Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Esker et Rimilia signent un partenariat basé sur l’Intelligence Artificielle pour proposer une solution globale de gestion des encaissements


Rédigé par Communiqué de Esker le 9 Octobre 2018

Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents, annonce la signature d’un partenariat mondial avec Rimilia, un des leaders des solutions automatisées de gestion des encaissements clients permettant un contrôle du lettrage en temps réel et une maîtrise de la trésorerie.



Ce partenariat donnera à Esker l’opportunité d’offrir à ses clients une solution complémentaire pour automatiser la gestion de leurs encaissements, et à Rimilia de renforcer son développement à l’international grâce à un accord de distribution. L’accord permet aussi d’améliorer l’expérience client de leurs solutions respectives grâce aux technologies d’Intelligence Artificielle et de Machine Learning sur lesquelles elles se basent.

Grâce à ce partenariat, les clients actuels et futurs d’Esker auront accès à la solution de gestion des encaissements Alloc8 Cash de Rimilia, qui permet d’automatiser le lettrage des paiements reçus et de supprimer les tâches manuelles associées. C’est une nouvelle fonctionnalité qui participe à la transformation numérique des processus financiers. La solution a notamment été reconnue par The Hackett Group pour sa capacité de rapprochement automatique des paiements à hauteur de 95%.

Ce partenariat bilatéral permettra à Rimilia d’utiliser la technologie d’Esker pour améliorer la rapidité et la précision de capture et de lecture des données des avis de virements. Grâce à sa simplicité d’utilisation et à sa technologie d’Intelligence Artificielle, la solution Esker viendra ainsi compléter celle de Rimilia pour permettre aux entreprises d’optimiser la gestion de leurs encaissements et donc de leur trésorerie.

Le cycle Order-to-cash (O2C) est complexe et nécessite la coordination de différents services au sein de l’entreprise. L’automatisation de l’ensemble de ce cycle - gestion des commandes, envoi des factures, recouvrement des créances et lettrage des règlements clients – impacte directement l’activité de l’entreprise. Afin de proposer une solution complète autour du cycle O2C, nous voulions répondre aux besoins de nos clients en leur offrant une solution de gestion des encaissements. L’opportunité d’un partenariat avec Rimilia s’inscrivait donc naturellement dans notre stratégie. Et ceci d’autant plus que Rimilia, comme Esker, s’appuie sur les technologies d’Intelligence Artificielle pour proposer des solutions d’automatisation de pointe, avec pour objectif de faciliter la vie des utilisateurs.» - Emmanuel Olivier, Directeur Général d’Esker

La forte présence d’Esker aux Etats-Unis va nous permettre de renforcer le développement de notre activité à l’international. Nous prévoyons une forte adhésion à notre solution de gestion des encaissements, notamment de la part des clients actuels d’Esker, car elle complète son offre de recouvrement de créances. Nous sommes également ravis de travailler avec une entreprise partageant notre vision et notre passion pour l’IA et le Machine Learning. » - Steve Richardson, Co-fondateur de Rimilia




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.