Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Octopeek salue l'initiative de l'UNESCO et milite pour une régulation internationale de l'Intelligence Artificielle


Rédigé par Communiqué de Octopeek le 23 Juillet 2020

Alors que la régulation de l'emploi de l'Intelligence Artificielle est en débat, l'UNESCO lance une consultation publique [i] pour définir le tout premier instrument normatif en la matière. Octopeek, acteur historique et novateur de l'Intelligence Artificielle et du Big Data, salue cette initiative et y prendra pleinement part.



En novembre dernier, l'UNESCO a engagé un processus de deux années pour concevoir le premier instrument de régulation de l'usage de l'Intelligence Artificielle (IA). Pour ce faire, il ouvrira dès fin juillet une consultation pour saisir les intérêts, les préoccupations et les points de vue du plus grand nombre d'acteurs impliqués dans l'IA à travers le monde. Les communautés scientifique, technique, philosophique, éthique..., la société civile, les instances gouvernementales ainsi que le monde économique sont invités à contribuer à cette vaste réflexion.

Acteur de premier plan de l'IA et du Big Data, Octopeek salue cette initiative structurante pour l'avenir et contribuera activement à cette démarche initiée par l'UNESCO. En effet, Octopeek milite pour la création d'une instance de régulation internationale de l'IA pour favoriser sa démocratisation son usage dans un cadre doté de règles définies notamment basées sur une éthique partagée.

Depuis plus de 10 ans, Octopeek accompagne PME, ETI et grandes entreprises de tous secteurs d'activité dans leurs projets de Big Data et IA via du conseil, de la formation et l'édition d'outils logiciels permettant des prises de décisions fiables, sécurisées, et pluridisciplinaires au service du business.

« Ne laissons pas l'histoire se répéter. L'Intelligence Artificielle est aujourd'hui dans la même situation qu'Internet il y a 25 ans : son développement exponentiel touche tous les pans de notre économie mais aussi de notre société. Or elle n'est ni organisée ni structurée et s'opère dans un vaste Far-West sans foi ni loi. Ce contexte non régulé pourrait mettre à mal cet inéluctable progrès », indique Mahmoud Zakaria, co-fondateur d'Octopeek.

« Un outil efficace de régulation de l'IA ne saurait naitre ET vivre sans une réflexion éthique et un apport de tous les acteurs privés, publics, législateurs, intellectuels... Cette approche pluridisciplinaire est indispensable pour une IA au service du progrès humain. C'est pourquoi Octopeek appuie la démarche de l'UNESCO et souhaite devenir acteur de cette régulation qui devra se faire à un niveau international », déclare Abdelkrim Talhaoui, co-fondateur d'Octopeek.

[i] https://survey.unesco.org/2020/index.php?r=survey/index&sid=661611&lang=en




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.