Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Infinidat double la croissance de son chiffre d’affaire EMEA en 2017


Rédigé par Communiqué de Infinidat le 28 Février 2018

La licorne du stockage renforce son leadership sur le marché



INFINIDAT, le fournisseur indépendant de solutions de stockage de données à l’échelle peta-octets annonce aujourd’hui avoir doublé son chiffre d’affaire EMEA entre 2016 et 2017. Cette belle croissance s’explique par la performance de ses canaux de distribution, le développement de sa gamme de produits mais aussi grâce à sa capacité à transformer ses clients satisfaits en ambassadeurs de l’entreprise.

Pour soutenir cette croissance et maintenir le succès, INFINIDAT continue et continuera à investir dans son programme de partenariat qui, en 2017, a contribué à générer la majorité de son chiffre d’affaires EMEA. Elle continuera également à tirer parti du recrutement de son nouveau EMEA Channel Director, Hanan Altif, qui travaillait auparavant chez VMware en tant que Regional Channel Manager. Ce dernier est à présent en charge d’entretenir des relations étroites avec les partenaires et développer les ventes ainsi que le programme channel EMEA, qui comprendra des investissements dans la formation et la certification des partenaires. En outre, l’entreprise recrutera des effectifs supplémentaires cette année, avec une augmentation anticipée à 20% pour son effectif opérationnel au cours du prochain trimestre.

« L’année dernière, certaines entreprises qui utilisaient d’autres fournisseurs pour leur stockage de données observaient INFINIDAT avec un œil attentif, que ce soit pour notre gamme de produits, notre offre unique ou notre croissance. Ces entreprises sont maintenant nos clients », déclare Dan Shprung, Vice-président EMEA chez INFINIDAT. « Nous sommes ravis qu’INFINIDAT continue sur sa lancée en termes de croissance, et que nos produits et notre solution soient reconnus sur le marché. En 2018, nous prévoyons d’accélérer davantage la progression de cette croissante en investissant toujours plus dans la R&D, en soutenant nos partenaires et en établissant des partenariats avec nos clients. »

Après avoir connu une croissance constante sur les trois dernières années, INFINIDAT a annoncé au troisième trimestre de 2017 avoir bouclé un tour de table de financement de série C élevée à 95 millions de dollars à la suite d’une évaluation de 1,6 milliard de dollars. Ceci a permis à l’entreprise de devenir un acteur incontournable dans l’industrie du stockage de données estimée à 40 milliards de dollars.

L’entreprise continue à étendre son champ d’action aux nouvelles régions EMEA. En 2017, INFINIDAT a développé son activité dans des nouveaux pays, comme la République Tchèque,

la Suède, l’Espagne et le Portugal. En outre, elle poursuit sa croissance dans des secteurs clés, où la fiabilité, l’évolutivité et la latence du stockage sont essentielles, notamment dans les secteurs de l’énergie, des services publics, des télécommunications et de la banque.

La version 4 d’Infinibox confirme l’esprit novateur d’Infinidat

A l’inverse des entreprises traditionnelles spécialisées dans les systèmes de stockage, qui s’appuient sur du matériel flash coûteux pour réaliser leurs performances, Infinibox adopte une approche logicielle, utilisant des algorithmes de machine learning pour extraire des performances élevées et une fiabilité sur le matériel à faible coût. Infinibox apporte au centre de données d’entreprise la rentabilité précédemment réservée à Google, Facebook et d’autres opérateurs de cloud computing à grande échelle.

« Au-delà de notre technologie, l’approche agile d’INFINIDAT nous permet d’être à l’écoute de nos clients, ce qui nous donne un avantage significatif face à nos concurrents », poursuit Dan Shprung. « Grâce à notre conseil clientèle et à la nomination récente d’Eran Brown en tant que Directeur technique EMEA, nos clients ont une voix au sein de notre entreprise, ce qui a également des répercussions sur notre département de R&D. Cela nous aide à fournir des fonctionnalités et des produits innovants qui répondent véritablement aux défis auxquels les clients sont confrontés dans notre monde actuel, qui est guidé par les données ».

« Infinibox nous permet de regrouper un certain nombre de nos matrices existantes en une seule solution, c’est plus facile à gérer et permet une gamme à triple redondance », explique Christian Hensen, Directeur de opérations technologiques, MSG SERVICE AG. « La réduction de l’espace physique occupé par les baies de stockage valait à elle seule la peine de faire la transition. Le défi INFINIDAT « plus rapide que l’éclair » a attiré notre attention et ses performances dans le POC nous ont fait changer d’avis. Nous savons désormais que nous n’avons plus besoin de flash, mais de performance. »

« Nous étions convaincus que nous avions besoin de flash pour tout, jusqu’à ce que nous testions Infinibox », déclare Francesco de Simoni, CEO de TAS France, société du groupe TAS. « Nous sommes extrêmement contents de pouvoir adopter une solution triple redondance qui offre des performances et qui est également moins chère que les alternatives tout flash. »




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.