Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Ponicode opère une levée de fonds de trois millions d’euros pour poursuivre le développement de son IA qui augmente la qualité du code


Rédigé par Communiqué de Ponicode le 18 Juillet 2020

Ponicode, startup créée en Juin 2019, spécialiste de l’Intelligence Artificielle et des data sciences, annonce une levée de fonds en seed de trois millions d’euros menée par Breega, accompagné de Kima et de Plug & Play Ventures, l'un des fonds d’investissement les plus actifs de la Silicon Valley, et d’une vingtaine de Business Angels. Les membres de l’équipe de Ponicode ont également contribué à la levée de fonds. A cette levée s’ajoute un prêt d’un million d’euros auprès de Bpifrance.



Ponicode opère une levée de fonds de trois millions d’euros pour poursuivre le développement de son IA qui augmente la qualité du code
L’Intelligence Artificielle au service de la qualité du code

Ponicode a développé une plateforme basée sur l’IA et le machine learning qui teste les différentes fonctions des programmes informatiques pour décharger les développeurs de tâches fastidieuses et chronophages. Entraînée sur des millions de lignes de codes cette plateforme génère des tests unitaires et propose des améliorations aux développeurs pour qu’ils livrent un code sans erreur. Ainsi Ponicode améliore la qualité des produits, accélère leur mise sur le marché et contribue à l’innovation en entreprise.
Un an après sa création Ponicode a déjà franchi plusieurs étapes majeures comme le lancement en Juin 2020 de la bêta publique de sa solution et l’intégration en mai 2020 du programme de Microsoft, AI Factory, à Station F dont l’un des objectifs est de former des champions européens de l’IA.

Ponicode est constitué d’une équipe de 11 passionnés, ultra-qualifiés, multi-culturels et prêts à relever le défi de faire entrer le code dans une nouvelle ère. De même une communauté de fans et d’early adopters a déjà testé la bêta privée et est très enthousiaste pour la suite.

Ponicode est la troisième entreprise de Patrick Joubert, expert en IA. En 2011, il avait fondé Beamap, société de conseil spécialiste du cloud et rachetée en 2014 par Sopra Steria. Il avait ensuite créé Recast.AI en 2015, plateforme conversationnelle collaborative accessible aux développeurs pour créer des chatbots, et acquise par SAP en janvier 2018.

Un marché en croissance exponentielle lié à la révolution numérique

Ce financement permettra à la startup d’étoffer son équipe R&D pour continuer à développer son produit afin qu’il réponde le plus précisément possible aux besoins des entreprises. L’objectif est de doubler la taille de l’équipe en un an, de démarrer la phase de commercialisation auprès des entreprises et entamer le déploiement à l’international et notamment aux Etats-Unis.

“La qualité du code est devenue un enjeu clé pour les entreprises dans un monde où le numérique a transformé tous les pans de la société. Au coeur du numérique se trouvent les logiciels développés grâce à des millions de lignes de code. Par exemple, il y a dans les smartphones autant de logiciels que dans une voiture soit environ 100 millions de lignes de code. Pourtant les logiciels sont encore trop souvent buggés ce qui peut avoir des conséquences désastreuses. Ce n’est pas acceptable et le code doit faire sa transition vers une qualité irréprochable. Nous voulons élever les standards et devenir un acteur majeur de l’évolution des pratiques de développement.” précise Patrick Joubert, co-fondateur et CEO de Ponicode

“Avec sa techno d'IA de génération automatique de tests unitaires, Ponicode résout un véritable pain point pour les développeurs qui, jusqu’à ici étaient obligés d'écrire eux-mêmes leurs tests unitaires pour s'assurer que les lignes de code écrites remplissent bien la fonction souhaitée. l'interface produit Ponicode s'intègre directement dans l'environnement de développement (IDE) offrant ainsi une expérience résolument innovante et sans couture aux développeurs. Breega est ravi de faire partie de cette nouvelle aventure et d’accompagner Patrick et Baptiste, tous les deux des entrepreneurs chevronnés dans leur conquête de ce marché extrêmement prometteur” ajoute Maximilien Bacot, Founding Partner chez Breega.

“Nous sommes très heureux d’accompagner Ponicode et leur permettre de faire rayonner leur solution IA de par le monde. Depuis un an l’équipe ne cesse d’innover pour proposer un produit complet et adapté au besoin actuel des développeurs. Nous leur faisons confiance pour poursuivre ce développement et s’internationaliser.” précise Alexis Robert, partner chez Kima Venture.

«Nous avons tout de suite aimé l'idée de s'attaquer au problème de la qualité du code à la source et de créer un produit que les développeurs utiliseront en permanence, de manière transparente. La passion avec laquelle Patrick et toute l'équipe de Ponicode nous ont montré les premiers résultats de leur travail et expliqué leur ambition pour l'entreprise a fait le reste. Nous sommes très fiers de travailler avec ce mélange exceptionnel de talents et de les soutenir tout au long de cette aventure passionnante. » ajoute Martin Lehmann VC chez Plug and Play Ventures.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.