Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Projet DATALYSE : 7 partenaires industriels et universitaires s’associent pour découvrir, expérimenter, mettre en œuvre et appliquer le Big Data


Rédigé par Communiqué de Business & Decision le 5 Juillet 2013

Objectif : créer des applications Big Data et bâtir un entrepôt intelligent avec des données hétérogènes et massives issues des consommateurs, des données publiques, des moteurs de recherche et des appareils de mesure.
Projet : Datalyse est un projet financé dans le cadre du Programme d’Etat des Investissements d’Avenir, Développement de l’Economie Numérique, Appel à projets « Cloud Computing » n°3 – Big Data, labellisé par les centres de compétitivité MINALOGIC et PICOM.



Business & Decision et sa filiale Eolas, une entreprise de la distribution, le Laboratoire Informatique de Grenoble (LIG) avec ses équipes HADAS (Heterogeneous Autonomous Distributed Database Systems), ERODS (Efficient and Robust Distributed System) et TYREX (TYpes and REasoning for the Web), le Laboratoire d'Informatique Fondamentale de Lille (LIFL) avec l'équipe-projet ADAM, l’Inria Saclay avec l’équipe OAK, et le Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier (LIRMM) annoncent le lancement du projet Datalyse.

Datalyse est un projet de recherche et développement qui vise à mettre en œuvre des traitements intelligents pour Big Data hétérogènes, en particulier dans les domaines de l’Open Data, du commerce de détail, du marketing digital, de la gestion de l’efficience énergétique et de la sécurité du réseau des bâtiments. Par la mise en œuvre de nouveaux algorithmes de traitements des données, par leur déploiement en condition réelles sur des plateformes distribuées et ouvertes, en mode Cloud Computing, par leur mise en application dans des cas d’usages réels et utilisant des données de monitoring (Internet des objets), des données transactionnelles (bases de données « traditionnelles »), mais aussi des données du web et cela aussi bien dans le secteur public que dans les entreprises de services et industrielles, Datalyse rassemble autour d’un même objectif d’innovation toute la chaîne de valeur du Big Data.

Nombreux sont ceux qui ont désormais perçu les promesses du Big Data et ont compris que le sésame appartiendra à ceux qui sauront transformer le volume et la variété en valeur pour leurs services et leurs métiers. Mais ce processus est complexe et expérimental, et les organisations éprouvent encore d’immenses difficultés à s’approprier les concepts du Big Data, tant d’un point de vue fonctionnel, pour identifier les bons cas d’usage, que d’un point de vue technique, car les expertises nécessaires sont diverses et nouvelles.

Le projet Datalyse tient son nom d’une analogie au mot catalyse. Tout comme la catalyse est l'action d'une substance sur une transformation chimique dans le but d'augmenter sa vitesse de réaction, une datalyse sera l’action d’opérations d’analyse et de transformation de données dans le but d’augmenter leur qualité et leur vitesse de traitement et de diffusion. Datalyse a pour objectif la création de « Datalyseurs / Datalysers », fruits d’une recherche partenariale entre scientifiques et industriels afin de faire avancer l’état de l’art des modèles, des algorithmes et des environnements distribués de type MapReduce qui permettent le déploiement d'algorithmes parallèles. Il aspire aussi à prouver la pertinence de ces algorithmes et leur mise à l’échelle dans le Cloud sur des cas d’usage et dans des conditions d’exploitation réelles.

7 partenaires, 2 pôles de compétitivité et le soutien d’une communauté d’utilisateurs et de partenaires technologiques
Labellisé par les pôles de compétitivité grenoblois de MINALOGIC et lillois de PICOM, le projet Datalyse rassemble des savoir-faire universitaires et industriels complémentaires. Il a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets « cœur de filière » sur le Cloud Computing et le Big Data du Fonds National pour la Société Numérique (FSN) lancé par Fleur PELLERIN, ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Economie numérique, et par Louis GALLOIS, Commissaire général à l’Investissement. Il a été lancé le 31 mai 2013.

Il s’intéresse plus particulièrement aux cas d’usages suivants :
L’efficience énergétique et la sécurité des réseaux de communication internes
Les territoires de données ouvertes et liées (Open Data)
La Business Intelligence et l’analyse de l’information relative à la distribution (retail)
Le marketing digital, notamment en vue de l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) basée sur les données liées et le web sémantique
Le projet Datalyse représente 65 années hommes et s’organise sur 36 mois. Ses résultats porteront sur des applications et sur une plateforme en mode « Platform as a Service » opérationnelle notamment dans les datacenters d’Eolas. Les premiers résultats sont attendus dès juin 2014.
Le mot datalyse pourra être utilisé plus généralement dans le cadre de licence en « Creative Commons ».
Plus d’informations sur l’organisation du projet sur www.datalyse.fr




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.