Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Les problèmes liés à la gestion des données coûtent 1,3 million d’euros aux entreprises françaises


Rédigé par Communiqué de Veritas le 13 Mars 2019

Selon une étude Veritas, les salariés français perdraient une heure par jour à chercher leurs données.



Dans l’économie digitale d’aujourd’hui, les entreprises françaises s’efforcent à être compétitives, mais ne pas gérer ses données efficacement peut leur coûter cher aussi bien en termes d’opportunités business que de productivité. C’est le constat que dresse Veritas Technologies, leader mondial de la protection des données des entreprises et des solutions de stockage software-defined, dans sa nouvelle étude.

C’est un fait, lorsque les employés accèdent facilement aux données, ils peuvent s’appuyer sur des insights précis pour prendre rapidement des décisions pertinentes.

L’étude The Value of Data de Vanson Bourne pour Veritas a été menée auprès de 1 500 décisionnaires et gestionnaires de données à travers 15 pays, dont 100 ont été interrogés en France. Elle révèle notamment que les problématiques liées à la gestion de données ont un sérieux impact sur l’efficacité des salariés, la productivité et la profitabilité des entreprises françaises. En moyenne, les employés perdraient une heure par jour à rechercher des données, soit une diminution de 15% de leur productivité.

A l’inverse, les entreprises françaises qui investissent dans une gestion quotidienne et efficace de leurs données ont déclaré avoir réalisé des économies et obtenu de meilleurs taux de productivité. Près des trois quarts (72%) ont admis avoir réduit leurs coûts, et plus de six sur dix (63%) affirment que leurs employés peuvent maintenant devenir plus productifs.

« La croissance exponentielle des données peut être source d’opportunités pour les entreprises qui l’exploitent intelligemment. Or, la plupart des entreprises gaspillent de précieuses ressources à force de chercher les données utiles et potentiellement clés pour le business dans des environnements IT hétérogènes. » explique Jean-Pierre Boushira, Vice Président Europe du Sud et Benelux chez Veritas. « Les entreprises qui investissent pour chercher leur actif numérique le plus précieux (leurs données) pourront accroître l’efficacité et la productivité de leurs employés et gagner du terrain par rapport à la concurrence. »

Problème de données = des opportunités manquées et des baisses de revenus

Au-delà des problématiques de productivité, des conséquences plus larges peuvent paralyser les entreprises françaises. La quasi-totalité (94%) des entreprises françaises interrogées affirment être passées à côté d’opportunités commerciales en raison d’une mauvaise gestion de leurs données. Plus précisément, plus d’un quart (26%) admettent avoir manqué des opportunités de nouveaux revenus et 28% indiquent que les problèmes de données ont entrainé une augmentation de leurs coûts d’exploitation.

Point inquiétant, les répondants français estiment que leur entreprise perdrait 1,1 million d’euros par an en raison des problèmes rencontrés avec leurs données.

Les entreprises qui ne parviennent pas à résoudre leurs problématiques de gestion des données s’exposent à des risques pour leur activité sur le long terme. Les personnes interrogées indiquent également que la difficulté à venir à bout de ces problèmes affecte leur prise de décisions stratégiques (19%), leur agilité (29%) et leur compétitivité sur leur marché (25%). Un quart (25%) ont noté une diminution de leurs revenus et 27% parlent de mécontentement de leur clientèle.

« Beaucoup d’entreprises ont encore du mal à savoir où sont leurs données et si elles sont bien protégées. Si elles n’adressent pas rapidement cela, elles risquent de devenir moins agiles, de voir leurs revenus diminuer, de ralentir la productivité et de perdre un temps fou lors des processus de prise de décisions, même pour les fonctions les plus élevées. » ajoute Jean-Pierre Boushira. « Pour réussir dans le contexte numérique actuel, les entreprises doivent adopter des solutions permettant aux employés d’avoir une visibilité et un contrôle complets sur l’ensemble de leurs données. C’est seulement à ce moment-là qu’ils pourront identifier et intervenir sur les zones de risques et d’opportunités, débloquant ainsi la pleine valeur de leurs données. »

Méthodologie :

Un total de 1500 décideurs et responsables des données a été interrogé en octobre et en novembre dernier aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Suisse, aux Émirats Arabes Unis, au Canada, au Mexique, au Brésil, en Australie, en Nouvelle Zélande, à Singapour, en Chine, au Japon et en République de Corée.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.