Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Pourquoi les gérants de PME doivent mettre les données au centre de leurs stratégies ?


Rédigé par Florian Malecki, StorageCraft le 19 Août 2020

Beaucoup de dirigeants d'entreprises n'ont pas encore réalisé la valeur des données, qui constituent pourtant aujourd'hui le principal actif de leur activité. Ce qu'ils ignorent est que, à bien des égards, les données s'imposent comme une nouvelle devise et que leur monétisation est potentiellement plus intéressante que celle de leurs produits et services traditionnels.



Florian Malecki, Directeur Marketing Produit International chez StorageCraft
Florian Malecki, Directeur Marketing Produit International chez StorageCraft
Prenons l'exemple de Caesars Entertainment, un gestionnaire de casino. Lorsque l'entreprise a déposé le bilan il y a déjà plusieurs années, ce ne sont pas les actifs physiques ou les terrains détenus qui ont été jugés les plus précieux mais bien les données de l'entreprise. Plus précisément, son programme de fidélité, qui contenait des informations détaillées sur plus de 55 millions de joueurs, a été évalué à un milliard d'euros par les créanciers.

Cela prouve bien que ce sont les données qui ont une véritable valeur durable et qui stimulent la croissance d'une entreprise. Pourtant, trop souvent, les dirigeants d'entreprises considèrent les données comme intrinsèquement liées à la technologie, et pensent qu'il est préférable de laisser cette dernière entre les mains des experts du back-office.

Il s'agit d'une erreur, en particulier maintenant puisque parmi les entreprises qui accumulent de nouvelles données et dont la valeur augmente, ce sont celles qui réalisent l'importance de leurs informations et les gèrent efficacement qui en tireront le meilleur parti.

La valeur des données et des capacités de récupération

On pourrait penser que les entreprises réalisent l'urgence de gérer et de monétiser toutes les données qu'elles collectent, mais la plupart ne le font pas. Selon une récente étude de Dimensional Research, plus des deux tiers (69 %) des chefs d'entreprise ne sont pas suffisamment conscients ou préoccupés par l'impact commercial de la croissance de leurs données.

L'accumulation de données est toujours un défi majeur pour les entreprises, petites et grandes. En effet, une entreprise moyenne gère aujourd'hui 100 fois plus de données qu'il y a 20 ans. En peu de temps, même les PME sont passées de la gestion de gigaoctets à celle de pétaoctets de données, ce qui a entraîné une toute nouvelle problématique qu'elles n'avaient pas anticipée, à savoir comment organiser et donner un sens à toutes ces informations.

Malheureusement, de nombreuses PME continuent de s'appuyer sur la même technologie de gestion des données obsolète que celle utilisée au début du siècle. Certes, cette infrastructure traditionnelle a permis à de nombreuses PME d'en arriver là où elles en sont aujourd'hui, mais leur dépendance persistante à l'égard de celle-ci risque de les freiner dans leurs efforts à l'ère du numérique.

Les PME ont besoin d'un système qui gère efficacement les données, et qui puisse les récupérer rapidement en cas de défaillance du système, car la perte de données peut vraiment mettre fin à l'activité d'une entreprise. Tout dirigeant responsable qui se concentre sur l'orientation stratégique de l'entreprise doit absolument veiller à la récupération des données.

Cependant, selon les conclusions de cette même enquête de Dimensional Research, 64 % des chefs d'entreprise ne sont pas conscients et ne s'intéressent pas à la récupération des données, ou alors ils ne veulent qu'une garantie minimale que leur entreprise a mis en place un plan à cet effet, sans parler des détails.

À l'heure actuelle, cela revient à admettre que l'on ne sait pas ou que l'on ne se soucie pas de la manière dont son entreprise gagne de l'argent, tant que celui-ci est disponible en temps voulu. Ce n'est tout simplement pas une stratégie efficace pour développer une entreprise prospère dans le contexte numérique.

L’importance des tests

Une stratégie efficace se caractérise par une valorisation des données en tant qu'actif et une attention portée à tous les détails de leur gestion et de leur récupération. Il est important de savoir si l'entreprise peut survivre à une perte de données et se rétablir rapidement. Il est également essentiel de tester régulièrement le système de sauvegarde afin de s'assurer de sa capacité de restauration en cas d'incident.

Pourtant, dans de trop nombreuses entreprises, ces tests ne sont jamais effectués. Elles se contentent d'attendre qu'une crise survienne avant de s'inquiéter d'une solution.

Il faut avoir un plan de backup solide et être capable de récupérer toutes ses données rapidement et totalement. Cela est essentiel pour la continuité des activités, et les tests sont le seul moyen de garantir la sécurité de ces informations critiques. Les entreprises doivent prendre l'habitude de tester régulièrement leurs copies de sauvegarde pour s'assurer qu'elles sont en mesure de restaurer les données de manière fiable en cas de besoin.

Alors que la prolifération des données atteint des proportions toujours plus considérables, les dirigeants d'entreprises doivent prendre davantage de responsabilités et avoir une meilleure conscience du volume, de la composition et de la valeur commerciale de leurs données. Cette prise de conscience est, en effet, la première étape essentielle pour utiliser les données au mieux de leurs intérêts, tout en les protégeant.

Les outils disponibles pour relever ce défi

Heureusement, les technologies modernes de stockage fournissent aux dirigeants d'entreprises ce dont ils ont besoin : la possibilité de comprendre leurs données, d'y accéder facilement et de les récupérer rapidement en cas de défaillance du système. Encore mieux, ces nouvelles solutions de gestion du stockage ne coûtent pas une fortune et ne nécessitent pas une équipe de techniciens à plein temps pour fonctionner. Elles peuvent donc être déployées et gérées par des professionnels non techniques.

L'explosion du volume de données, la capacité de stockage limitée et le coût croissant des temps d'arrêt figurent parmi les défis les plus pressants auxquels sont confrontées les PME aujourd'hui. Les entreprises peuvent relever ces défis en se concentrant sur leurs données et en s'impliquant davantage dans les solutions de gestion et de récupération de celles-ci. Cela leur permettra de maximiser la valeur de leurs données et, en fin de compte, de prospérer dans l'économie numérique.

Biographie Florian Malecki, Directeur Marketing Produit International chez StorageCraft

En tant que Sr. Directeur Marketing Produit International chez StorageCraft, Florian Malecki dirige le développement des solutions de protection et de stockage des données. Ses principales responsabilités comprennent le positionnement et l'évangélisation des solutions de back-up et recovery, de protection et de stockage des données StorageCraft auprès des clients et des partenaires. Avant de rejoindre StorageCraft, Florian Malecki a occupé des postes de direction marketing chez SonicWall, Dell, Aventail, ClearSwift, Omgeo, Lucent Technologies et Air Products. Il est titulaire d'un Master en Commerce, Marketing et Technologie obtenu à l'École Supérieure des Affaires et des Technologies, France.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.