Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Sybase ETL se réserve aux clients Sybase IQ


Rédigé par par Philippe Nieuwbourg le 6 Juillet 2009



Annoncée en mars dernier, la version 4.8 de Sybase ETL est maintenant réservée aux utilisateurs de Sybase IQ. Cela signifie que la cible de chargement de l’ETL ne peut être que Sybase IQ. Un choix pas illogique dans l’esprit d’une suite complète et optimisée de produits Sybase et aucun client n’envisagerait d’utiliser Sybase ETL sans avoir choisi IQ quelque part dans son architecture décisionnelle. En revanche, limiter l’exportation à IQ risque de pénaliser des clients qui ayant choisi IQ, ont tout de même besoin d’exporter ponctuellement des informations vers d’autres parties de leur système d’information. Ils vont alors devoir acquérir un second ETL... Sybase justifie cette restriction par le développement de fonctions optimisées pour la base de données en colonne qu’est Sybase IQ. La même optimisation ne fonctionnerait alors plus du tout pour une base de données relationnelle classique ?
Sybase ETL v4.8 reste donc un excellent choix pour les entreprises ayant retenu Sybase IQ comme base de référence pour leur entrepôt de données décisionnelles, mais imposera l’achat d’un second ETL pour les autres tâches d’alimentation.




Commentaires

1.Posté par Yves de Montcheuil le 06/07/2009 10:30
Un bon exemple des risques que les fusions et rachats font courir aux clients des ETLs rachetés. Sybase avait promis que Solonde resterait un outil ouvert. Dont acte.
Que se passera-t'il pour les clients Sunopsis (ceux qui n'ont pas encore migré vers Talend...) quand Larry Elison decidera d'arrêter de supporter d'autres SGBD en cible? Qu'on ne me dise pas que ça ne peut pas arriver - Larry a prouvé encore et toujours qu'il ne fait que ce qu'il veut.
Il n'y a qu'une réponse sécurisée: l'open source!

2.Posté par Patrick le 08/07/2009 11:23
Tout à fait d'accord avec la remarque de Philippe sur l'obligation d'acheter un second ETL avec Sybase, et en partie avec celle de Yves. Sans remettre en doute les meilleures garanties d'ouverture d'un ETL Open Source comme TALEND vs un ETL racheté par Oracle (Sunopsis - risque fort), SAP ( BO Data Integrator - risque moyen) ou IBM (InfoSphere DataStage - risque + faible), je me pose également la question de la pérennité / qualité des interfaces vers des bases de données décisionnelles comme Sybase IQ, Teradata ou Netezza, certes marginales sur le plan de la couverture du marché par rapport aux 3 leaders Oracle/DB2/SQL Server. Dans une économie pilotée par une monomaniaque réduction des coûts, les éditeurs vont-ils continier à investir dans le support de nouvelles versions de SGBDR dont le retour sur investissement n'est pas garanti à 200% ? Or si ces bases de données sont plus marginales sur le plan du marché, leurs clients - par exemple pour Teradata qui compte entre autres les 3 plus grands opérateurs Telco français - l'est beaucoup moins. Le caractère plus ou moins propriétaire de certaines offres se mesure également à l'aune de leur compatibilité avec les outils BI du marché, non pas de manière manichéenne (oui ou non) mais davantage en nuances (quel délais pour le support de la nouvelle version du SGBDR ?). Cette dernière question concerne évidemment aussi l'Open Source, d'où la nuance que j'apporterais aux propos d'Yves.

3.Posté par Yves de Montcheuil le 08/07/2009 12:28
Pour répondre aux points soulevés par Patrick, je dirai simplement qu'avec 2 releases par an les outils open source supportent beaucoup plus vite les nouvelles versions des SGBD et ERP que les solutions propriétaires (Sunopsis - pardon, ODI - n'a pas connu de nouvelle version majeure depuis son rachat par Oracle en... 2006!).
Quant à la priorité de développement des connecteurs, c'est le marché et la communauté qui la dictent - certes avec un but de maximiser l'investissement MAIS AUSSI de maximiser l'adoption, d'où une influence forte des desiderata de la communauté. Et enfin n'oublions pas que le modèle open source permet à la communauté de développer des connecteurs (et dans le cas de Talend ce n'est pas que théorique puisque plus de 150 connecteurs communautaires sont disponibles).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.