Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Kiwatch révolutionne le marché de la sécurité grâce à l’intelligence artificielle et dévoile son nouveau service qui sait reconnaître plus de 80 formes


Rédigé par Communiqué de Kiwatch le 28 Février 2018

Kiwatch, le spécialiste de la vidéosurveillance, annonce une nouvelle fonctionnalité destinée à simplifier la vie de français. En intégrant l’intelligence artificielle au service de ses caméras connectées, celles-ci prennent en compte le contexte, analysent les formes et sont désormais capables de différencier êtres humains, animaux (chiens, chats, oiseaux, insectes, etc.) et végétaux (comme par exemple des mouvements de branches derrière une vitre). Avec ce service intelligent, les caméras comprennent ce qu’elles voient et alertent l’utilisateur en cas de situations inhabituelles.



Capables de détecter intelligemment les formes, les caméras de sécurité Kiwatch détectent, à l’intérieur, la présence d’un être humain à un endroit bien précis comme une entrée ou une piscine, et alertent l’utilisateur en temps réel lorsqu'un intrus est détecté en lui envoyant une vidéo de son passage (sauvegardée pendant 30 jours, même en cas de détérioration du matériel). Les caméras intérieures sont également dotées d’une sirène de 90db qui peut se déclencher lorsqu’un humain est détecté ou être actionnée à distance pour dissuader les cambrioleurs.

Les algorithmes d’Intelligence Artificielle assurent également une sécurité optimale en extérieur. La solution de Kiwatch analyse en temps réel si une personne s’approche du domicile ou si un véhicule entre sur la propriété et alerte instantanément l’utilisateur en vidéo. Il peut ainsi appeler la police depuis son application ou faire intervenir un agent de sécurité.

Contrairement aux solutions traditionnelles présentes sur le marché, la solution de Kiwatch envoie des alertes vidéos intelligentes et personnalisées en fonction de ce que souhaite l’utilisateur afin d’agir rapidement en conséquence.

L’Intelligence Artificielle au service des différents besoins des Français



Une technologie révolutionnaire destinée aux besoins du grand public, tant d’un point de vue sécuritaire que de la protection des personnes.

L’intelligence artificielle est mise au service du maintien à domicile des personnes âgées. La solution Kiwatch est désormais capable d’analyser en temps réel ce qu’il se passe et d’alerter les aidants en cas de comportement inhabituel. Ces derniers peuvent créer des scénarios personnalisés pour être prévenu si mamie n’est pas passée dans la cuisine entre 12h et 13h, si elle est sortie de son lit dans la nuit ou encore si elle emprunte un escalier dangereux.

Kiwatch offre à ses utilisateurs des alertes pertinentes et personnalisées grâce à la distinction d’êtres humains, d’animaux ou d’autres mouvements. L’utilisateur choisi ainsi d’être alerté ou non si son chat passe devant la caméra. En complément, les caméras sont dotées d’un algorithme de détection de sirène qui permet d’avertir l’utilisateur en cas de déclenchement du détecteur à incendie ou de C02.

Kiwatch marque la rupture avec les offres de caméras connectées

Les technologies d'intelligence artificielle révolutionnent de nombreux secteurs et la vidéosurveillance n'est pas épargnée. Basée sur des algorithmes, la caractérisation de forme de Kiwatch rivalise avec les meilleurs services des géants des nouvelles technologies tels que Google ou Microsoft. La reconnaissance de formes développée par Kiwatch, après plusieurs années de R&D, permet une détection ultra-fine des mouvements afin d’identifier avec précision les différents objets, animaux et êtres humains qui apparaissent dans une vidéo. Ces technologies sont exécutées à partir des serveurs Kiwatch. Il est en effet aujourd’hui impossible de mettre en oeuvre de telles technologies sur les caméras disponibles sur le marché. C’est aussi cela la spécificité de Kiwatch : la caméra est un oeil et une oreille, les serveurs Kiwatch le cerveau.

À ce jour, plus de 80 formes peuvent être distinguées par la caméra : voitures, vélos, végétaux, animaux, insectes, êtres humains, etc. L'algorithme mis en place scrute les vidéos et extrait les objets ou êtres vivants possédant des éléments caractéristiques identifiés. Ces éléments seront tagués par le logiciel interne de la caméra. Une alerte intrusion ne sera envoyée aux utilisateurs que si un être humain est détecté, ou si un objet en mouvement, tagué par l’utilisateur, déclenche une alerte.

Kiwatch continue d’innover afin d'améliorer les fonctionnalités de ses caméras puisque la startup annoncera bientôt une autre fonctionnalité : la commande vocale. En effet, déjà équipées de microphones et de haut-parleurs, les caméras de Kiwatch seront prochainement interactives et contrôlables par la voix.

“Notre ambition, avec ces nouvelles fonctionnalités, est de réduire l’intervention de nos utilisateurs et de leur permettre d’exploiter le plein potentiel de la domotique et de l’Intelligence Artificielle”, explique Cédric Williamson, le PDG et co-fondateur de Kiwatch. “Nous voulons que nos caméras soient intelligentes et les aident à réagir rapidement aux imprévus que leur quotidien peut leur réserver”.

Disponibles dès aujourd’hui, ces services sont d’ores et déjà proposés aux utilisateurs de Kiwatch, par simple mise à jour à distance.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.