Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Netezza obtient un brevet pour sa solution Mantra d’audit et de monitoring des accès aux données sensibles


Rédigé par Communiqué de Netezza le 29 Avril 2010

En faisant breveter sa technologie Mantra, Netezza confirme sa position de leader dans le secteur de la détection et du reporting règlementaire des accès aux données



Netezza Corporation (NYSE : NZ), leader mondial des appliances décisionnelles, analytiques et de surveillance, a annoncé aujourd’hui avoir obtenu le 2 mars 2010 un brevet auprès de l’U.S. Patent and Trademark Office (bureau américain des brevets et des marques déposées) pour sa technologie de détection des en temps réel des accès intrusifs aux données par des personnes autorisées (Real-time Mitigation of Data Access Insider Intrusions). Cette technologie brevetée est un composant essentiel de la famille de l’appliance
Netezza® Mantra® et de la plateforme décisionnelle Netezza® TwinFin®.

Des menaces toujours plus lourdes pèsent sur les données. Elles prennent la forme d’accès non autorisés ou de pertes de données sensibles. Grâce à cette technologie brevetée de Netezza, les entreprises spécifient leurs propres contrôles de conformité et mesures de sécurité, en toute simplicité et efficacité, pour mettre en œuvre différents scénarios de détection. Pour identifier les attaques de façon optimale, la solution Netezza Mantra s’appuie sur une approche holistique des accès aux données. Mantra intègre des algorithmes destinés à capturer les caractéristiques comportementales sophistiquées propres aux accès illégitimes aux données.

« Ce tout dernier brevet réaffirme l’engagement de Netezza à fournir aux entreprises les fonctionnalités les plus sophistiquées et innovantes en matière d’identification et d’atténuation des menaces, et ce en limitant les ressources nécessaires », déclare Prat Moghe, vice-président de la division Data Compliance chez Netezza. « L’évolutivité et la simplicité d’utilisation inégalées de la solution Mantra continuent de faire baisser le coût total de possession (TCO) associé à la surveillance des activités des bases de données. »


Forte de ses technologies brevetées ou en attente de brevet, l’appliance Netezza Mantra offre aux propriétaires de données, déontologues et responsables de la sécurité informatique toutes les garanties d’une surveillance complète de l’activité des bases de données de l’entreprise :
· exploration des données stratégiques dans des bases de données hétérogènes autres que Netezza comme, Oracle, SQL Server, DB2, Sybase et MySQL ;

· surveillance et audit en continu des accès aux données stratégiques ;

· analyse, détection et protection contre toute activité non conforme ou tout vol de données ;

· reporting prêt à l’emploi pour les normes standards SOX, PCI, HIPAA, FISMA, GLBA et de bien d’autres exigences réglementaires.



Pour plus d’informations sur la solution Mantra, rendez-vous sur le site http://datacompliance.netezza.com. Si vous êtes intéressé par l’audit des données et les exigences de conformité, consultez : http://datacompliance.netezza.com/data_auditing_blog.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.