Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Tableau 8.2 sur Mac dévoilé à quelques beta-testeurs


Rédigé par le 24 Avril 2014

A l'idée de d’écrire un article sur la version mac de tableau software, je me rends compte en posant les doigts sur le clavier combien la tache va être difficile... et manquer totalement d’objectivité. Si vous avez des choses urgentes à faire, ne lisez pas cet article, surtout si vous n’aimez pas l’environnement Mac…



Copie d'écran de Tableau 8.2 sur Mac
Copie d'écran de Tableau 8.2 sur Mac
Deux options s'offrent à moi : faire court et m'arrêter au bout de quelques lignes, ou choisir comme certains politiciens de délayer pour occuper plus d'espace. Certains esprits ironiques diront que cette longue introduction est la preuve que j'ai choisi la seconde option...

Pourquoi donc ce choix ? Tout simplement parce qu'il n'y a pas grand chose à dire sur cette version Mac ! Après plus d’une journée d'utilisation intensive, elle me semble parfaite. Quoi "parfaite" ? J'entends déjà les voix de ceux qui me reprochaient il y a 10 ans d'être inféodé à Microsoft, il y a 5 ans de l'être à Qlikview, s'exclamer maintenant que j'ai viré ma cuti pour Tableau Software. "Parfaite" signifie à mes yeux tout simplement qu'elle est la copie conforme de la version PC et que cette version Bêta me semble fonctionner sans présenter de bug majeur.

Il s'agit bien d'une version bêta, et il vous faudra user de persuasion auprès de votre commercial pour tenter de l'obtenir. Et vous prendrez alors les précautions d'usage en ne l'utilisant surtout pas en production. Mais avouons que pour une version bêta d'un produit disponible pour la première fois sur Mac, les équipes de développement ont très bien travaillé.

Comme vous le savez, le choix Apple / PC manque totalement de rationalité et vous aurez toutes les peines du monde à convaincre un partisan d’un des camps de rejoindre l’autre. Après avoir beaucoup programmé sur Apple II et découvert le Mac quelques années après sa sortie, mon parcours professionnel m’a fait côtoyer le PC, puis j’ai switché il y a quelques années de nouveau sur Mac et j’espère bien y rester. Depuis un an, j’avais installé une hérésie, Windows sur mon rutilant Macbook Air, qui tournait grâce à Parallels Desktop. Et je n’avais installé ce duo que pour utiliser Tableau Software que j’aime présenter à mes étudiants pour les initier aux bases de la visualisation graphique. C’est donc avec plaisir et joie que j’ai désinstallé ce Windows 7 qui occupait plusieurs Go de mon Mac et nettoyé mon disque dur de cet accouplement contre nature.

Cette version de Tableau sur Mac avec été annoncée dès le mois de septembre dernier à la conférence des utilisateurs Tableau, la TCC, à Washington.
De multiples écrans vidéos, un PDG détendu, des développeurs qui viennent expliquer les prochaines fonctionnalités, et un « one more thing » de circonstance ; Christian Chabot, co-fondateur de Tableau Software y avait mené sa conférence avec brio. L’inspiration du fondateur de Apple est évidente, et l’élève a bien suivi les conseils du maître. Jusqu’au tissu noir qui recouvrait pendant toute la conférence le Macbook sur lequel allait être dévoilée la version Mac tant attendue.
Sans doute certains lecteurs trouveront exagérée cette insistance, mais à compter le nombre de Macs présents dans les salles de réunion, dans les entreprises du domaine des technologies, le nombre de tablettes iPad utilisées par des dirigeants, et le nombre de Macs que je vois utilisés par des étudiants dans les cafés de Montréal… avec cette version pour Mac OS X, Tableau Software va disposer d’un avantage compétitif majeur auprès d’une population de décideurs, autonomes dans leurs choix de matériels et logiciels. Et tous ceux qui ont installé une version virtuelle de Windows sur leur Mac uniquement pour utiliser Tableau Software, seront comme moi heureux de libérer une partie de leur espace disque.

Mais avant cette version Mac, qui n’arrivera en version finale que dans quelques mois, Tableau nous a préparé une version intermédiaire, la 8.1, et a dévoilé son plan de développement pour les prochains 18 mois, jusqu’à la version 9 annoncée pour la fin de l’année 2014.

Cette version 8.1 disponible actuellement met l'accent sur l'intégration des données et leur préparation, avant l'utilisation au sein de Tableau Software. "Garbage in, garbage out!" dit-on fréquemment dans les départements informatiques. Et toute discussion avec un client Tableau Software aboutit immanquablement à la même difficulté : l'intégration des données. Christian Chabot nous confiait il y a presque deux ans lors de la conférence de Barcelone, réfléchir à un ETL qui serait aussi simple à utiliser que Tableau.
Nous en sommes encore loin, mais la version 8.1 apporte de nombreuses améliorations dans ce domaine.
Des améliorations visuelles pour commencer. La création de jointures dans la version précédente n’était pas compliquée, mais elle n’était pas non plus très intuitive. La création des jointures devient visuelle, un schéma du modèle de données apparaît à l'écran et l'utilisateur peut dessiner les relations entre les éléments. Cela existe dans d'autres outils bien sur, mais les utilisateurs de Tableau apprécieront cette évolution. Autre évolution prévue, des fonctions qui aideront à repérer des données erronées. Sans avoir la puissance d'un outil dédié, Tableau aidera l'utilisateur à identifier les aberrations qui pourraient perturber son analyse.

L'équipe de 275 développeurs qui travaille chez Tableau au développement des nouvelles fonctions ne se limite pas à l'intégration de données.
Un autre axe important est celui de la mise en récit des données (le data storytelling). Il prendra la forme, dans la version 8.2 de "story points", combinaison entre "storyboard" et "PowerPoint". Nous en avons déjà parlé dans Decideo et nous en reparlerons lorsque la fonction sera disponible pour tous.

Donc en résumé, si vous avez pris le temps de lire cet article, manifestement rédigé par un fac de Mac :
- Tableau 8.2 pour Mac vient d’être proposée en Beta à quelques utilisateurs
- Elle semble fonctionner aussi bien que la version PC et plus proche d’une version finale que d’une version alpha
- Tableau devient ainsi un des premiers outils décisionnels analytiques sur Mac (ne pas oublier par exemple JMP Software disponible sur Mac depuis très longtemps)
- Outre la satisfaction que cette version apportera aux utilisateurs Mac, elle pourrait même convaincre certains de passer au Mac et générer des ventes de Macbook Air. Je ne suis pas objectif, mais la combinaison Macbook Air / Tableau Mac est fantastique pour un analyste de données qui comprend combien la communication de ses résultats est importante !




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.