Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Montpellier et Minneapolis : des villes pionnières dans le déploiement de solutions Smarter Cities pour la gestion de l’eau, des transports et des situations d’urgence


Rédigé par Communiqué de IBM le 28 Mai 2014

IBM lance de nouveaux outils pour aider les villes à tirer parti des données



IBM annonce aujourd’hui que les villes de Montpellier et de Minneapolis améliorent leur gestion de l’eau, des déplacements et des situations de crise avec IBM en prenant des décisions suite à l’analyse des données.

Ces villes ainsi que de nombreuses autres dans le monde utilisent de plus en plus les données pour prendre de meilleures décisions concernant l’allocation de leurs ressources, et relever les défis que représente l’infrastructure des villes. L’analyse de données offre de nouvelles perspectives pour créer des villes plus intelligentes, avec une gestion de la circulation routière plus efficace, des interventions plus rapides en cas d’incidents, la mise en place de véritables canaux de communication avec les citoyens et une gestion durable des ressources naturelles.

Avec l’initiative Smarter Cities, IBM accompagne des milliers de villes dans leur transformation et peut ainsi identifier les défis les plus pressants qu’elles doivent relever. Les municipalités peuvent améliorer leur rentabilité et traiter des questions stratégiques pour leur avenir grâce au Big Data et l’Analytique via le Cloud.

IBM annonce aujourd’hui un tremplin au développement des villes avec la mise à disposition de trois nouveaux centres Smarter Cities basés sur le Cloud pour la gestion de l’eau, des transports et des situations d’urgence. Ces centres permettront aux villes d’utiliser rapidement leurs propres données et celles de l’open data, pour faciliter la prise de décision des responsables municipaux et améliorer les services destinés aux citoyens. En effet, pour les habitants de ces villes, cela implique un meilleur accès aux services, une prise en compte de leur opinion qui les responsabilise, ainsi que la possibilité de prévoir et de pouvoir réagir aux situations de crise avant qu’elles n’aient lieu.

A Montpellier, l’IBM Intelligent Operations délivré via le Cloud est le socle des efforts de la ville en ce qui concerne l’amélioration de la gestion de l’eau, des transports et des situations d’urgence. Cette plateforme regroupe différentes sources de données de la métropole montpelliéraine et permet aux élus locaux d’analyser ces données en détail, et de partager de nouvelles connaissances avec les universités et les prestataires de services régionaux.

Montpellier a également mis en place un laboratoire urbain pour l’open innovation en coopération avec les universités de Montpellier 1 et Montpellier 2 pour encourager le développement des nouvelles technologies, l’innovation urbaine, la création de nouvelles start-ups et l’essai de nouveaux business modèles. Par exemple, cette collaboration a déjà permis de diminuer les fuites et d’augmenter de 10% l’apport effectif en eau. Les nouveaux défis à relever, en collaboration avec Transdev, le principal fournisseur de transports publics français, seront de réduire les inondations de 20% et le trafic automobile de 10% tout en répondant aux besoins toujours croissants des services municipaux.

« Pour la première fois, nous disposons d’outils qui peuvent être utilisés au sein de tous les services municipaux et qui nous permettent de profiter d’une plus grande flexibilité pour suivre au plus près la réalité et prendre des décisions axées sur les données » affirme le directeur de l’information de Minneapolis, Otto Doll. « Dans toutes les villes, un service peut être confronté à une problématique dont les solutions résident dans l’analyse des données d’un autre service. L’Analytique permet à la ville d’avoir une vision en temps réel de ce qui passe véritablement sur l’ensemble de ces services. »

A Minneapolis, la mairie utilise la technologie Smarter Cities basée sur le Cloud pour prendre des décisions plus efficaces, gérer ses ressources de manière plus efficiente et conduire le changement en s’assurant que tous les services municipaux travaillent ensemble sur une même initiative. Le logiciel IBM Intelligent Operations aide également la ville à interpréter des modèles et à fournir aux élus les moyens de suivre l’évolution de la performance et de s’assurer qu’ils remplissent leurs objectifs.

Centres de gestion de la circulation, de l’eau et des situations d’urgences
Développés avec les villes, les trois nouveaux Management Centers Smarter Cities dédiés à la gestion de la circulation, de l’eau et des situations d’urgences regroupent le large porte-feuille des logiciels Intelligent Operations d’IBM, l’expertise d’IBM Global Business Services et les capacités analytiques étendues d’IBM. Ces centres fournissent aux villes des modèles reproductibles pour le développement urbain. Ces solutions sont accessibles via le Cloud ou sur site, à travers un portefeuille de logiciels, de matériel et de modèles analytiques préconfigurés pour fournir les meilleures pratiques en termes de gestion urbaine. En un peu plus d’une semaine, les villes peuvent collecter des indications pertinentes à partir de leurs données, avant de mettre en place des projets complexes et personnalisés.

· La gestion des transports (Transportation Management) offre aux villes une visibilité complète sur le trafic routier. Cela permet de diminuer les embouteillages, d’améliorer la circulation, d’optimiser la capacité des routes, de réagir rapidement lorsque des incidents se produisent et de délivrer des conseils aux citoyens pour améliorer leurs trajets. Cette solution a aidé certaines villes à diminuer leurs embouteillages de 25%.



· La gestion de l’eau (Water Management) offre la possibilité d’utiliser l’analytique pour la prise de décision afin d’améliorer la protection en cas d’inondation, la qualité de l’eau et la gestion intégrée des ressources. Elle permet également de prédire les futurs besoins en approvisionnement en eau et aide les élus locaux à coordonner leurs actions en fonction des sécheresses ou des inondations. Cette solution a aidé certaines villes à diminuer les fuites d’eau de 20%.



· La gestion des situations d’urgence (Emergency Management) offre des solutions analytiques et d’intelligence géo spatiale afin d’aider à la collecte d’information et de données en provenance de sources multiples pour fournir un point de commande centrale. Elle fournit aux gestionnaires de crise des informations cruciales et des outils de communication de pointe pour les premiers intervenants sur place, ainsi que des outils de planification de scénario afin de rationaliser et d’intégrer les actions mises en place pour les situations d’urgence. Cette solution a permis à certaines villes de diminuer de 25% leur temps de réaction aux situations de crise.



« Les villes ont besoin d’un fondement pour moderniser leurs systèmes et la base de leur technologie doit être flexible, ouverte et facile d’utilisation, affirme le directeur général Smarter Cities au sein d’IBM, Michael Dixon. Les élus et les citoyens pourront tous bénéficier de cette approche intégrée. L’analyse prédictive et les résultats qui en découlent permettent aux villes d’amorcer une transformation qui, il y a à peine 10 ans, était inimaginable. »

Ces nouvelles offres et services préconfigurés constituent un changement stratégique pour IBM qui intègre sur le marché de nouvelles solutions Smarter Cities combinant l’Analytique, le Mobile et le Social pour fournir des indications prédictives et aider les villes à être plus efficientes en donnant du sens à l’énorme masse de données générées chaque jour.

L’engagement citoyen à travers People for Smarter Cities
IBM annonce également aujourd’hui la mise en place de People for Smarter Cities, une nouvelle plateforme digitale qui fournit aux citoyens aux universités et aux penseurs avant-gardistes du monde entier un lieu de partage de leurs idées et de discussions sur les façons de rendre les villes plus intelligentes. Pour marquer ce lancement, IBM a collaboré avec Zooppa, une communauté de crowdsourcing qui compte plus de 200 000 membres (parmi lesquels des réalisateurs, des blogueurs influents et des groupes environnementaux) qui invite les citoyens du monde entier à partager leurs idées pour améliorer leurs villes en vidéo. Les vidéos Smarter Cities gagnantes peuvent être vues sur http://zooppa.com/en-us/contests/ibm-people-for-smarter-cities.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.