Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Tableau Software 7 annoncé pour janvier 2012


Rédigé par le 19 Décembre 2011

Avec les fonctionnalités attendues pour cette version 7, Tableau Software continue d'améliorer l'expérience utilisateurs, mais donne également aux services informatiques des gages pour faciliter le déploiement de Tableau 7 à plus grande échelle.



Tableau Software 7 annoncé pour janvier 2012
Prévue pour début 2012, Tableau Software met la dernière main à sa version 7. Le rythme est maintenant pris, l'éditeur propose chaque année une version majeure et plusieurs mises à jour mineures en cours d'année. Des versions dites de maintenance sont également envoyées chaque mois essentiellement pour corriger des erreurs de développement.

Un rythme qui réussit plutôt bien à l'éditeur qui devrait annoncer une progression importante de ses ventes pour l'année 2011, à la fois en chiffre d'affaires et en nombre de clients. Avec 350 salariés, l'ouverture de bureaux en Europe, deux versions dans l'année (6.0 et 6.1), Tableau a trouvé sa place. Elissa Fink, directrice du marketing de l'éditeur, explique que "nos clients commencent à déployer largement Tableau Software, ils ont compris la complémentarité avec les outils existants. Même l'informatique nous embarque sur certains projets aujourd'hui".

La version 6.1 a déjà apporté son lot de nouvelles fonctionnalités comme la suppression de la limite de 2 Go pour les fichiers TWBX sur Tableau Server; l'application iPad avec gestion du multi-touches mais pas de création d'applications; la connexion aux bases Teradata, etc.

La version 7 qui devrait être disponible au mois de janvier propose les améliorations suivantes :
- Des améliorations destinées à faire plaisir aux services informatiques : la localisation de Tableau Server dans plusieurs langues, une architecture multilocataire qui permet de faire tourner une seule instance de Tableau Server pour servir plusieurs applications pour plusieurs groupes d'utilisateurs.
- Une meilleure gestion des données là encore au travers de Tableau Server. Les extractions qui deviennent sources de données pour Tableau peuvent être partagées pour éviter les redondances. Des connecteurs sont annoncés pour SAS (via ODBC), Actian Vectorwise et Hadoop Hive. Nous reparlerons plus loin de la connexion SAP.
- Du côté des utilisateurs, l'analyse des données géographiques est à l'honneur avec des cartes dont les contours des pays ou des régions sont remplies; des cartes interactives; un géocodage facilité par la traduction automatique de données identiques mais écrites différemment (USA, U.S.A., US, United States…)

D'autres fonctions nouvelles à découvrir seront présentes en matière d'analyse statistique. La gestion des dates permettra par exemple d'éliminer les ruptures de courbes dans les présentations de données par période.

En ce qui concerne la connexion SAP, les choses ne sont pas très claires. Tableau Software annonce un connecteur SAP BW pour début 2012, mais il semble également que l'éditeur travaille avec SAP sur un connecteur HANA. C'est ce qu'a annoncé SAP la semaine dernière au sommet des influenceurs. Une telle collaboration pourrait ouvrir à Tableau Software une porte majeure auprès des clients SAP. Mais elle serait aussi une reconnaissance implicite de la part de SAP que les solutions de BI 1.0 comme Business Objects ne répondent plus aux besoins d'autonomie et d'agilité que réclament les utilisateurs modernes… ceux qui choisissent HANA. Pas facile à faire passer comme pilule en interne chez SAP !

Un "tour du monde" sous forme de séminaires dont le premier aura lieu à Paris le 10 janvier, est prévu pour présenter en détail les fonctions de cette nouvelle version 7.
Pour le futur, Tableau Software dit continuer à travailler en direction des utilisateurs et d'une meilleure intégration au système d'information. Regrettons par exemple l'absence de fonctions de créations de rapports directement en situation de mobilité. Les versions pour tablettes restent de simples outils de consultation mais ne permettent pas la création de nouvelles analyses. Le premier éditeur qui franchira cette étape marquera clairement des points. Autre regret, l'absence, malgré de nombreuses demandes clients, d'une version développée pour l'environnement Mac. Tableau Software comme les autres éditeurs semblent considérer que les tablettes et HTML5 suffiront à répondre aux besoins des 10 % d'utilisateurs qui ont choisi la plateforme Apple. Là encore le premier éditeur qui investirait dans un développement natif remporterait certainement un grand succès commercial.

Tableau Software 7 annoncé pour janvier 2012
PS : Certaines informations de cet article sont issues d'une présentation réalisées par Tableau Software aux analystes du BBBT dont Decideo fait partie. Certaines informations, qui ne figurent pas dans cet article étaient couvertes par une clause de confidentialité, ce qui explique pourquoi nous ne sommes pas en mesure de les partager ici.




Commentaires

1.Posté par Jean-Michel Franco le 20/12/2011 08:27
Concernant l'annonce Tableau et Hana, c'est une bonnenouvelle que d'entendre à nouveau les éditeurs, y compris ceux qui se situent plutôt du côté dans le camp des suites intégrées que dans le best of breed, promouvoir leurs partenariats technologiques.
Depuis les grands mouvements de consolidation de 2007, la BI a en effet radicalement évolué dans le sens de l'intégration et du "tout en un" (ex : couplage fort Software Hardware dans des appliances, outil de découverte de données embarquant une base de données mémoire "propriétaire"...).
Cette approche intégrée a des avantages, à condition qu' "intégré" ne se transforme pas en monolithique, c'est à dire qu'il deviennent impossible remplacer certains composants de l'offre intégrée par un composant tiers quand ils ne conviennent pas.
Pouvoir dissocier la partie front end et la partie back end pour tout ou partie des usages reste à mon sens une propriété essentielle. C'est à mon sens une condition nécessaire au succès d'Hana, et peut être aussi de Tableau, dans la mesure ou cela permet à cette solution de se positionner en complément d'un existant comme Sas, ou encore en frontal de "nouvelles" bases de données à priori adaptées aux contextes de "data discovery" comme Vectorwise, Hana ou Hadoop.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.