Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le système SoC de reconnaissance d’image de Toshiba pour les applications automobiles intègre un accélérateur de réseau neural profond


Rédigé par Communiqué de Toshiba le 27 Février 2019

Les systèmes avancés d’assistance au conducteur, tels que le freinage d’urgence autonome, proposent des capacités de plus en plus évoluées, et leur mise en œuvre requiert un SoC de reconnaissance d’image capables de reconnaître les panneaux de signalisation routière et les situations sur la route à grande vitesse avec une consommation énergétique réduite.



Toshiba: DNN Accelerator
Toshiba: DNN Accelerator
Toshiba Electronic Devices & Storage Corporation (« Toshiba ») a annoncé aujourd’hui le développement d’un système sur puce (System on Chip, SoC) de reconnaissance d’image pour les applications automobiles qui met en œuvre un accélérateur d’apprentissage profond 10 fois plus rapide et d’une efficacité énergétique 4 fois supérieure au produit précédent de Toshiba[1]. Des détails sur la technologie ont été fournis à l'ISSCC (IEEE International Solid-State Circuits Conference) 2019 qui s’est tenue à San Francisco le 19 février.

Les réseaux neuraux profonds (Deep neural networks, DNN), des algorithmes modélisés sur les réseaux neuronaux du cerveau, effectuent un traitement de reconnaissance bien plus précis que la reconnaissance des formes et l’apprentissage machine conventionnels, et on s'attend généralement à ce qu'ils soient utilisés dans les applications automobiles. Cependant, la reconnaissance d’image basée sur les DNN avec des processeurs conventionnels prend du temps car elle repose sur un nombre considérable de calculs « multiplier-accumuler » (MAC) . En outre, les DNN avec des processeurs à haute vitesse conventionnels consomment beaucoup d’énergie.

Toshiba a surmonté ce problème avec un accélérateur DNN qui met en œuvre l’apprentissage profond dans le matériel. Il a trois caractéristiques.

Des unités MAC parallèles. Le traitement DNN nécessite de nombreux calculs MAC. Le nouveau dispositif de Toshiba compte quatre processeurs, chacun avec 256 unités MAC. Cela augmente la vitesse de traitement DNN.
Un accès réduit à la mémoire DRAM. Les SoC conventionnels n’ont pas de mémoire locale pour conserver les données temporelles près de l’unité d’exécution DNN et consomment beaucoup d’énergie pour accéder à la mémoire locale. Le chargement des données de poids, utilisées pour les calculs MAC, consomme également de l'énergie. Dans le nouveau dispositif de Toshiba, des mémoires SRAM sont implémentées près de l’unité d’exécution DNN, et le traitement DNN est divisé en blocs de sous-traitement pour conserver les données temporelles dans la SRAM, réduisant ainsi l’accès à la DRAM. Par ailleurs, Toshiba a ajouté une unité de décompression à l’accélérateur. Les données de poids, compressées et stockées à l’avance dans la DRAM, sont chargées via l’unité de décompression. Cela réduit la consommation énergétique impliquée dans le chargement des données de poids depuis la DRAM.
Un accès réduit à la SRAM. L’apprentissage profond conventionnel nécessite d’accéder à la SRAM après le traitement de chaque couche de DNN, ce qui consomme trop d’énergie. L’accélérateur a une structure en couches en pipeline dans l’unité d’exécution DNN, ce qui permet à une série de calculs DNN d’être exécutés en un seul accès à la SRAM.
Le nouveau SoC est conforme à la norme mondiale de sécurité fonctionnelle pour les applications automobiles ISO26262.

Toshiba continuera d’améliorer l'efficacité énergétique et la vitesse de traitement du SoC développé et commencera ses expéditions d’échantillons du ViscontiTM5, la prochaine génération de processeurs de reconnaissance d’image de Toshiba, en septembre prochain.

Notes

[1] Le SoC de reconnaissance d’image de Toshiba dans « 1.9TOPS and 564GOPS/W Heterogeneous Multicore SoC with Color-based Object Classification Accelerator for Image-Recognition Applications », un document présenté à l'IEEE International Solid-State Circuits Conference 2015

* ViscontiTM est une marque commerciale de Toshiba Electronic Devices & Storage Corporation
* Tous les autres noms de sociétés, noms de produits et noms de services peuvent être des marques commerciales de leurs sociétés respectives.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.