Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Rationaliser l'industrie grâce aux chaînes logistiques pilotées par l'information


Rédigé par Laurent Fanichet, Sinequa le 21 Mai 2018

À l’heure de la mondialisation, les chaînes logistiques des grands groupes industriels sont tout autant dispersées à travers le globe que leur clientèle. Néanmoins, les clients réclament une réaction rapide lorsqu’ils ont besoin de pièces détachées ou de prestations de services. Ils exigent des informations fiables sur les dates d’expédition ou les délais d’intervention prévus, et veulent être certains de recevoir le bon produit ou d’obtenir le service souhaité. C’est précisément là que se situe l’enjeu majeur des entreprises, dans un contexte où les impondérables augmentent naturellement du fait de l’interaction d’un grand nombre de fournisseurs.



Laurent Fanichet, VP Marketing de Sinequa
Laurent Fanichet, VP Marketing de Sinequa
Un produit industriel est composé aujourd’hui de nombreuses pièces d’origines diverses qui circulent à travers l’entreprise et son réseau de fournisseurs. Au sein de l’organisation, chaque référence de produit suit son propre cours. Le fabricant utilise des références de produit unifiées à son niveau, tout comme les fournisseurs. Dans le secteur automobile, les grands constructeurs ont exigé par le passé que leurs fournisseurs utilisent les numéros de référence du constructeur. Mais les difficultés ont commencé quand les constructeurs voulaient bénéficier d’un accès direct au système informatique du fournisseur pour consulter la disponibilité des pièces. Il était finalement difficile d’obtenir une vision transparente et unifiée.

Une vision unifiée des stocks de produits et composants

Pour la maintenance de leurs produits, comme pour le développement de nouveaux produits, les entreprises ont donc besoin d’une vision unifiée et transparente des stocks de produits et composants et ce, tout au long de la chaîne logistique. Pour obtenir cette vision unifiée, les fabricants comme les fournisseurs doivent faire appel à un logiciel centralisé de recherche et d’analyse qui soit connecté aux systèmes informatiques des entreprises coopérant entre elles. C’est par ce biais que les ingénieurs, le service commercial et le service après-vente ont accès, en fonction de leurs autorisations, à toutes les informations relatives à la fabrication, aux sites des fournisseurs, etc., quels que soient le format des données et le référentiel utilisé (ERP, MDM, Data Warehouse, CRM...).

En phase de conception, le fabricant vérifie auprès d’un fournisseur la disponibilité de pièces correspondant à des spécifications particulières, puis le fournisseur prend connaissance des pièces dont le fabricant a besoin. En phase de fabrication, le fabricant peut consulter ce qu’il a acquis auprès de quel fournisseur et pour quel site de production. Il peut également voir la qualité de ce qui a été livré et constater les éventuels défauts. De plus, il peut calculer le coût d’approvisionnement des mêmes pièces auprès d’un fournisseur plus éloigné mais plus fiable. Il a la possibilité d’afficher les différents fournisseurs des pièces nécessaires et la quantité dont ils disposent en stock ou, le cas échéant, le délai de production de ces pièces, ainsi que la durée du transport jusqu’au site de production.

Les ingénieurs obtiennent des informations sur les spécifications des composants et le temps moyen entre deux pannes (MTBF), les dates de fin de vie des produits et les avis de panne ou les messages d’erreur. En effet, lorsqu’un composant est jugé défectueux au cours de la production, les ingénieurs passent souvent beaucoup de temps à déterminer qui en a réalisé la conception initiale. Ils peuvent créer des alertes afin d’obtenir des informations sur des pièces spécifiques, et ainsi se consacrer à la fabrication de leurs produits et respecter les délais.

Le fournisseur extrait du système CRM, du système d’entretien et de maintenance ou du Data Warehouse du fabricant des informations concernant le nombre de pièces achetées entrant dans la fabrication des produits finis, l’avis des clients, les statistiques sur les défauts, etc. Il est bien évident que tout le monde n’est pas habilité à consulter l’ensemble de ces informations.
Les différents fournisseurs ne peuvent bien sûr pas voir comment les produits de leurs concurrents sont utilisés ni comment ils se classent sur le plan qualitatif.

Le service commercial du fournisseur sait quand un client a besoin d’une version particulière d’un produit et qui est son interlocuteur pour obtenir plus d’informations. Le service après-vente doit également bien connaître les problèmes rencontrés auparavant et savoir comment les identifier et les résoudre afin de répondre efficacement aux demandes d’assistance des clients. Enfin, une vision unifiée de la chaîne logistique permet au personnel de maintenance de savoir immédiatement quelles pièces présentent un problème et comment il peut être résolu.

Accès spécifique à l’information pour chaque service

Cette vision unifiée permet d’obtenir des informations plus approfondies sur les données, fournir des délais de livraison précis et livrer en temps voulu. Tous les services et partenaires de la chaîne logistique sont associés pour optimiser l’efficacité du site de production. Malgré la dispersion géographique des fournisseurs et des clients, l’entreprise est en mesure de réagir plus rapidement et de manière plus ciblée aux conditions fluctuantes du marché et voit s’ouvrir de nouvelles opportunités.

Le pilotage de la chaîne logistique repose sur l’accès aux informations pertinentes. C’est justement parce que de nombreuses applications sont nécessaires pour gérer les données aux différents niveaux de la chaîne qu’il faut avoir une vue d’ensemble unifiée sur toutes les applications qui créent et gèrent les données sur les produits, les fournisseurs et les clients. Or, il est possible d’installer un logiciel de recherche et d’analyse cognitive dans un environnement Big Data pour obtenir cette vision unifiée qui jouera un rôle essentiel de levier pour rationaliser et optimiser la chaîne logistique de l’entreprise.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.