Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


ADDEV Materials centralise les données de ses multiples entités sur Snowflake


Rédigé par Communiqué de Snowflake le 10 Mars 2020

Pour répondre à ses besoins en matière d’analytique et alimenter son CRM, le groupe ADDEV Materials consolide et agrège les données issues de ses 20 sociétés au sein d’une plateforme unique.



Snowflake inc, la plateforme de données dans le cloud, annonce que le groupe ADDEV Materials a choisi sa solution pour unifier les données issues de ses nombreuses entités et améliorer ses processus analytiques. Spécialisé dans la transformation des matériaux hautes performances pour la fabrication de solutions adhésives et le conditionnement de produits chimiques (Colles, peintures, résines, etc.), le groupe ADDEV Materials, basé à Lyon, s’est beaucoup construit par acquisition et doit composer avec 20 sociétés et 15 systèmes d’information différents.

Dans ce contexte, il était important pour ADDEV Materials de rationaliser ses données afin de n’avoir plus qu’un point d’entrée et une vision unique de ses clients et fournisseurs. Avant de se rapprocher de Snowflake, le groupe s’appuyait sur des entractes manuels des données des différentes sources pour ensuite les compiler et les croiser dans des tableurs. Accompagné de son partenaire Ippon, ADDEV Materials décide alors de construire une toute nouvelle plateforme de données sur Snowflake.

ADDEV Materials déploie alors une infrastructure centrale Snowflake alimentée depuis ses différentes entités avec Matillion et alliée à Power BI pour la restitution des données. « Nous n’avions pas à remplacer ou à migrer de solutions. Nous ne sommes donc partis de rien et le projet est allé très vite », détaille Olivier Fiquet, directeur de la transformation digitale de ADDEV Materials. En plus de la BI, la solution Snowflake est également utilisée pour alimenter directement le CRM Microsoft Dynamics du groupe.

Aujourd’hui, la plateforme de données Snowflake est principalement utilisée pour traiter et analyser les données clients avec des gains substantiels pour les différentes équipes de ADDEV Materials. « Côté métiers nous sommes passés d’une situation avec beaucoup de temps perdu à faire de l’agrégation à la main à quelque chose d’entièrement automatisé. Nous avons en outre accès à une donnée fraîche mise à jour toutes les 24 heures », déclare Olivier Fiquet. « Sur la partie IT, nous bénéficions également d’une solution très agile, qui nous permet d’aller vite et de tester des nouvelles choses rapidement. Nous avons de la souplesse dans l’utilisation et la mise en œuvre, le tout pour un prix contenu ».

À l’avenir, ADDEV Materials va continuer d’enrichir les fonctionnalités développées autour de sa plateforme Snowflake, notamment en intégrant les données de ses produits et celles de ses fournisseurs pour renforcer la partie analytique. Le groupe compte également s’appuyer sur Snowflake pour mettre en place son premier site de e-commerce. La plateforme de données va ainsi servir de back-end unifiée pour garantir une meilleure alimentation du site avec des données toujours exactes, que ce soit pour les aspects transactionnels, la gestion des stocks ou des références.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.