 de Navision.




Commentaires

1.Posté par Janusz le 21/12/2010 09:54
Wow !.. , mais un "camembert" ne visualise-t-il pas la même chose ("la part relative de chaque élément par rapport à l’ensemble") ?

2.Posté par Philippe Nieuwbourg le 21/12/2010 10:01
La force des "treemaps" est d'inclure une notion hiérarchique qui permet d'avoir plusieurs niveaux dans un même graphique. Exemple en matière financière, le bilan d'une entreprise, l'actif, le passif. L'actif composé, des actifs immobilisés et circulants. Les actifs immobilisés composés des immobilisations immobilières et mobilières, etc. Chaque élément est imbriqué dans le précédent. On peut faire également cela avec des camemberts imbriqués, mais c'est beaucoup moins lisible. Et surtout la perception visuelle n'est pas la même. La force d'un graphique est sa capacité à faire comprendre en une fraction de seconde le message qu'il véhicule.
Pour plus d'infos sur les treemaps, voir Wikipedia :

3.Posté par Doc Malkovich le 21/12/2010 16:04
Je connaissais les treemap via Windirstat, un petit outil gratuit pour visualiser l'espace occupé d'un disque ( http://windirstat.info/ ) - bien pratique pour se rendre compte de la répartition fichiers pro / fichiers privés ...
C'est vrai que cette vision est bien plus représentative qu'un camembert, une fois qu'on y a goûté on se demande comment on a pu passer à côté depuis tant d'années.
Espérons que d'autres éditeurs adoptent rapidement ce type de graphique dans leurs solutions.

4.Posté par Fredt le 31/12/2010 12:46
Quelle différence y a-t-il entre les treemaps de MS et les graphiques de type Marimekko proposés par IBM Cognos depuis sa version 8.4 ?

5.Posté par Philippe Nieuwbourg le 31/12/2010 12:49
@Fredt Peut-être aucune. Mais Microsoft Dynamics est un ERP, pas un outil de BI. C'est à ma connaissance, la première fois qu'un ERP embarque ce type de graphique. Mais ce n'est certainement pas un type de graphique innovant. Il existe déjà de nombreux outils pour le représenter.

6.Posté par Fredt le 04/01/2011 09:26
Mais il me semble que rien ne limite un outil décisionnel aux seuls sources de données de type data warehouse, la BI opérationnelle en témoigne

7.Posté par Claude-Henri Meledo le 24/01/2011 01:26
Tout comme le Mekko chart (http://www.mekkographics.com/Chartfinder/Chart1.aspx ...abusivement appelé MariMekko,en raison du visuel coloré du créateur de textile finlandais), le Treemap fait partie de ces graphiques en aire où la surface est signifiante.

Comme le dit Philippe, l'avantage du Treemap est son zoom hiérarchique (ex.: Monde/Europe/France/Bretagne). Mais face au Treemap, je préfère le Mekko où l'abscisse et l'ordonnée ont une mesure signifiante; ce qui permet de réaliser des graphiques d'analyse marketing cruciaux.

"Quels graphiques pour quelles données" est un blog accessible sur
http://www.decideo.fr/datavisual/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.