Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Sublime s’appuie sur la plateforme analytique Looker pour modéliser et contextualiser sa data


Rédigé par Communiqué de Looker le 20 Août 2020

Créée en 2012, Sublime est une plateforme publicitaire leader spécialisée dans la création d'expériences publicitaires digitales premium et non-intrusives. Depuis sept ans, la régie ne cesse d’évoluer et travaille aujourd’hui avec plus de 3500 marques françaises et internationales depuis ses différents bureaux présents sur 12 marchés.



Sublime emploie une équipe de 120 personnes répartie sur plusieurs métiers (technique, finance, studio créatif, marketing, relation client…) et draine une volumétrie de data très importante due principalement à la multiplicité des acteurs évoluant dans son écosystème (agences, annonceurs, éditeurs…) et aux technologies employées (plateforme SSP et DSP, logiciel créa...). Or l’entreprise avait à cœur de mieux structurer sa data pour en tirer de la valeur et la rendre lisible par tous.

Le choix Looker

L’exploitation des données a toujours été au cœur du métier de Sublime. Il s’agit de l’une de ses compétences clés qui lui permettent de se distinguer dans son marché, en affichant des performances optimales sur les campagnes de ses clients annonceurs et en boostant les revenus de ses partenaires éditeurs.

Les équipes de Sublime passaient cependant beaucoup de temps à manipuler des données hétérogènes et volumineuses afin d’en extraire de la valeur. De surcroit, chaque département de Sublime utilisait des outils différents pour accéder à ces données et calculer les indicateurs nécessaires à son métier, ce qui nuisait à la consistance des chiffres d’un département à l’autre.

Après avoir consolidé, structuré et écuré ses donnée, Sublime a souhaité aller plus loin dans sa démarche en travaillant sur la visualisation et la valorisation de la donnée.

Sublime a ainsi choisi Looker pour sa performance, son ouverture à l’ensemble des applications métiers et pour sa capacité d’exploiter des données en Self-Service par tous les employés de l’entreprise (finance, technique, marketing, service client…).

Les principaux bénéfices

Dans un premier temps, la plateforme Looker a permis aux équipes Sublime de gagner en rapidité et efficacité.

En effet, après avoir contribué à améliorer et enrichir la structure de l’entrepôt de données complexe de Sublime, Looker leur a permis de croiser des données très hétérogènes et de les visualiser de façon intelligible, pour en sortir des indicateurs pertinents.

La plateforme permet de manipuler, exploiter et visualiser les données avec des points de vues différents, selon le corps de métier : account manager, publisher, marketing, et même finance.

La possibilité de croiser, homogénéiser et visualiser les données de différents points de vues (campagne ou site) qui proviennent de différentes plateformes, dans une unique base, est ainsi un réel atout pour l’ensemble des équipes.

Enfin, les demandes Ad Hoc des clients sont honorées plus simplement et plus rapidement, la donnée est visible et manipulable sur toute l’année. Plus réactives, les équipes Sublime peuvent envoyer aux clients des rapports de meilleure qualité, avec un format plus clair, et en un temps record.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.