Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Oracle annonce Oracle Dedicated Region Cloud@Customer


Rédigé par Communiqué de Oracle le 19 Juillet 2020

• Première région cloud totalement gérée disponible sur le marché, cette solution rend disponibles dans les datacenters des clients la totalité des services de cloud public d'Oracle, dont Oracle Autonomous Database et les applications en mode SaaS.
• La tarification commence à seulement 500 K$ par mois, soit beaucoup moins que ce qu'une entreprise aurait à payer pour une seule région auprès d'autres fournisseurs de cloud.
• Parmi les premiers clients de cette solution on trouve notamment Nomura Research Institute (NRI) au Japon et Oman Information and Communications Technology Group.



Pour répondre à la forte demande de ses clients, Oracle annonce Oracle Dedicated Region Cloud@Customer, la première région cloud totalement gérée disponible sur le marché permettant aux entreprises de bénéficier dans leurs propres datacenters des services cloud de seconde génération d'Oracle, incluant notamment Oracle Autonomous Database et les applications SaaS Oracle, pour un coût mensuel à partir de 500 K$. Cliquez ici pour démarrer.

Avec cette offre, les entreprises bénéficient dans leurs propres datacenters exactement des mêmes offres que dans les régions cloud public d'Oracle : même gamme complète de services cloud modernes, des API, un SLA de pointe, un rapport prix/performance exceptionnel et les niveaux de sécurité les plus exigeants. Cette solution est idéale pour les entreprises soumises à une forte réglementation ou particulièrement exigeantes en matière de sécurité, qui doivent répondre à des contraintes strictes de latence et de localisation des données et qui cherchent à diminuer leurs coûts de fonctionnement et à moderniser leurs applications historiques.

Au cours de ces dernières années, l'adoption du cloud public par les entreprises s'est généralisée, celles-ci cherchant à bénéficier de la facturation à l'usage, de la souplesse de dimensionnement et de l'agilité du cloud. Mais dans un avenir prévisible, la plupart des entreprises prévoient de continuer à exécuter une partie de leurs charges de travail on-premise, dans leurs datacenters internes. Les clients recherchent donc activement une architecture hybride offrant les mêmes services, les mêmes fonctionnalités et la même portabilité des applications entre les environnements cloud public et on-premise. Mais jusqu'à ce jour aucune solution n'était en mesure de faire le lien entre ces deux types d’environnements. Les solutions on-premise des autres fournisseurs de cloud n'offrent qu'une toute petite partie des services disponibles dans les régions de leur cloud public. Avec cette annonce, Oracle permet aux entreprises de disposer de tous ses services cloud en interne, dans leur environnement on-premise, afin qu'elles puissent utiliser les services cloud d’Oracle là où elles en ont besoin, dans le cloud ou on-premise via Cloud@Customer.

“Les entreprises nous ont expliqué qu'elles veulent bénéficier de toute l'expérience d'un cloud public on-premise, avec l'accès à l'ensemble des services cloud d'Oracle, pour pouvoir y exécuter leurs charges de travail les plus importantes,” déclare Clay Magouyrk, Executive Vice President of Engineering, Oracle Cloud Infrastructure. “Avec Oracle Dedicated Region Cloud@Customer, les entreprises bénéficient dans leurs datacenters de tous nos services cloud de seconde génération, y compris Oracle Autonomous Database. Nos concurrents principaux ne sont pas en mesure de proposer une région cloud dédiée comparable fonctionnant on-premise.”

Oracle Dedicated Region Cloud@Customer intègre des fonctions complètes d'administration et l'accès aux nouvelles fonctionnalités dès leur disponibilité dans le cloud public. Il assure une isolation forte des données du client, y compris à travers toutes les opérations liées aux API, qui restent localisées dans les datacenters du client pour assurer le plus haut niveau de sécurité. De plus, Oracle Dedicated Region Cloud@Customer est certifié pour exécuter de façon totalement transparente les solutions Oracle en mode SaaS tels qu'ERP-Financials, HCM, SCM et CX, offrant ainsi une expérience cloud on-premise totalement intégrée. Les clients ne payent que pour les services consommés en utilisant la même tarification réduite prévisible que celle des régions du cloud public d'Oracle.

“Avec Oracle Dedicated Region Cloud@Customer, Oracle dédouble l'expérience de son cloud public dans les datacenters de ses clients, sans en modifier la tarification ou les capacités,” analyse Deepak Mohan, Directeur de Recherche chez IDC. “Cette approche inaugure une nouvelle orientation pour les éditeurs de cloud public, qui historiquement ne proposaient que des versions limitées de leurs services sur les sites internes de leurs clients. Oracle Dedicated Region Cloud@Customer apporte sur le site du client l'ensemble des fonctionnalités d'Oracle Cloud Infrastructure et d'Oracle Fusion Cloud Applications, regroupant plus de 50 services. Cette approche permet de bénéficier à la fois de la richesse d'un service cloud public et de la conformité réglementaire, de la latence et de la co-localisation des architectures on-premise, ce qui peut vraiment changer la donne pour les plus grands projets de transformation numérique des entreprises.”

Des entreprises internationales adoptent Oracle Dedicated Region Cloud@Customer

Nomura Research Institute (NRI) Ltd. est la plus grande entreprise japonaise de conseil et de fourniture de solutions IT. “Avec Oracle Dedicated Region Cloud@Customer, nous pouvons utiliser Oracle Exadata comme un service cloud et bénéficier d'une plus grande agilité, avec notamment une montée en puissance totalement transparente, tout en maintenant une haute disponibilité équivalente à celle de nos systèmes on-premise,” témoigne Tomoshiro Takemoto, Senior Corporate Managing Director de NRI. “Déployée au sein de notre propre datacenter, cette solution nous permet non seulement de produire des rapports SOC2 répondant aux standards de sécurité japonais pour le secteur financier, mais aussi d'accéder à la palette complète des services et des outils cloud d'Oracle pour renforcer encore plus la valeur que nous pouvons apporter à nos clients. En nous appuyant sur Oracle pour exploiter un environnement on-premise, nous serons en mesure d'investir plus de ressources dans notre transformation digitale.”

Oman Information and Communications Technology Group (OICTG) est un organisme appartenant au State General Reserve Fund (SGRF) du Gouvernement d'Oman. “Oman Information and Communications Technology Group (OICTG) a notamment pour vocation de développer et de structurer le secteur des technologies de l'information et de la communication du Sultanat. Nos investissements, nos projets ciblés et nos partenariats dédiés visent à libérer tout le potentiel des TIC. En favorisant les compétences des Omanais, nous soutiendrons activement la diversification en cours du développement économique d'Oman comme l'a souligné Sa Majesté le Sultan Haitham bin Tarik dans sa Vision 2040 pour Oman,” déclare Son Altesse Sayyid Kamil Fahad Al-Said, Président d'Oman ICT Group. “De plus, et pour répondre aux besoins du Sultanat en matière de transformation digitale, notre infrastructure numérique centralisée et basée sur une architecture innovante supportera la possession et la gestion de services informatiques prêts pour le cloud. Le budget durable et économiquement sensible de l'OICTG ainsi que nos objectifs réalistes et contraints dans le temps garantiront une performance opérationnelle maximale, une évolutivité extrêmement souple et une localisation sécurisée des données sous le contrôle de l'Oman Investment Authority.”

“Oracle Dedicated Region Cloud@Customer permet une multiplicité de modalités d'utilisation, de la migration d'applications Oracle ERP et CRM au déploiement d'applications spécifiques développées avec Oracle Database, ou encore l'implémentation de services numériques innovants (Blockchain, IA, Big Data) et d'informatique à haute performance (HPC), tout en respectant les réglementations du pays en matière de souveraineté des données,” explique Said Al-Mandhar, CEO d'Oman ICT Group.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.