Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


ABBYY se lance dans l'Open Source avec NeoML, sa bibliothèque de développement dédiée à l'IA


Rédigé par Communiqué de Abbyy le 16 Juin 2020

ABBYY NeoML vise à doter les développeurs en compétences de Deep Learning et Machine Learning pour permettre l'émergence de nouvelles applications au service de la transformation digitale des entreprises.



ABBYY, entreprise internationale spécialisée dans l'intelligence digitale, lance sa bibliothèque de développement Open Source baptisée NeoML. L'objectif est d'accompagner les développeurs dans le déploiement de nouvelles applications basées sur les technologies d'intelligence artificielle, et ce, sur mobile comme sur desktop.

Disponible dès aujourd'hui sur la plateforme GitHub, NeoML permet aux développeurs de monter en compétence sur les technologies de Machine Learning et de Deep Learning. Les développeurs peuvent ainsi s'appuyer sur des contenus Open Source qui permettront d'améliorer, entre autres, les technologies d'identification à distance, d'analyse prédictive ou encore de gestion des risques. Multiplateforme, optimisée pour les environnements Cloud et le mobile, NeoML offre des performances accrues de 15 % par rapport aux bibliothèques Open Source de Machine Learning existantes. ABBYY NeoML permet également le traitement local de données, c'est-à-dire directement depuis le terminal de l'utilisateur.

Intégrée de manière stratégique aux nouvelles applications et technologies, l'Open Source est aujourd'hui une brique indispensable aux entreprises qui souhaitent innover comme le confirment 95 % des décideurs IT dans une récente étude conduite par Red Hat. À travers cette initiative, ABBYY s'engage à soutenir l'innovation liée à l'IA en partageant ses connaissances selon un modèle Open Source.

NeoML vise à stimuler le développement de nouveaux modèles en capacité d'améliorer l'identification, la classification, la segmentation sémantique, la vérification ou encore la modélisation prédictive des informations pour en définitive accompagner les objectifs de croissance des entreprises. À titre d'exemple, les établissements financiers pourront développer des technologies plus performantes pour gérer les risques liés aux crédits et anticiper le turnover des clients, améliorer l'analyse des performances de leurs campagnes marketing ou encore de leurs technologies d'identification à distance (reconnaissance faciale).

NeoML a été conçu comme un outil universel permettant aux entreprises de traiter et d'analyser des données dans divers formats comme le texte, l'image ou la vidéo. La plateforme prend en charge les principaux langages de programmation tels que C++, Java, Objective-C et d'ici peu le langage Python. Le réseau de neurones artificiels de NeoML prend en charge plus de 100 types de couches de développement différentes et plus de 20 algorithmes de Machine Learning dont les modèles de classification, de régression et de regroupement. NeoML est multiplateforme (Windows, Linux, macOS, iOS et Android) et optimisée pour les processeurs CPU comme GPU.

« La mise à disposition de NeoML illustre pleinement le positionnement d'ABBYY comme précurseur de l'innovation liée à l'IA. L'innovation technologique fait partie de notre ADN avec plus de 400 brevets et demandes de brevets déposés. Nous sommes enthousiastes à l'idée de partager nos connaissances avec les développeurs du monde entier pour stimuler la naissance d'applications multiplateformes plus performantes au service de la transformation digitale, en particulier sur mobile. Nous espérons que les innovations qui germeront dans l'IA et le Machine Learning grâce à NeoML participeront à maximiser le potentiel de croissance de l'économie mondiale. », souligne Ivan Yamshchikov, IA Evangeslist d'ABBYY.

« L'adoption du modèle Open Source, dont le marché pèse déjà plus de 5 milliards d'euros en France et plus de 25 milliards en Europe, reste très soutenue. Les attentes en matière de personnalisation et d'indépendance technologique sont les principaux facteurs de cette croissance, notamment dans les domaines de l'intelligence artificielle, de la gestion de données et de la blockchain. Nous avons à cœur de soutenir l'innovation sur ce segment de marché qui est le nôtre, et souhaitons à ce titre fournir aux développeurs les meilleurs outils Open Source dédiés à l'IA et au Machine Learning. », ajoute Linda Ameur, directrice France d'ABBYY.

NeoML intègre également l'écosystème international d'Intelligence Artificielle Open SourceONNX (Open Neural Network Exchange) qui améliore la compatibilité des outils et accompagne les développeurs tout au long du processus de création d'applications. Une initiative soutenue par Microsoft, Facebook et bien d'autres partenaires de renom.

ABBYY invite les développeurs, Data Scientists et Business Analysts du monde entier à contribuer au bon développement de la plateforme NeoML sur GitHub (dont le code source est sous licence Apache 2.0). ABBYY apportera un accompagnement personnalisé aux développeurs avec des reporting en continu ainsi que des mises à jour et des améliorations régulières de sa bibliothèque. Dans les prochains mois de nouveaux algorithmes et architectures viendront alimenter NeoML.

Pour en apprendre plus sur NeoML, rendez-vous sur : https://github.com/neoml-lib




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.