Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Quander donne vie aux données clients de grandes marques via de nouvelles expériences digitales immersives


Rédigé par Communiqué de Neo4j le 8 Décembre 2019

Installé au Royaume-Uni, Quander offre à ses clients, dont Sky, des expériences de marques digitales, immersives et multisensorielles. Afin de renforcer l'engagement, l'entreprise utilise la technologie des graphes pour analyser la façon dont les clients abordent une expérience individuelle. Les marques peuvent ainsi leur apporter davantage de valeur avec des expériences digitales mieux personnalisées, des recommandations plus pertinentes, mais aussi collecter de précieuses données sur l'expérience des visiteurs.



L'entreprise

Quander est spécialisé dans l'immersion des clients au cœur d'expériences de marques digitales multisensorielles dans le monde matériel, notamment lors d'expositions, dans des espaces de vente et des centres villes très fréquentés.

Le défi

Le personnel de Quander allie des expériences dans la production évènementielle, la vente au détail et la technologie de pointe au bénéfice de marques telles que Sky, Youtube et Samsung qui tiennent à engager leurs clients avec plus de créativité en dehors des écrans et collecter des informations précieuses à leur sujet en temps réel et hors ligne.

« Nous aimons nous lancer des défis et dès qu'une nouveauté technologique sort, nous l'examinons » explique Gavin Williams, P-DG de Quander. C'est un mot d'ordre que l'entreprise applique également à l'administration des données. En plus d'épater les clients avec des expériences élaborées allant de l'enregistrement en réalité 4D lors d'un événement, à de l'affichage numérique dernier cri, Quander doit illustrer le plus efficacement possible l'impact de ces expériences et comment elles peuvent faire avancer les marques. Par le passé, l'entreprise utilisait un système de gestion de bases de données relationnelles classiques pour stocker les données clients, mais cette solution n'était pas à la hauteur des informations exploitables qui émergeaient. « Nous avions besoins d'une nouvelle façon de stocker les informations, plus simple d'accès, plus facile à analyser » ajoute Gavin Williams.

La solution

Ce n'est qu'au moment de commencer à chercher quelque chose de compatible avec l'API GraphQL de Quander que son équipe est tombée sur la technologie des bases de données de graphes. « Il nous fallait un stockage de données naturellement compatible avec notre front- end, et nous l'avons trouvé » poursuit Gavin Williams.

En se documentant plus précisément sur Neo4j, Gavin Williams su avoir trouvé la réponse. « Nous avons été ébahis par la capacité à visualiser les données que nous stockions et les relations entre les différents points de données » poursuit-il. « Cela allait transformer nos propres analyses et nous permettre de montrer à nos clients la richesse des données et le genre de requêtes que nous pouvions faire à l'avenir. »

Quelle que soit l'expérience digitale de la marque, Quander collecte de nombreux détails sur les fonctionnalités avec lesquelles les clients interagissent le plus, ce qui permet d'améliorer les résultats en permanence. « Avec une base de données de graphes, on obtient beaucoup de

données du genre automatiquement et gratuitement » note Gavin Williams. « Avec une base de données relationnelle classique, il faudrait faire beaucoup de développement pour arriver à la même chose. »

Les résultats

En passant de la technologie de base de données relationnelle traditionnelle à Neo4j, Quander a transformé sa capacité à procurer à ses clients des informations décisionnelles de valeur sur leur clientèle, notamment grâce à la visualisation très intuitive.
« Nous pouvons nous en servir pour conseiller les clients sur les expériences et les fonctionnalités à conserver, ou à supprimer, ou si une expérience donnée fonctionne mieux, sans avoir à les inonder de données à compulser eux-mêmes » explique Gavin Williams. « Nous pouvons aider à décider de la meilleure combinaison d'expériences en fonction de la période de l'année, de la démographie ou d'autres facteurs ».

Il poursuit : « Mieux encore : Neo4j nous aide à démontrer dès le départ combien détenir des données a de la valeur. Cela nous aide à décrocher des affaires, à créer de la confiance et à amener les gens à réfléchir à de nouvelles possibilités. C'est fascinant. »
Quander y trouve un intérêt financier et gagne en efficacité. « Avec notre SGBDR, nous aurions dû extraire toutes les données, écrire le code et exécuter ces algorithmes sur un serveur distant » indique Gavin Williams. « Neo4j nous donne automatiquement ces informations, en temps réel. Et comme cette capacité fait partie de la base de données, elle nous fait beaucoup économiser : nous n'avons pas à payer pour analyser les données dans le cloud, mais disposons d'un accès immédiat et gratuit. C'est formidable, car ainsi les développeurs peuvent se consacrer au développement de fonctionnalités, aux améliorations du produit, plutôt que d'être rivés sur la manière d'analyser telle ou telle information. »

L'avenir

Les ambitions de Quander pour Neo4j grandissent de jour en jour. « En visualisant les données directement depuis nos API, nous pouvons aider nos clients à définir leurs priorités et à planifier du contenu en temps réel. Ce sera un vrai point d'attention l'année prochaine. » explique Gavin Williams.

La possibilité d'utiliser l'intelligence artificielle pour distiller des informations plus nuancées aux clients l'intéresse tout particulièrement, par exemple en termes de détection d'anomalies. « Si le nombre d'interactions avec les clients baisse d'une semaine à l'autre, on peut recevoir une alerte et des recommandations. Pour nous, ce sera capital à l'avenir. Ce sera la garantie de ne jamais construire une piètre expérience de marque. »

L'équipe de Quander ne manque pas d'idées pour de nouvelles expériences. « Nous venons de faire une démonstration pour un client qui utilise une webcam et la reconnaissance faciale pour que sa plateforme reconnaisse les gens et leur offre une coque de portable gratuite, adaptée à leur marque de téléphone, et dans leur couleur préférée identifiée. C'est cette convergence de la technologie des graphes et d'autres technologies de pointe qui va nous permettre d'innover avec des expériences plus engageantes.

« À mon avis, les graphes et Neo4j en particulier vont être les technos à suivre - il suffit de voir le tutoriel vidéo pour comprendre les avantages. Il n'y a pas de raison de s'inquiéter du déploiement ou de l'évolutivité : plein de marketplaces cloud et de solutions d'hébergement sont à disposition. Les graphes sont géniaux et le langage Cypher de Neo4j est bien plus puissant et facile à comprendre que ce qui existe ailleurs. Tous ceux à qui j'en parle, ici et parmi nos clients, adorent Neo4j. »




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.