Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Pour rester dans la course, les entreprises françaises ont besoin de 15 mois pour modifier leurs processus métiers selon une étude Teradata


Rédigé par Communiqué de Teradata le 10 Mars 2020

Le manque d'agilité constituerait un des principaux freins à la digitalisation des entreprises selon les résultats de l'étude « S'adapter ou disparaître : la nouvelle réalité d'un monde hyper numérisé » (Adapt or Perish: The New Reality in a Hyper-Digitized World), réalisée par Vanson Bourne pour Teradata (NYSE : TDC). Les entreprises françaises auraient besoin, en moyenne, de 15 mois pour adapter leurs processus d'entreprise afin de rester compétitives. 88 % d'entre elles luttent pour transformer leurs processus afin d'être plus agiles alors que seules 3% déclarent bénéficier déjà de l'agilité nécessaire pour conserver leur avantage concurrentiel.



Les résultats de l'étude mettent en évidence que ce manque d'agilité est en partie dû à leur gestion des données. Si 53% des entreprises françaises collectent et analysent leurs données et informations uniquement lorsque cela est nécessaire, seulement 7% ajustent leur pratique en continu. Ce fossé s'explique par le fait que les entreprises rencontrent de nombreux obstacles à la fois humain et technique. En effet, parmi ces freins, la résistance aux changements et la culture d'entreprise arrivent en tête à 47% puis suivent ex-aequo l'accès aux bonnes données en temps voulu et les limites de la technologie à 37%.

« Les clients demandent une flexibilité et une agilité sur tous les plans, les entreprises doivent donc se mettre à la page et aller plus loin qu'une simple réponse à une demande en leur proposant de nouvelles expériences. Et cela devient possible grâce à la donnée. Cependant, les mauvaises pratiques en termes de gestion de la donnée sont vite arrivées, et peuvent causer des fuites de données, froisser les clients, endommager la réputation de l'entreprise, ou pire, amener à la fermeture de celle-ci. Pour devenir plus compétitives, orientées vers la donnée, et centrées sur le client, sans compromettre sa confiance, les entreprises doivent développer une approche forte et responsable pour renforcer la gestion de l'accès à la donnée » commente Stéphane Rion, Senior Deep learning Scientist chez Teradata.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.