Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


AMD dévoile les premiers GPU au monde en 7nm à destination du datacenter, parfaits pour la prochaine ère d’intelligence artificielle et d’informatique haute performance (HPC)


Rédigé par Communiqué de AMD le 6 Novembre 2018

Les accélérateurs AMD Radeon Instinct ™ MI60 et MI50 profitent de performances de calcul de haut vol, d’une connectivité haut débit, d’une bande passante mémoire rapide et d’une plateforme logicielle ROCm ouverte et mise à jour, pour être notamment au cœur des applications les plus exigeantes qu’il s’agisse d’apprentissage profond, de calcul haute performance, de calcul dans le cloud ou de rendu.



AMD (NASDAQ: AMD) annonce les accélérateurs Radeon Instinct ™ MI60 et MI50, les premiers GPU en 7nm à destination du datacenter conçus pour proposer les performances de calcul requises pour la prochaine génération d’applications d’apprentissage profond, de calcul haute performance, de calcul dans le cloud ou de rendu. Les chercheurs, les scientifiques, mais aussi les développeurs utiliseront les accélérateurs AMD Radeon Instinct™ pour solutionner les problèmes les plus complexes de notre temps avec notamment les simulations à large échelle dans les domaines du changement climatique, de la biologie, de la prévention des maladies et plus encore.

« Les architectures GPU héritées empêchent les responsables informatiques de répondre aux demandes en constante évolution pour traiter et analyser des larges ensembles de données dans les datacenters modernes » indique David Wang, senior vice president engineering du Radeon Technologies Group pour AMD. « Combinant des performances de tout premier ordre, une architecture flexible avec une plateforme logicielle robuste et l’écosystème logiciel ouvert ROCm à la pointe de l’industrie, les nouveaux accélérateurs AMD Radeon Instinct sont les composants clés pour répondre aux challenges les plus difficiles du calcul dans le Cloud, aujourd’hui et dans l’avenir. »

Les accélérateurs AMD Radeon Instinct™ MI60 et MI50 proposent des capacités de calcul flexibles en précision mixte, grâce aux unités haute performance qui leur permettent de gérer des charges de travail toujours plus variées en englobant notamment un pan des applications HPC et d’apprentissage profond. Les nouveaux accélérateurs AMD Radeon Instinct™ MI60 et MI50 ont été conçus pour gérer efficacement des tâches comme l’entraînement de réseaux neuronaux complexes, avec des niveaux de performance en virgule flottante supérieurs, une plus grande efficacité et de nouvelles fonctions pour les datacenters et les déploiements1.

Les accélérateurs AMD Radeon Instinct™ MI60 et MI50 proposent des performances ultra rapides en virgule flottante et une mémoire HBM2 (deuxième génération High Bandwidth Memory) hyper rapide avec une bande passante atteignant des débits jusqu’à 1 To/s. Il s’agit également des premiers GPU à prendre en charge la prochaine génération d’interconnexion PCIe® 4.02, qui est jusqu’à 2X plus rapide que les autres technologies d’interconnexion CPU/GPU3, ainsi que la technologie AMD Infinity Fabric™ Link qui permet des communications GPU à GPU jusqu’à 6X plus rapide que les débits en PCIe® Gen 3.4

AMD a également annoncé une nouvelle version de sa plateforme logicielle ouverte ROCm pour des calculs accélérés qui prennent en charge les fonctions de l’architecture de ces nouveaux accélérateurs, et notamment des DLOPS optimisés et la technologie d’interconnexion AMD Infinity Fabric Link. Conçue pour s’adapter à la montée en charge, ROCm permet aux clients de déployer des systèmes de calculs hétérogènes haute performance, efficaces d’un point de vue énergétique, dans un environnement ouvert.

« Google estime que l’open-source est bon pour tous » dit Rajat Monga, engineering director, TensorFlow pour Google. « Nous avons vu combien il pouvait être utile d’ouvrir la technologie de l’apprentissage machine et nous sommes heureux de voir AMD l’embrasser. Avec la plateforme logicielle ouverte ROCm, les utilisateurs TensorFlow profitent d’une accélération GPU et d’un écosystème plus robuste pour ce qui est du machine learning. »

Les fonctions clés des accélérateurs Radeon Instinct™ MI60 et MI50 sont :

DLOPS optimisés : capacités flexibles en précision mixte FP16, FP32 et INT4/INT8 pour répondre aux demandes croissantes de travail dynamique en constante évolution, de l’entrainement des réseaux neuronaux à l’exécution des inférences sur ces réseaux,
L’accélérateur5 double précision PCIe2 le plus rapide au monde : l’AMD Radeon Instinct™ MI60 est l’accélérateur double précision PCIe 4.0 le plus rapide au monde avec 7,4 TFLOPS de performance FP64 en pointe5 pour permettre aux scientifiques et chercheurs d’exécuter efficacement leurs applications HPC s’appliquant à divers secteurs : sciences de la vie, énergie, finance, automobile, aéronautique, académie, gouvernement, défense et plus encore. L’AMD Radeon Instinct™ MI50 propose jusqu’à 6,7 TFLOPS de performance FP64 en pointe1. Il s’agit d’une solution efficace et économique pour une large palette de scénarii d’apprentissage profond qui permet, qui plus est, une réutilisation élevée dans les VDI (Virtual Desktop Infrastructure), le DaaS (Desktop-as-a-Service) et les environnements Cloud,
Transfert de données jusqu’à 6X plus rapide : 2 liens Infinity Fabric™ par GPU proposent jusqu’à 200 Go de bande passante point à point – c’est jusqu’à 6X plus rapide que le PCIe 3.0 seul4 – et permet la connexion de 4 GPU dans une configuration hive ring (2 ruches dans 8 serveurs GPU),
Mémoire HBM2 ultra rapide : L’AMD Radeon Instinct™ MI60 propose 32 Go de mémoire HBM2 avec correction d’erreurs6 et le modèle Radeon Instinct™ MI50 compte 16 Go de mémoire HBM2 ECC. Les deux GPU proposent fiabilité et ECC complet sur la puce et des technologies RAS (Reliability, Accessibility & Serviceability)7 critiques pour proposer des résultats de calcul plus précis lors des déploiements HPC à plus large échelle,
Prise en charge sécurisée des charges de travail virtualisées : la technologie AMD MxGPU, la seule solution matérielle de virtualisation GPU de l’industrie, basée sur le standard SR-IOV, rend les attaques au niveau matériel difficiles pour les hackers, participant de fait à la sécurisation des déploiements cloud virtualisés.
Plateforme ROCm ouverte et mise à jour

AMD annonce ce jour une nouvelle version de sa plateforme logicielle ouverte ROCm conçue pour accélérer le développement de systèmes de calcul hétérogènes efficaces sur le plan énergétique et proposant des hautes performances. En plus de la prise en charge des nouveaux accélérateurs Radeon Instinct™, ROCm propose dans sa version 2.0 des librairies mathématiques mises à jour pour les nouveaux DLOPS, la prise en charge des systèmes d’exploitation Linux 64 bits et notamment CentOS, RHEL et Ubuntu, l’optimisation des composants existants et le support des dernières versions des frameworks les plus populaires pour l’apprentissage profond, notamment TensorFlow 1.11, PyTorch (Caffe2) et autre. Apprenez-en plus sur ROCm 2.0 ici.

Disponibilité

L’accélérateur AMD Radeon Instinct™ MI60 devrait être livré aux clients datacenter d’ici la fin 2018. L’AMD Radeon Instinct™ MI50 est prévu pour une livraison aux clients datacenter à la fin du premier trimestre 2019. La plateforme logicielle ouverte ROCm 2.0 est prévue pour une disponibilité fin 2018.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.