Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Stortle utilise Marketfire, by General Internet, pour analyser en temps réel ses transactions sur les plateformes e-commerce et mieux financer ses encours


Rédigé par Communiqué de General Internet le 11 Mai 2020

General Internet, “entreprise en réseau” et spécialiste du Big Data, annonce que Stortle, société de vente à distance d’articles grand public, notamment sur les places de marché, et dénicheur des meilleurs produits du quotidien pour les internautes et les amateurs de bons plans, utilise Marketfire, sa solution de gestion et de reporting financier pour analyser, en temps réel, ses transactions sur les plateformes e-commerce et pour mieux financer ses encours.



Depuis 2005, Stortle déniche, sur les plateformes de e-commerce mondiales, les ustensiles de cuisine et les petits appareils ménagers au meilleur prix pour les internautes. Aujourd’hui, l’entreprise, qui génère un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros et dont la croissance annuelle dépasse les 10%, propose également des jeux vidéo et des produits High-Tech tels qu’ordinateurs, casques audio, enceintes connectées, jouets ou articles de bricolage ou de jardinage.

Résoudre le problème de l’immobilisation des recettes par les marketplaces et du financement de ses stocks

Stortle, qui a commencé son activité sur Ebay, travaille aujourd’hui avec de nombreuses places de marché (Amazon, Rakuten, FNAC, ou encore Cdiscount). Avec l’accroissement de son activité et la hausse de ses ventes, l’entreprise a rapidement été confrontée à un problème complexe : ses recettes étaient immobilisées sur les marketplaces pendant plusieurs semaines alors même que son besoin de financement et de trésorerie était en hausse, notamment pour renouveler ses stocks.

“Avec la croissance de notre activité et de nos ventes, nous avons été confrontés à une problématique susceptible de ralentir notre croissance”, explique Stéphane Lacaille, le gérant de Stortle. “Plus un vendeur vend sur les places de marché et plus son argent est immobilisé sur les marketplaces qui mettent parfois plusieurs semaines à verser les fonds aux e-marchands. Nous avons eu des difficultés pour avoir accès à une trésorerie suffisante pour renouveler nos stocks et répondre aux nouvelles commandes passées par nos clients”.

Pour résoudre cette difficulté, Stortle a dû faire appel à des établissements bancaires afin de financer son besoin de fonds de roulement. Toutefois, les conditions proposées, notamment les taux d’emprunts, n’étaient pas optimales. Stortle a cherché une solution capable de lui permettre d’avoir une meilleure visibilité sur ses recettes immobilisées et des tableaux de pilotage et de reporting certifiés afin d’obtenir de meilleures conditions de financement.

Obtenir de meilleures conditions de financement pour le renouvellement des stocks grâce à Marketfire

C’est finalement son partenaire bancaire, l’une des plus grandes banques françaises, par qui est arrivé Marketfire. Le logiciel, développé par General Internet, répondait à ses besoins et était susceptible de lui offrir une visibilité en temps réel quant aux recettes immobilisées par chaque marketplace ainsi que sur leurs délais de paiement. Ainsi, Stortle pourrait justifier son chiffre d’affaires à venir pour obtenir de meilleures conditions d’emprunt pour financer ses stocks.

“Nous avons cherché pendant plus d’un an, avec l’aide de notre établissement bancaire, une solution capable de résoudre notre problème”, ajoute Stéphane Lacaille, le gérant de Stortle. “Nous avons choisi Marketfire pour deux raisons : d’une part, il s’agit du seul outil que nous ayons identifié sur le marché pour gérer toutes les données, et d’autre part, cette solution d’analyse Big Data spécialisée dans le e-commerce répondait parfaitement aux besoins que nous avions en matière d’analyse de nos transactions”.

Stortle effectue, en moyenne, 6000 transactions par mois. L’entreprise doit donc analyser une grande variété de données (nombre de commandes, commissions des places de marché, recettes immobilisées, évolution des prix de vente, taux de marge, TVA, etc.) et disposer d’indicateurs de pilotage clairs.

Avec Marketfire, ceux-ci sont disponibles, en temps réel, sous la forme de dataviz faciles à lire. Traduits en tableaux, cette solution d’aide à la décision permet à Stortle d’identifier les indicateurs de performance les plus pertinents, de comprendre les chiffres, d’anticiper les tendances des ventes et de prendre rapidement les bonnes décisions (adaptation du prix d’un produit par exemple).

Grâce à Marketfire, Stortle a désormais la possibilité d’identifier et de classer ses produits en fonction du chiffre d’affaires généré, de la marge dégagée, etc. Les fonctionnalités de l’outil lui ont également permis de classer ses produits par marché et de construire un catalogue performant en un temps record.

Une solution d’aide à la comptabilité permettant la mise en conformité grâce à des données certifiées

Au-delà de l’optimisation des performances de ses ventes en ligne, Stortle a pu s’appuyer sur d’autres fonctionnalités de Marketfire, comme par exemple, le calcul automatique de la TVA à collecter et à reverser, quel que soit le pays dans lequel ses produits sont vendus. Cette fonctionnalité lui a permis de réduire considérablement le temps de résolution de tâches à moindre valeur ajoutée et de se concentrer sur son coeur de métier.

“Marketfire s’est très vite imposée pour moi comme un véritable outil de contrôle de gestion”, détaille Stéphane Lacaille. “Il nous a permis de nous mettre en conformité avec les autorités fiscales des pays dans lesquels nous opérons, de calculer automatiquement et de déclarer la TVA générée par nos ventes. Mieux, grâce à Marketfire, nous sommes aussi capables d’identifier les erreurs et les impayés sur chaque plateforme de e-commerce, qu’il s’agisse de commandes annulées ou non validées, et de les résoudre au plus vite”.

Grâce à Marketfire, Stortle a pu s’appuyer sur des chiffres et des indicateurs de gestion consolidés et certifiés, via les déclarations de certificats des grandes plateformes de e-commerce. Grâce à cette fonctionnalité, la crédibilité de Stortle auprès des marketplaces et de ses partenaires bancaires s’est considérablement renforcée.

Concrètement, après quelques mois d’utilisation, Stortle a pu augmenter de 4% sa marge. Marketfire lui a également permis de partager avec ses partenaires bancaires des données financières certifiées et consolidées, et d’obtenir de nouvelles facilités de paiement et d’emprunt à de meilleures conditions. Ainsi, ses taux moyens de financements ont été réduits.

“Nous sommes ravis d’utiliser Marketfire et de notre collaboration avec General Internet”, conclut Stéphane Lacaille. “D’une part, les bénéfices apportés par la solution sont tangibles mais surtout, celle-ci est évolutive et nous propose régulièrement de nouvelles fonctionnalités répondant aux besoins que nous exprimons”.

Aujourd’hui, Stortle collabore avec General Internet afin d’ajouter de nouvelles plateformes marchandes à Marketfire afin d’intégrer toutes ses places de marché à l’outil (Rue du Commerce, Darty, Conforama ou encore Métro).

Marketfire, by General Internet est disponible au prix de 100 € par mois, sans engagement.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.