Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


VINCI Energies investit dans la start-up GreenMe, inventeur du cube IoT dédié à la qualité des environnements de travail


Rédigé par Communiqué de VINCI Energies le 23 Mai 2018

VINCI Energies, via son fonds d'investissement managérial Inerbiz, a choisi d'entrer au capital de la start-up GreenMe, spécialisée dans les cubes capteurs utilisés dans le secteur de l'immobilier. 200 cubes capteurs ont déjà été déployés grâce au partenariat mené avec la marque du groupe, VINCI Facilities, dédiée au facility management. Cette prise de participation permettra à la fois à VINCI Facilities de poursuivre sa démarche d'innovation et d'exploitation des bâtiments par les usages et à GreenMe de bénéficier d'une présence plus forte à l'international.



VINCI Energies investit dans la start-up GreenMe, inventeur du cube IoT dédié à la qualité des environnements de travail
Le cube capteur GreenMe peut mesurer en continu six paramètres relatifs au confort, à l'énergie et à la santé dans les espaces : température, humidité, qualité de l'air (mesure du taux de composés organiques volatils), bruit, luminosité et la satisfaction. Posés sur les bureaux, dans les salles de réunion, dans les couloirs, les cubes sont indépendants des systèmes d'information des bâtiments et enregistrent les données dans le cloud. Ainsi, dans les espaces, une température jugée inutilement élevée ou trop faible générera l'intervention d'un technicien VINCI Facilities, quand une trop grande durée entre deux captations sonores indiquera qu'une salle de réunion est sous-utilisée.

« En nous associant avec le groupe VINCI Energies, nous allons pouvoir accélérer la digitalisation des bâtiments. L'enjeu de la qualité des espaces de travail et l'efficacité énergétique sont clés pour toutes les entreprises. Le cube capteur GreenMe participe donc activement à la volonté croissante de « prendre soin » des occupants et à l'amélioration du confort dans les environnements de travail », explique Alexandre Dugarry, fondateur de la start-up GreenMe.

Avec l'Internet des Objets, les perspectives d'innovations sont nombreuses et l'impact sur la satisfaction des occupants du bâtiments est immédiat. « Pour le facility management, l'Internet des Objets permet d'exploiter les données collectées pour valoriser et ajuster nos offres de services. La collecte d'une donnée de qualité dans les bâtiments devient cruciale afin d'apporter plus de précisions à notre métier et nous rapprocher davantage du client final et de ses besoins réels » affirme Philippe Conus, directeur de la marque VINCI Facilities.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.


Twitter
Rss
LinkedIn
Google+
Facebook
Pinterest