Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Quatre responsables informatiques sur cinq ne sont pas informés du prochain règlement de l'UE sur la protection des données


Rédigé par Communiqué de Kroll Ontrack le 16 Octobre 2014

· Trois responsables informatiques sur cinq (61 %) admettent que leur entreprise n'a pas pris de mesures pour se conformer au règlement général sur la protection des données.

· Plus de la moitié (55 %) n'ont pas revu et adapté leur politique en matière de destruction de données.

· Un quart (25 %) des responsables informatiques n'ont pas de processus en place actuellement pour la destruction des données.



Une nouvelle étude du spécialiste de la récupération de données Kroll Ontrack et de l'expert en effacement de données Blancco montre que plus de quatre responsables informatiques sur cinq (81 %) à travers l'Europe ne connaissent pas le nouveau règlement général de l'UE sur la protection des données².

Ce règlement vise à unifier les lois relatives à la protection des données pour relever les défis de l'ère numérique et notamment renforcer la protection des données personnelles en ligne. Une fois en vigueur, il obligera toutes les entreprises manipulant des données concernant des résidents de l'UE à supprimer les informations personnelles sur demande ou lorsqu'elles ne sont plus usitées. Il encouragera également l'utilisation de procédures de suppression auditables pour les entreprises traitant des données personnelles. Ainsi, l'étude montre que 57 % des 660 responsables informatiques interrogés pensent qu'ils seront directement affectés par ce règlement.

Kroll Ontrack et Blancco rappellent aux entreprises qui ne se seraient pas mises en conformité avec la législation qu’elles s'exposent, en cas de pertes de données à de lourdes sanctions et risquent de voir leur réputation grandement écornée. Les amendes, en cas de faille de sécurité des données, varient de 250 000 euros ou 0,5 % du chiffre d'affaires mondial annuel pour les cas les moins graves, à 100 millions d'euros ou 5 % du chiffre d'affaires mondial annuel pour les infractions les plus graves.

D'après l'étude, trois responsables informatiques sur cinq (61 %) affirment que leur entreprise n'a pas pris de mesures pour se conformer au règlement à venir, tandis que plus de la moitié (55 %) des entreprises n'ont pas revu et adapté leurs politiques en matière de destruction de données. Un quart (25 %) admet en outre ne pas avoir de processus en place pour la destruction de données.

« Les entreprises ont encore beaucoup à faire pour s'assurer qu'elles respectent les directives du nouveau règlement général sur la protection des données. Toute entreprise qui détient des données personnelles sur des résidents de l'UE, que ce soit en ligne ou hors ligne, devra se plier aux nouvelles règles » prévient Antoine Valette, responsable marketing chez Kroll Ontrack France.

« Une solution à ce problème consiste à contacter un spécialiste certifié en effacement et destruction de données pour effacer en toute sécurité les données qui ne servent plus. Kroll Ontrack et Blancco proposent les outils et les services nécessaires pour effacer les données de manière sécurisée sur les serveurs d'entreprise, ainsi que sur tout autre appareil comme des téléphones portables et des tablettes. Ils garantissent ainsi que les données ne tombent pas entre de mauvaises mains ».

« La solution de gestion de l'effacement des données (DEM) 3 de Blancco permet aux entreprises de se conformer à la réglementation à venir. La gestion de l'effacement des données garantit une totale conformité. Elle fournit aux entreprises l'assurance que leurs données seront effacées de façon sécurisée et certifiée » commente Kim Väisänen, directeur général de Blancco.

« Blancco permet une gestion sécurisée de l'effacement des données (DEM) durant tout le cycle de vie des actifs : fichiers et dossiers, ordinateurs portables, supports à mémoire Flash, appareils mobiles, serveurs et Cloud. Les solutions d’effacement certifié Blancco génèrent un certificat authentique et infalsifiable signé numériquement, indispensable pour une piste d'audit complet».

1 Kroll Ontrack et Blancco ont interrogé 660 responsables informatiques à travers l'Europe entre août et septembre 2014.

2 http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+REPORT+A7-2013-0402+0+DOC+XML+V0//FR.

3 DEM : Data Erasure Management




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.