Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Data Appeal fait des bulles sur Google Earth


Rédigé par le 16 Août 2011

Particulièrement intéressante pour présenter des données sur des villes, Data Appeal propose un outil gratuit (jusqu'à 5000 lignes de données), qui s'accouple à Google Earth pour créer des visualisations graphiques dynamiques et interactives.



Les restaurants de Toronto sur DataAppeal
Les restaurants de Toronto sur DataAppeal
DataAppeal n'est pas une société d'informatique. Loin des start-ups californiennes s'appuyant sur une innovation technologique, elle a été créée par Nadia AMOROSO, professeur de design et d'architecture à l'Université de Toronto. L'essentiel de ses recherches tourne autour de la ville, de son analyse et de la représentation visuelle de ses phénomènes. Elle en a tiré un livre paru début 2010, The Exposed City.
"Il y a une quantité considérable d'informations disponibles sur une ville qui restent invisibles à l'oeil humain - la criminalité, le réseau de transports, l'usage des téléphones portables, la qualité de l'air, juste pour n'en citer que quelques-uns. Si une ville pouvait être définie par ces caractéristiques, quelle forme prendrait-elle ?", s'interroge Nadia Amoroso. Une critique complète (en anglais) de ce livre peut être lue sur le blog Landscape And Urbanism.

Comment mettre à la portée de tous, ces concepts de manipulation de données "citadines" ? En créant Data Appeal, ce qu'ont fait Nadia et Carlo Amoroso.
L'outil mis à disposition sur le site, permet d'importer tout simplement un fichier de données au format Excel, et de les faire entrer en résonance avec la visualisation graphique proposée par Google Earth. Ce dernier service s'est beaucoup amélioré depuis ses débuts, justement dans la couverture des villes, en proposant en particulier la vision en 3D des immeubles. Presque de la réalité augmentée. Des paramètres de formes, de couleurs, permettent de personnaliser l'animation, qui peut ensuite être exportée vers une présentation ou vers des médias sociaux. Pour l'instant, l'outil Data Appeal est disponible gratuitement. Seule contrainte, les fichiers en entrée sont limités à 5000 lignes. Des versions "premium" devraient être proposées prochainement.

Le processus de création reste très simple. Vous bâtissez un fichier Excel avec vos données, en respectant le format indiqué sur le site. Vous prévoyez les colonnes de géolocalisation (Latitude, longitude, altitude éventuelle). Si vos données ne sont pas géolocalisées, Data Appeal a développé un outil gratuit qui s'appuie sur l'API de Google pour géolocaliser vos données à partir d'une adresse. Lors de l'import de votre fichier, il est contrôlé et les éventuelles erreurs sont signalées.
La phase de design vous permet de définir les paramètres qui personnaliseront votre visualisation (couleurs, formes, étiquettes, titres...). Une fois votre animation finalisée et testée, vous pouvez l'exporter vers le web, un email, Facebook, Twitter... par un simple lien. Vous pouvez aussi figer en vidéo (avec un outil externe) le parcours dans vos données et diffuser la vidéo, sans interactivité bien sur.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.