Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo


 
Glossaire / Lexique
Rechercher :
Gouvernance des données (Data Governance) :
Selon le Larousse, « la gouvernance est l’action de gouverner »… autant dire que l’on est pas aidé dans la définition… Selon Wikipedia, « la gouvernance est, de façon générale, un concept représentant la manière dont un domaine d’activités est gouverné. La gouvernance renvoie à un système d’entités décisionnelles qui dirige un certain domaine d’activités, autrement dit à un « système de gouvernance », impliquant notamment une structure de gouvernance et un dynamisme de système (processus de gouvernance, activités de gestion, etc). »… c’est beaucoup plus précis, mais pas sûr que cela ne nous aide beaucoup à mettre en place une gouvernance de nos données.
De manière plus pragmatique, la gouvernance des données représente l’ensemble des actions mises en place pour encadrer la manière dont les données sont gérées dans l’entreprise, tout au long de leur cycle de vie.
Ainsi la gouvernance des données commence par la cartographie de l’ensemble des données de l’entreprise; elle référence les systèmes de collecte ou de saisie de l’information; les processus de création ou de transformation; les systèmes de stockage; les utilisations, par des algorithmes, des personnes; et finalement leur archivage ou leur suppression. C’est ce que l’on appelle la gestion de la traçabilité des données, ou « data lineage » (voir ce terme).
La gouvernance des données doit également couvrir le suivi de la qualité des données; la gestion des permissions d’accès; la gestion des données de référence - Master Data Management (voir ce terme); et la gestion de la conformité aux règles juridiques (telles que le RGPD pour les données personnelles) ou sectorielles (par exemple règles de l’ACPR, Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, qui dépend de la Banque de France); voir des règles internes définies par la gouvernance globale de l’entreprise.
Longtemps gérée de manière exclusive par la département informatique, la gouvernance des données est actuellement l’objet d’un débat d’attribution de compétence : entre la direction informatique dont la vision est parfois trop technique et axée sur la donnée physique, telle que stockée dans le système d’information qui relève de sa compétence; et le « data office », sous la direction du « Chief Data Officer », qui ambitionne de cartographier et de gouverner les données sous l’angle des métiers, de leurs usages et de leur valeur.
Voir aussi : Architecture d'un système décisionnel, Cartographie des données, Data Governance, Directeur des données (Chief Data Officer - CDO), Donnée sombre (Dark data)