Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Business Intelligence dans le cloud : l’innovation est en marche !


Rédigé par Fabrice Wernimont, iORGA le 11 Avril 2016

Depuis quelques années déjà, la tendance est inéluctable : les entreprises migrent vers le cloud pour leurs infrastructures, leurs applications et maintenant la Business Intelligence. Cette dernière, qui consomme et restitue des données issues de sources multiples, n’échappe en effet pas à cette tendance dans la mesure où les organisations doivent définir des architectures SI cohérentes et connectées.



Fabrice Wernimont, senior manager chez iORGA
Fabrice Wernimont, senior manager chez iORGA
Comment harmoniser ses process via une solution dans le cloud quand on brasse une importante quantité de données à travers différentes filiales ? Comment apporter plus de cohérence dans une infrastructure et accélérer les prises de décision sur des bases de données fiables ? Pourquoi opter pour une BI dans le cloud plutôt qu’une BI traditionnellement installée dans l’environnement client, dans un mode dit « on-premise » ?
Pour répondre, les cas concrets valent toujours mieux que les longs discours. Prenons l’exemple d’un de nos clients ayant souhaité, dès la fin 2014, initier une solution particulièrement innovante en la matière. Il nous a permis de découvrir la solution Birst, un spécialiste de l’informatique décisionnelle dans le cloud, au travers de la mise en place d’un pilote pour sa filiale française. Voici le détail de ses besoins initiaux et, au travers eux, les différentes problématiques auxquelles Birst permet de répondre.

Un challenge de taille : installer une plateforme BI entièrement dans le cloud

Historiquement, iORGA met en place des solutions décisionnelles chez ses clients sur des technologies phares du marché (SAP Business Objects, Microsoft MS BI…). Nous avons naturellement été sollicités par ce client pour construire une architecture décisionnelle qui tranche avec les architectures classiques d’entrepôt installées sur des serveurs de bases de données. La filiale française de ce client, la plus avancée dans le domaine de la BI de ce groupe industriel, a été identifiée pour ce pilote.
Ses exigences ? Adresser tous ses futurs projets BI sur une architecture basée dans le cloud, avec une ouverture vers le monde du Big Data. Répondre en termes de réduction des délais de développement, de rationalisation d’infrastructure, de réutilisation du socle datawarehouse existant (investissements historiques lourds), de connectivité aux applications cloud (ex : SalesForce), de gouvernance des données pour l’IT et les métiers, de performances et de fonctions avancées d’analyse (data discovery, reporting, dashboards, analyse prédictive, Big Data).

Un objectif : harmonisation des processus et réduction des coûts

Ce client avait, par-dessus tout, de forts enjeux en termes d’optimisation des coûts. Chacune de ses filiales étant historiquement dotée de systèmes décisionnels locaux hétérogènes, impliquant des ressources et des compétences différentes. Bien qu’utilisant des données communes en source (CRM, ventes), chaque filiale stocke les données dans un datawarehouse local à des fins d’analyse, ce qui sur le long terme, représente des coûts importants non optimisés.
La mise en place d’une plateforme globale, avec une même technologie et un socle commun en matière d’entrepôt des données, permet à la fois une harmonisation des licences et des processus de développement mais également une limitation du nombre de serveurs à installer et à exploiter. Il est vrai que la mise en place d’une nouvelle solution BI nécessite un nouveau ticket d’entrée mais le retour sur investissement à long terme est indiscutable.

Une solution pour s’intégrer au système décisionnel existant

Pourquoi Birst pour mener ce projet pilote ? Cet éditeur est né dans le cloud en 2005 et se différencie de ses concurrents qui œuvrent historiquement sur des architectures classiques ou ayant migré récemment vers le cloud, avec des environnements souvent hybrides.
Cette solution a rapidement séduit notre client par son agilité, sa souplesse ainsi que la rapidité de sa mise en œuvre. La phase de réalisation du projet pilote a représenté une vingtaine de jours pour réaliser un cas d’utilisation complet (alimentation, couche sémantique, dashboards, data discovery). La plateforme peut gérer un important volume de données et être rapidement opérationnelle : quasiment une heure seulement après le chargement d’une importante table de faits, nous étions à même d’utiliser le module de Datadiscovery permettant de créer des analyses avec des performances de l’ordre de la seconde.
Un des avantages majeurs de la solution Birst était, pour notre client, de pouvoir rapidement s’intégrer au système décisionnel existant en l’augmentant de nouvelles fonctionnalités d’analyse. Birst n’a en effet pas forcément vocation à remplacer tous ces systèmes mais bien de capitaliser sur l’existant, en rationalisant les coûts de licences logicielles et d’infrastructure et en assurant une mise en place rapide des nouveaux projets. Autre intérêt pour les entreprises ne souhaitant pas migrer vers le cloud public pour des questions de confidentialité ou de réglementation des données : cette solution peut être utilisée depuis un cloud public ou privé ou être installé en mode « on premise » sur les serveurs de l’entreprise. C’est également une solution  « tout en un » intégrée, offrant le stockage, l’ETL, la data discovery, les dashboards (web & mobile) et un module de reporting « pixel perfect ».
Nous disposons désormais d’une solution complète dans le cloud là où il fallait auparavant entretenir de multiples compétences et payer plusieurs licences auprès d’éditeurs différents.

L’innovation à la portée de tous

Séduit par cette solution, nous avons formalisé notre partenariat avec Birst dès juillet 2015 afin de pouvoir le proposer à d’autres clients. Cela fait d’iOrga le premier partenaire en France.
Aujourd’hui, ce partenariat est, en outre, un excellent outil de motivation interne qui apporte des projets innovants à nos collaborateurs avec une technologie qui sort des sentiers battus de la BI.
Pour conclure, iORGA travaille actuellement à la mise à disposition d’un environnement Cloud BI privé et mutualisé pour ses clients afin d’accélérer la mise en œuvre des projets et réduire les coûts de location de la solution. Nous sommes fiers de pouvoir proposer une réelle innovation en matière de BI à nos clients, et pas seulement les grands comptes. L’innovation est en marche. Nous souhaitons maintenant la mettre à la portée de tous.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.