Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le ministère des Armées notifie le premier lot d’études du projet « Man Machine Teaming » (MMT)


Rédigé par Communiqué du ministère des Armées le 31 Décembre 2018

Le ministère des Armées notifie le premier lot d’études du projet « Man Machine Teaming » (MMT).



Photo ministère des Armées
Photo ministère des Armées
Florence Parly, ministre des Armées, se félicite de l’évolution du projet « Man Machine Teaming » consacré à l’intelligence artificielle et l’aviation de chasse : les 19 premiers projets viennent d’être sélectionnés par la DGA et les industriels, Dassault et Thales. Ce projet inédit implique de multiples acteurs sur le territoire national : PME, ETI, startups, laboratoires.

Le ministère des Armées a notifié récemment le premier lot d’études du projet « Man Machine Teaming » (MMT). Sous la maîtrise d’œuvre industrielle de Dassault Aviation et Thales, MMT se penche sur les technologies d’intelligence artificielle pour l’aviation de combat du futur, en impliquant des laboratoires, PME innovantes et startups. Lancé officiellement le 16 mars 2018 en présence de Florence Parly, ministre des Armées, et de Joël Barre, Délégué général pour l’armement, Man Machine Teaming dévoilera des nouveaux projets sélectionnés dès le printemps 2019.

Confié à Dassault Aviation et Thales, MMT prévoit qu’un quart de ses études seront confiées aux laboratoires, ETI-PME innovantes et startups spécialisés dans l’intelligence artificielle, la robotique et les nouvelles interfaces hommes / machine. L’objectif est de faire émerger un écosystème industriel permettant aux innovations d’être détectées, évaluées et, à terme intégrées dans les développements des futurs avions de combat dès la rénovation à mi-vie du Rafale à l’horizon 2030.

En avril et mai 2018, les sujets d’études ont été sélectionnés par les armées, la DGA, Dassault et Thales. Ces sujets sont répartis en six thèmes principaux :

- Assistant virtuel & cockpit intelligent

- Interactions homme-machine

- Gestion de mission

- Capteurs intelligents

- Services capteurs

- Soutien & maintenance robotisés.

Ils ont été présentés à l’écosystème industriel lors d’un séminaire organisé à Palaiseau le 1er juin. 250 propositions ont été envoyées par les candidats, démontrant ainsi le succès de l’opération MMT.

50 propositions ont été présélectionnées fin juin, et les fiches détaillées associées ont été remises par les candidats retenus mi-juillet.

Ces propositions ont été analysées par les industriels et la DGA, et ont donné lieu à un premier lot de 19 projets pour des durées allant de 6 à 18 mois de travaux. Ils impliqueront 8 ETI et PME, dont 4 startups, ainsi que 10 laboratoires, issus de 6 régions françaises différentes.

Liste des attributaires sur www.defense.gouv.fr/dga .




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.