Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Une stratégie d’entreprise fondée sur le Big Data, telle est la clé du succès


Rédigé par Scott Gnau, Hortonworks le 13 Décembre 2018

Votre entreprise a probablement une stratégie de traitement de la donnée, une stratégie cloud et une stratégie commerciale d’entreprise plus globale. Vous pensez peut-être qu’elles sont indépendantes les unes des autres, mais dans les entreprises qui réussissent le mieux, les trois sont alignées. En adoptant une approche globale intégrée, une stratégie commerciale d’entreprise fondée sur le cloud et le Big Data, vous pourrez mettre votre entreprise sur les rails du succès.



Scott Gnau, Directeur Technique, Hortonworks
Scott Gnau, Directeur Technique, Hortonworks
Stratégie d’exploitation de la donnée

La donnée est vitale pour le business. Les données sont devenues aussi importantes que les produits que l’on crée et que les relations clients que l’on entretient. Les données sont devenues l’actif le plus précieux d’une entreprise qu’il faut soigner et alimenter, valoriser pour assurer la rentabilité des capitaux propres (ROE, return on equity) et protéger dans un contexte de libre-service.

Votre stratégie Big Data doit tenir compte du volume et de la variété des données et planifier la gestion des données sur tout leur cycle de vie. Auparavant, les données résidaient entre les quatre murs d’une entreprise, mais désormais une bonne partie des données est créée de l’autre côté du pare-feu de l’entreprise, hors de votre contrôle. Votre stratégie Big Data doit à présent prévoir comment avoir accès aux données qui nous entourent et les valoriser. Ceci suppose un nouveau mode de réflexion et de nouvelles stratégies.

Chaque entreprise est une entreprise fondée sur la donnée, même celles qui sont apparemment très éloignées des technologies de la donnée. Une personne lambda pense peut-être que les données ne jouent pas de rôle particulier dans l’agriculture. Or, aujourd’hui, la récolte des données est aussi importante que la récolte des cultures. Les agriculteurs utilisent des capteurs pour détecter les niveaux d’eau, les taux de croissance et les rendements. Ils recoupent les données des machines avec les données météo en temps réel et les prévisions.

Comme dans l’agriculture, le secteur de l’industrie gagne à utiliser le Big Data. Les fabricants utilisent des capteurs pour détecter les machines qui ont besoin de maintenance. La fabrication intelligente (smart manufacturing) inclut des données de contrôle qualité, mais aussi des données sur l’engagement client et les conditions d’utilisation des produits à intégrer dans les futurs développements de produits.

Les villes peuvent aussi connecter des sources de données disparates pour améliorer la vie des citadins. Ceci se fait via le trafic en temps réel et les informations des transports publics, la puissance des centrales électriques, la demande en eau, la gestion des déchets et toute autre source de données concernant le fonctionnement d’une ville.

Il fut un temps où les entreprises ne considéraient que les données étaient utiles qu’en back-end, pour réduire les coûts et améliorer la qualité, mais les données peuvent désormais servir en front-end également. Les entreprises doivent valoriser les sources de données en temps réel qui révèlent comment les clients utilisent leurs produits. Avec une stratégie plus intelligente, fondée sur le Big Data, vous pouvez modifier les produits à la volée et proposer une meilleure expérience à l’utilisateur et au client.

Stratégie Cloud

Les données des entreprises ont longtemps été cantonnées aux datacenters sur site. Mais avec l’émergence des objets connectés et de nouveaux types de données, la donne est en train de changer. Le cloud est plus pertinent aujourd’hui que davantage de types de données résident en dehors du datacenter, certains dans le cloud uniquement.

Grâce aux technologies cloud, les opportunités se multiplient comme jamais : le cloud offre aux équipes IT et business une agilité supplémentaire, peu de coûts initiaux, moins de dépenses d’investissement et la possibilité de tester d’énormes volumes de données sans qu’il faille investir dans du matériel physique pour le datacenter. Ces fonctions permettent d’expérimenter, de découvrir et de créer de nouveaux cas d’usage, tout en offrant des niveaux illimités d’évolutivité et d’élasticité.

Jusque-là, sécuriser le périmètre d’une entreprise était chose facile. Quand de nouveaux salariés rejoignaient l’entreprise, ils n’obtenaient l’accès qu’aux informations dont ils avaient besoin pour faire leur travail. Les données étaient contenues et des limites étaient fixées qui décidaient qui ou quoi avait accès à quelles données ; de plus, les données étaient protégées derrière un pare-feu. Les nouvelles applications de données en première ligne doivent pouvoir être libres de se connecter à des sources disparates, si bien que la traçabilité et la gouvernance des données deviennent nettement plus complexes. Et avec le cloud, cette liberté de se connecter à des sources de données disparates et d’appliquer des insights aux nouveaux scénarios d’utilisation devient plus grande encore. Cela peut être difficile de savoir qui doit se connecter à quelles données ou qui est équipé pour dénicher ces nouveaux usages. Cela rend la gouvernance, le chiffrement et l’administration des droits plus importants encore, puisqu’un plus grand nombre d’utilisateurs a accès à des données brutes. Il est essentiel de relier la stratégie de la donnée à celle du cloud, de façon à instaurer une architecture de design sous-jacente favorisant la connectivité tout en appliquant les obligations de gouvernance interne et les réglementations.

La stratégie commerciale d’entreprise optimisée par l’architecture de données moderne

Les entreprises qui réussissent comprennent comment les stratégies de données et cloud interconnectées sont centrales dans une stratégie commerciale d’entreprise cohérente et globale. Ces trois aspects sont étroitement liés.
Une plateforme de services qui permet aux entreprises de découvrir, gérer et gouverner leurs données à l’échelle d’environnements hybrides est indispensable pour mettre en œuvre une stratégie intégrée pour votre entreprise. De plus, des outils qui permettent à votre directeur des données (Chief Data Officer) et au coordonnateur des données de rendre la sécurité et la gouvernance cohérentes pour tous vos actifs de données conféreront à votre entreprise un réel avantage compétitif.

Avec des outils comme ceux-ci, vous tirerez le plus grand bénéfice de vos stratégies data et cloud, étroitement liées à votre stratégie commerciale d’entreprise globale. Et à la clé ? De meilleurs résultats pour vos clients et pour votre entreprise.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.