Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Algeco lance une offre d’objets connectés pour mesurer la performance énergétique et la qualité de l’air des bâtiments modulaires


Rédigé par Communiqué de Algeco le 4 Mars 2020

Dans le contexte économique et environnemental actuel, la performance énergétique constitue un objectif prioritaire et stratégique pour les entreprises comme pour les collectivités locales.



Une solution multifonctions facile à mettre en place :

Algeco propose une solution innovante en lançant son offre d’objets connectés permettant d’analyser les consommations, consulter les conditions de vie sur site et d’être alerté en temps réel en cas de dysfonctionnement. L’offre ’IoT[1] module connecté d’Algeco intègre 3 capteurs:

Un capteur d’ambiance : le capteur d’ambiance recueille des informations sur la température, la luminosité́, le taux de CO2, le taux d’humidité et les mouvements.

Un capteur de tension : le capteur de tension mesure la tension électrique globale des bâtiments équipés. Il met à disposition la consommation cumulée (kWh) globale et par phase, ainsi que la puissance instantanée (Amp) également subdivisée par phase.

Un capteur de débit : le capteur de débit permet de connaitre la consommation globale en mètres cubes (m3), la température de l’eau en degrés Celsius (°C) et le débit moyen des dernières 24 heures (m3/h). Il dispose aussi d’un détecteur de fuite et d’un détecteur de rupture de canalisation.

La solution IOT Module Connecté d’Algeco utilise le réseau LoRa permettant aux objets connectés d’échanger des données sur l’ensemble du territoire. Peu gourmande en énergie, cette solution permet de réduire la consommation énergétique des appareils en leur conférant jusqu’à 10 ans d’autonomie sur une même batterie.

En s’appuyant sur le serveur Cloud d’Algeco, l’offre intègre l’accès à une plateforme sécurisée dédiée à la gestion des données de l’ensemble des bâtiments modulaires. Cette plateforme permet à travers un espace personnel de collecter, analyser et d’être alerté sur l’ensemble des informations remontées par les capteurs. Accessible sur un ordinateur, une tablette ou un smartphone, la plateforme offre une vision à distance de l’activité́ globale.

Une offre à destination du BTP et des bâtiments scolaires :

L’offre IoT Module connecté d’Algeco permet à nos clients de répondre à la norme ISO 50001 garantissant l’efficience énergétique d’un bâtiment, ce qui est un élément central pour les entreprises du BTP. En pratique, sa mise en place est une source d’économie potentielle notamment dans le cas d’un éclairage oublié (coût de 9,30 euros par mois[2]) ou d’un robinet mal fermé (3720 litres d’eau pour coût de 8,75 euros par mois[3]).

Cette solution peut également convenir aux bâtiments scolaires accueillant un public composé de jeunes enfants. En permettant un contrôle continu de la qualité de l’air, l’IoT Module Connecté d’Algeco répond aux exigences de santé publique ainsi qu’aux normes de surveillance de la qualité́ de l’air intérieur (QAI) en vigueur. Cette technologie offre une protection active contre les risques liés à la dégradation de la qualité de l’air ce qui est un atout central en milieu scolaire pour des publics particulièrement sensibles aux pollutions présentes dans leur environnement.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.