Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Etude Cognizant : Rendre l’IA responsable et efficace


Rédigé par Communiqué de Cognizant le 27 Février 2019

Bien que les dirigeants nourrissent de fortes attentes concernant les retombées de l’IA sur leur activité, seule la moitié des entreprises ont des politiques et des procédures visant à identifier et résoudre les questions d’ordre éthique liées à son application et à sa mise en œuvre. C’est ce qui ressort d’un nouveau rapport publié par Cognizant et intitulé « Making AI Responsible - and Effective » (Rendre l’IA responsable et efficace). Cette étude analyse les réponses de près d’un millier de dirigeants évoluant dans les secteurs des services financiers, de la technologie, de la santé, de la distribution, de la fabrication, de l’assurance ainsi que des médias et du divertissement en Europe et aux États-Unis.



Si de nombreux dirigeants voient d’un œil positif l’importance et les avantages potentiels de l’IA pour leur entreprise, beaucoup d’entre eux ne tiennent pas compte de la dimension stratégique et des aspects non techniques essentiels à la réussite de l’IA, notamment la confiance, la transparence et l’éthique.

Optimisme et enthousiasme

D’après l’étude, les chefs d’entreprise sont convaincus de l’importance et des avantages potentiels qu’offre l’IA. Près des deux tiers (63 %) déclarent que l’IA est extrêmement importante ou très importante pour leur entreprise aujourd’hui, et 84 % espèrent que ce sera le cas d’ici à trois ans. Parmi les principaux avantages futurs qu’ils mentionnent figurent la réduction des coûts, l’augmentation des revenus et la capacité à lancer de nouveaux produits ou services, ou à diversifier leurs activités.

Près de la moitié des entreprises (44 %) qui mettent en place au moins un projet d’IA prévoient d’augmenter leurs effectifs au cours des trois prochaines années du fait de l’impact des projets d’IA. Les dirigeants des secteurs de la distribution et de la finance sont ceux qui tablent le plus sur une hausse de l’emploi (56 et 49 % respectivement).

Décalage entre optimisme et mise en œuvre réelle

Cependant, alors que deux tiers des dirigeants ont déclaré être au courant de l’existence d’un projet d’IA au sein de leur entreprise, seuls 24 % d’entre eux – soit 15 % des personnes interrogées – avaient connaissance des projets effectivement mis en œuvre. Près de 40 % des personnes interrogées ont indiqué qu’il était extrêmement difficile ou très difficile d’obtenir le soutien de l’équipe de direction, l’adhésion de l’entreprise voire un budget convenable. Cela prouve que de nombreuses entreprises ne sont pas encore pleinement convaincues du rôle essentiel de l’IA dans la réalisation de leurs objectifs commerciaux.

Négligence des considérations éthiques

La moitié des entreprises seulement ont mis en place des politiques et des procédures visant à identifier et résoudre les questions d’ordre éthique, qu’il s’agisse de la conception initiale des applications d’IA, ou de leur comportement après le lancement du système. Le rapport présente trois recommandations clés pour aider les entreprises à prendre des mesures et bénéficier des avantages commerciaux considérables de l’IA :

Formuler des stratégies d’IA. Celles-ci devraient cibler les opportunités qui offrent une valeur mesurable – non seulement une réduction des coûts et une augmentation des revenus, mais également des avantages tels que l’amélioration du service client, l’accès à de nouveaux secteurs d’activité et une meilleure expérience des collaborateurs. Il est essentiel d’adopter une vision de l’IA centrée sur l’humain afin que les machines puissent fonctionner efficacement avec et au service des personnes.
Élaborer des structures de gouvernance. Les entreprises devront travailler de façon proactive afin de garantir une prise de décision en matière d’IA transparente pour les personnes concernées, afin que cette dernière inspire confiance en évitant les erreurs liées aux données, et qu’elle soit personnalisée et capable de fournir un soutien individualisé, pertinent et adapté au contexte dans ses rapports avec les humains.
Créer et entretenir des applications d’IA responsables. En raison du pouvoir et de l’omniprésence éventuels de l’IA, les entreprises doivent prendre en compte les préoccupations éthiques dès qu’elles utilisent cette technologie. Cela implique de construire des systèmes d’IA de façon éthique et de les contrôler afin de garantir qu’ils fonctionnent toujours de façon éthique, même lorsque les applications d’IA se perfectionnent et évoluent. À cet effet, les entreprises devront redoubler d’efforts en amont en matière d’éthique, alors même que l’IA touche de plus en plus de domaines de l’économie et de la société.

Sanjiv Gossain, European Head, Cognizant Digital Business, a déclaré : « Aujourd’hui, le défi consiste moins à comprendre les questions techniques et les capacités technologiques qu’à élaborer une stratégie et à déterminer les structures et les pratiques de gouvernance nécessaires à l’application d’une IA responsable. Les entreprises doivent accorder davantage d’attention aux considérations non techniques dans le cadre des déploiements de l’IA. Ces considérations sont, pour la plupart, plus critiques et complexes que celles liées au développement et à l’exploitation de la technologie en tant que telle. L’IA fonctionne dans le monde réel, ce qui aidera les entreprises à déterminer non seulement les technologies pouvant être utilisées pour atteindre leurs objectifs commerciaux, mais également celles qui seraient susceptibles d’irriter les clients, de faire fuir leurs collaborateurs, d’augmenter les coûts de R&D et de déploiement, et de ternir la réputation de la marque. »




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.