Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Accenture et Thales démontrent comment la blockchain peut sécuriser et simplifier les chaînes logistiques du secteur Aéronautique et Défense


Rédigé par Communiqué de Accenture le 16 Juillet 2018

La solution démontre le potentiel d’une nouvelle approche pour éliminer la vente de contrefaçons et le marché gris.



Photo by Mariusz Prusaczyk on Unsplash
Photo by Mariusz Prusaczyk on Unsplash
A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough, Accenture (NYSE : ACN) et Thales présentent un nouveau système basé sur la technologie blockchain, qui pourrait aider à sécuriser et rationaliser les chaînes logistiques mondiales complexes sur lesquelles s’appuie l’industrie aéronautique et défense (A&D).

Le prototype permet la traçabilité et l’authentification des pièces et matériaux utilisés sur les avions, en associant la blockchain, l’internet des objets et d’autres technologies innovantes, dont la fonction physique non clonable (PUF) de Thales pour les puces en silicium, et les CryptoSeals inviolables de Chronicled. La solution est basée sur Hyperledger Fabric, un projet Hyperledger hébergé par la Fondation Linux.

Développée conjointement par Accenture et Thales dans le cadre du programme d’innovation numérique de Thales, cette solution assure une visibilité unique et partagée de la chaîne logistique, ainsi qu’un enregistrement infalsifiable des transactions, et cela pour l’ensemble des partenaires fournisseurs, fabricants et opérateurs.

« L’industrie aéronautique et défense possède l’une des chaînes logistiques les plus vastes et les plus complexes au monde », explique Marc Gelle, responsable pour l’Europe du secteur Aéronautique et Défense chez Accenture. « La technologie blockchain permet à cette industrie d’assurer la traçabilité d’une myriade de composants, de lutter contre la contrefaçon et d’optimiser les capacités de maintenance. Combinée avec des technologies telles que les jumeaux numériques et les fils numériques (digital threads), la blockchain pourrait s’avérer être une innovation révolutionnaire pour ce secteur. »

Selon une récente étude d’Accenture, 86 % des entreprises du secteur aéronautique et défense envisagent d’intégrer la blockchain au sein de leurs systèmes d’ici à 2021.

« L’identification des produits contrefaits et issus du marché gris dans la chaîne logistique de l’aéronautique et défense peut s’avérer complexe », déclare Gareth Williams, Vice-président des systèmes d'information et de communication sécurisés, Thales au Royaume-Uni. « L’utilisation de la technologie blockchain, associée aux CryptoSeals et aux fonctions physiques non clonables, permet de construire un historique fiable pour chaque pièce. Cette démonstration s’inscrit dans le cadre d’une relation forte qu’Accenture et Thales ont créée en développant des solutions numériques innovantes pour divers secteurs ».




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.