Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Podcast: Laurent Bernard, CEO de Ecojoko, nous parle de la mesure de l'électricité


Rédigé par le 31 Août 2020

Laurent Bernard dirige Ecojoko, une société qui propose un assistant d'économie d'énergie, qui permet de mesurer - ne dites surtout pas compter - votre consommation, afin de vous suggérer des actions à mener pour réduire votre facture. Collecte, Stockage et analyse de données sont au coeur de cette solution, qui permettrait selon Laurent Bernard, à chacun d'entre nous, de réduire notre consommation d'énergie de 25 %, soit 300 euros par an en moyenne et par foyer, qui sont gaspillés. Ce serait l'équivalent de l'énergie produite par 8 réacteurs nucléaires !




- Vous présentez Ecojoko comme un assistant à l'économie d'énergie, et pas comme un "compteur". Est-ce cette différence de présentation qui fait que les gens détestent Linky, mais ne semblent pas vous en vouloir autant ?
- Pour pouvoir économiser, il faut déjà mesurer. Comment se passe la mesure de la consommation et quelles données collectez vous ?
- Une fois les données brutes collectées, comment peut-on les interpréter ?
- Vous dites : "A partir d'un signal électrique global, Ecojoko détecte les signatures électriques particulières des différents appareils". Comment cela fonctionne-il ? Est-ce de l'apprentissage machine, qui permet de détecter un nouvel appareil, ou plutôt une base de données des "signaux", comme ceux qui permettent de reconnaître les bateaux à partir d'un sonar ?
- Quid de l'éthique, de la vie privée... ? Et plus globalement, de la propriété des données : l'utilisateur, la compagnie d'électricité... ? Eclairez-nous !
Laurent Bernard, CEO de Ecojoko
Laurent Bernard, CEO de Ecojoko




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.