Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le Big data et l’Intelligence économique


Rédigé par le 21 Décembre 2017

Maîtriser l’information est plus que jamais un moteur de compétitivité pour l’entreprise, mais aussi pour les États. Dans le cadre de la mondialisation et du passage d’une logique de production à une logique d’innovation, la puissance d’une entreprise ou d’un État est liée à la maîtrise de toute la chaîne d'information, pour trois raisons principales : nous sommes passés d’un marché de masse à une production très diversifiée, au plus proche de la demande ; le marché est devenu hyper concurrentiel ; le progrès technique s’accélère et justifie une meilleure maîtrise de l’information ; le client n’est plus face à l’entreprise : il pénètre dans l’entreprise, hier la clientèle était disponible, en position d’attente, la concurrence étant limitée, voire nulle, aujourd’hui on écoute le client dans une posture proactive.



Photo by Clem Onojeghuo on Unsplash
Photo by Clem Onojeghuo on Unsplash
Face à l’augmentation du volume d’informations lié à ce phénomène d’écoute proactive et au développement des nouveaux modes de communication, notamment des réseaux sociaux, nous disposons d’un outil : l’intelligence économique, à savoir la maîtrise de l’information pour une plus grande efficacité. Il s’agit à la fois d’un mode de pensée – l’information doit être interprétée – et d’un mode d’action – l’information doit être partagée à bon escient. La démarche s’appuie sur la maîtrise de l’information par l'implication et la coopération de chacun dans le système d’information, à partir d’outils existants : la veille technologique, le benchmarking, le renseignement (dont les informations grises …) et la gestion des connaissances.

La pratique de l’intelligence économique s’appuie sur quatre idées fondamentales : la maîtrise des connaissances qu’il faut identifier et protéger (il est important de hiérarchiser le niveau de confidentialité afin de ne pas étouffer la communication indispensable au développement de l’entreprise) ; la compréhension des opportunités, des risques et des menaces (la corruption, le piratage, la copie, l’espionnage …) ; la coordination des acteurs et des activités (par la constitution d’un réseau d’experts internes, de fournisseurs, de clients, de centres de recherche …) ; la stratégie d’influence (il s’agit de la capacité à maîtriser son environnement : relationnel, lobbying …).

Avec le développement des technologies du Big Data (cloud computing, parallel computing, NoSQL databases, general programming, machine learning, data visualization …) une masse extraordinaire de données est aujourd’hui exploitable (enregistrements administratifs et transactionnels ; médias sociaux : messages, photos et vidéos ; capteurs collectant des informations : par ex. climat, trafic … ; données publiques en open data ; images satellites numériques ; signaux GPS mobiles …) et sans aucun doute l’intelligence économique a un bel avenir devant elle.

Cependant le développement de l’intelligence économique, qui connaît une nouvelle phase dans sa dimension connaissance avec le big data, ne convainc pas tout le monde et 53% des personnes interrogées attendent un impact positif alors que 39% pensent que cela va causer de nouveaux problèmes. Côté positif : l’exploitation des informations contenues dans ces ensembles de données a déjà mené à des percées majeures dans des domaines allant de la génomique à l'astronomie, à la physique des hautes énergies et au développement de nouvelles industries fondées sur l'information. Côté négatif : les possibilités d’atteinte à la vie privée sont décuplées et par une sélection judicieuse des données il est possible de construire des théories abracadabrantesques et nuisibles, parfaitement illustrées et plausibles.

En conclusion, l’intelligence économique se développe, car les décideurs ont compris que la capacité de prendre des données - de les comprendre, de les traiter, d'en extraire de la valeur, de les visualiser, de les communiquer – est une compétence extrêmement importante quelques soit le domaine aujourd’hui, que l’information a une immense valeur qu’il faut bien l’utiliser, la protéger, et qu’ils ont lu Sun Tzu qui a dit « Connaissez l’ennemi et connaissez-vous vous-même ; en cents batailles vous ne courrez jamais aucun danger ».

Pour aller plus loin, vous pouvez utilement accéder au portail de l’Intelligence économique : https://portail-ie.fr/




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.


Twitter
Rss
LinkedIn
Google+
Facebook
Pinterest