Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Logilec, filiale des centres E.Leclerc, choisit Keyrus pour améliorer la performance de son Système d’Information Décisionnel et le pilotage de ses activités.


Rédigé par Keyrus le 27 Mars 2007



Keyrus, conseil et intégrateur de Systèmes d’Information Décisionnels, a été retenu par la société Logilec, filiale des Centres E.Leclerc, pour réaliser la migration de l’ensemble de ses états décisionnels déjà utilisés sur son portail transactionnel vers la nouvelle plate-forme décisionnelle BusinessObjects XI Release 2.

Réalisée dans le cadre de la refonte de ce portail, cette migration va permettre à la société d’augmenter les performances de son Système d’Information, et plus généralement de gagner en performance globale dans son activité.



Prestataire logistique et filiale du Groupement d’Achat Édouard Leclerc (GALEC), Logilec a pour mission l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement (incluant l’optimisation logistique et l’optimisation des flux de données) à des fins d’amélioration de l’échange d’informations entre les 16 centrales d’achats, les 550 magasins ainsi que l’ensemble des fournisseurs et prestataires logistiques.



Soucieux en permanence de fédérer des indépendants, Logilec avait déjà conçu et développé une plate-forme transactionnelle à fort trafic pour la gestion des commandes par les centrales d’achats (plus de 1,2 million de commandes en 2006). Offrant de nombreuses fonctionnalités d’aide à la décision (destinées au pilotage des activités), ce portail dispose au total de 80 états utilisés quotidiennement par une trentaine d’utilisateurs basés chez Logilec ou dans les centrales d’achats (par exemple pour optimiser la logistique en étudiant les volumes à gérer par plate-forme).



UNE MIGRATION GLOBALE POUR GAGNER EN PERFORMANCE



La décision de migrer vers BusinessObjects XI Release 2 a été concomitante à celle de faire migrer la plate-forme de Sun Solaris vers Linux. En effet, si la version 5 de BusinessObjects répondait aux attentes en mode client/serveur pour une utilisation interne, celle-ci posait quelques problèmes en terme d’architecture et de performance pour les utilisateurs externes utilisant Webintelligence.



Keyrus a été sélectionné, d’une part, en raison de son expertise de premier ordre sur BusinessObjects XI Release 2 (première société certifiée en France sur la nouvelle plate-forme décisionnelle de l’éditeur Business Objects*) et d’autre part, pour sa proximité client (Keyrus ayant en effet deux implantations en Bretagne, région où sont situés les services informatiques de Logilec).



Keyrus est intervenu en mode projet sur la mise en œuvre de BusinessObjects XI Release 2, la migration des états existants et a assuré le premier niveau de recette. Cette prestation externalisée (en nearshore) a été assurée par l’agence Keyrus située à Rennes. La migration réalisée progressivement pour l’ensemble des utilisateurs est désormais achevée et la direction de Logilec se dit satisfaite des performances de cette version 100% Web : « les équipes de Keyrus nous ont aidés à apporter les modifications nécessaires pour gagner en performance », commente la Direction des Systèmes d’Information de Logilec.



« La migration à iso- fonctionnalités a été décidée dans un souci de sécurité et de performance » précise Romain LEBAS, chef du projet Logilec chez Keyrus. « Dans un premier temps, Logilec souhaitait stabiliser la plate-forme, condition essentielle à l’amélioration des performances de cette application critique. »



L’intégration de la visualisation des rapports BusinessObjects dans un portail transactionnel a conduit à opérer de nouveaux développements spécifiques en langage BusinessObjects (SDK- Software Development Kit) lors de la migration. Le savoir-faire de Keyrus sur ce langage d’intégration SDK s’est ainsi avéré un atout déterminant pour fiabiliser le code et l’adapter aux nouvelles normes.



Pour les utilisateurs, cette migration a été totalement transparente. Les états ont été restitués dans leur format initial et aucune formation complémentaire n’a donc été nécessaire.



VERS DES SOLUTIONS DE PILOTAGE DE L’ACTIVITÉ



A l’issue de cette première phase de projet, Logilec a de nouveau fait appel à Keyrus pour parfaire l’évolution de son application décisionnelle en développant de nouveaux rapports et tableaux de bords.



Logilec envisage par la suite de mettre en place des modules complémentaires de BusinessObjects. Parmi ceux-ci, l’outil Crystal Reports, destiné à la migration des rapports développés en Java et répondant ainsi aux nouveaux besoins de diffusion élargie de l’information. Ou encore, l’outil Dashboard Manager permettant la mise en place de solutions de pilotage de l’activité à un niveau plus macro-économique.



« Logilec possède une culture avant-gardiste du Système d’Information. Il est rare, en effet, de coupler dans un Système d’Information unique et transparent à la fois un portail transactionnel opérant sur des volumétries importantes de données et une solution globale décisionnelle. Ce niveau d’intégration novateur est néanmoins réalisable comme en témoigne la réussite de ce projet », souligne Pierre de CHAMERLAT, Directeur de l’agence Ouest de Keyrus.



*Voir communiqué de presse du 13 septembre 2006 disponible sur www.keyrus.fr