Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Classement des intégrateurs de solutions décisionnelles - baromètre 2007


Rédigé par le 14 Février 2007



Classement des intégrateurs de solutions décisionnelles - baromètre 2007
L'édition 2007 du baromètre Decideo, dont les premiers résultats avaient été publiés en avant-première lors du Forum Stratégie & Décisions le 7 décembre 2006, nous permet de vous proposer maintenant quelques classements un peu plus détaillés.

Nous avons choisi de commencer par le sujet ô combien sensible des intégrateurs. Sensible car l'écosystème des intégrateurs et de leur communication est parfois plus proche du bluff d'une partie de poker que de la transparence des lois Sarbanes-Oxley !

Il est donc intéressant de comprendre et d'analyser la perception que les entreprises utilisatrices ont de chacun de ces intégrateurs.

Bien entendu notre classement n'est pas exhaustif et il est certainement critiquable, ce que certains n'hésiteront pas à faire ci-dessous. Il a juste l'ambition et la vocation d'exister, de proposer une grille de lecture parmi d'autres, permettant de comprendre comment sont perçus les principaux intégrateurs de solutions décisionnelles.

Notoriété des intégrateurs

Sans grande suprise, les cinq intégrateurs de solutions décisionnelles les plus connus sont :
1) Business & Décision
2) Capgemini
3) Unilog
4) Keyrus
5) Micropole-Univers

Peu de changement par rapport à l'édition 2006, l'ordre des trois premiers était alors : Business & Décision, Unilog, Capgemini.

De nombreux intégrateurs se situent en bas de classement (il en faut bien...) mais cela ne représente aucun jugement de valeur de la part des personnes interrogées. Il s'agit juste de la mesure d'un état de fait, la notoriété d'une société.

Potentiel de croissance

La mesure du potentiel de croissance est déjà plus délicate à communiquer et à expliquer.

Le mode de calcul est le suivant. On demande aux sondés de nous indiquer pour chaque intégrateur, s'il le perçoit comme : en perte de vitesse, stable, en croissance modérée ou en forte croissance. Cette répartition des perceptions est pondérée et permet d'obtenir un différentiel positif ou négatif.

Un différentiel positif signifie qu'un plus grand nombre de sondés perçoivent la société comme recélant un potentiel de croissance, alors qu'un différentiel négatif montre que l'intégrateur est en majorité perçu comme en perte de vitesse.

Cette mesure n'a aucune relation avec la notoriété. Certains intégrateurs sont d'ailleurs très connus, mais jugés comme arrivés au sommet de leur potentiel, ou même déjà en phase descendante. Inversement, certains "petits" intégrateurs, moins connus, tirent leur épingle du jeu par une perception de potentiel important.

Le classement des dix premiers est donc le suivant :
Business & Décision 74%
Keyrus 66%
Unilog 50%
Ineum Consulting 50%
Homsys 47%
Capgemini 43%
Micropole-Univers 36%
Atosorigin 33%
Accenture 33%
Soft Computing 31%

La matrice de tous les dangers...

Pour compléter cette analyse, nous publierons dans les prochains jours une matrice complémentaire visant à croiser les données de notoriété et de potentiel, et à regrouper les principaux intégrateurs par catégorie. Les principaux intégrateurs seront alors rangés dans quatre catégories : les leaders, les gazelles, les parvenus et les poussifs...

En attendant cette matrice, le classement complet est disponible dans le fichier PDF ci-dessous.

Barometre_decideo_BI2007_Integrateurs.pdf Barometre_decideo_BI2007_Intégrateurs.pdf  (37.61 Ko)





Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par Philippe Nieuwbourg le 20/07/2007 08:03
Le SYNTEC est l'organisme professionnel reconnu dans le monde de l'informatique (SSII et Editeurs).

13.Posté par Richert le 19/07/2007 18:35
existe t-il une organisation ou un syndicat des Intégrateurs présents en france ?

12.Posté par David C le 19/02/2007 21:38
Personne n'a posé la question de la part de marché sur BW ? (c'est une mauvaise remarque, vous pouvez la supprimer...)

11.Posté par Philippe Nieuwbourg le 16/02/2007 11:14
Le classement était moins détaillé les années précédentes, j'en ai juste rappelé le podium : "Peu de changement par rapport à l'édition 2006, l'ordre des trois premiers était alors : Business & Décision, Unilog, Capgemini."

10.Posté par stani le 16/02/2007 11:14
bonjour,

Philippe,
serait ce possible d'avoir les résultats des années précédentes ?

Merci !

9.Posté par Michael ALBO le 15/02/2007 18:45
Ces échanges me rappellent un vieux proverbe qui dit : "Si le message est mauvais, tuez le messager !".
Il semble qu'il fonctionne aussi avec les sondages ;-)

8.Posté par Philippe Nieuwbourg le 14/02/2007 18:57
Puisque manifestement certains se préoccupent de ce baromètre aujourd'hui, sensibilisés par la publication de ses résultats, alors qu'ils ont sans doute choisi de l'ignorer au moment de la publication de l'enquête en novembre dernier... je précise encore une fois un point, puisque la lecture ne semble pas le point fort de tout le monde.
Pour chaque société dont le nom était proposé, chaque utilisateur avait la possibilité de choisir : en perte de vitesse, stable, en croissance légère, en forte croissance, ou bien sur d'indiquer qu'il ne connaissait pas cette société.
Bien entendu, une zone permettait d'indiquer une société qui aurait été oubliée.
Et bien entendu, les sociétés étaient présentées dans un ordre aléatoire (je vois venir la question) afin d'éviter d'influencer certains par leur position dans le classement.
Une seule conclusion s'impose donc aux déçus de ce classement : pensez pendant l'année 2007 à communiquer auprès de vos prospects, clients, partenaires... faites savoir ce que vous faites, montrez votre compétence, étalez votre savoir-faire... vous convaincrez les utilisateurs de votre potentiel.

Mais si vous passez l'année 2007 à vous morfondre de ce classement, et à maudire Philippe Nieuwbourg (j'en vois déjà qui piquent leurs aiguilles dans une poupée me ressemblant), vous ne serez pas mieux perçu l'an prochain !

7.Posté par Xavier Homé le 14/02/2007 18:50
Bonjour,

Je rejoins l'analyse de Monsieur Jamet en ce qui concerne l'indicateur "Le Potentiel de Croissance".
Notre métier est de comprendre et de modéliser les indicateurs justement!
Comment ont réagi les utilisateurs,qui ne connaissaient pas les intégrateurs ?
Et je voudrai aussi affirmer à tous nos clients actuels et futurs que nous sommes également dans une belle courbe de croissance.

Xavier Homé, Artens, Spécialiste SAP BI

6.Posté par MONCEL Sébastien le 14/02/2007 17:13
Je vous remercie de ne pas avoir censuré mon précédent commentaire d'une part et pour votre réponse rapide et pertinente d'autre part.
Concernant la parenthèse sur la subvention par les bannières publicitaires, je vous remercie de ses éclaircissements (méa culpa sur mes divagations à ce sujet) et je pense qu'il était important que vous évoquiez ce point essentiel à l'objectivité du site.
Vous avez mon soutien le plus total pour faire en sorte que l'annuaire devienne une référence exhaustive et objective des intégrateurs du secteur.
Petit bémol toutefois, je ne partage votre point de vue lorsque que vous sous-entendez que mes remarques ne sont pas constructives, puisqu'indirectement elles vous encouragent à améliorer votre étude, ainsi que votre annuaire de fournisseurs. Par ailleurs, je ne vous suis pas lorsque vous affirmez que je "méprise" les lecteurs de ce site, alors que je souhaite juste qu'ils soient "mieux" informés.
Enfin, je tiens à ce que vous n'attribuiez pas le caractère soit-disant "agressif" de mes propos à la société qui m'emploie : je suis assez grand pour en prendre l'entière responsabilité.

5.Posté par Eric JAMET le 14/02/2007 16:42
Chers DECIDEO's,

Communiquez, communiquez..alors communiquons !
HEUREUX de constater que les efforts que nous deployons depuis six années pour faire d'OLO-ONE un acteur qui compte dans le Décisionnel nous font apparaitre dans le baromètre de notoriété. Et heureux de voir qu'un entreprise à taille humaine, ou les valeurs ne sont pas un vain mot, peut se faire un place parmi les "grands" du domaine..
Un peu perplexe sur la faible perception"potentiel de croissance"..Alors je tiens à rassurer nos clients, prospects, partenaires et collaborateurs : OLO-ONE est en TRES forte croissance et nous communiquerons prochainement sur ce sujet, comme nous le faisons régulièrement sur notre métier au travers de notre enews "note Décisionnelle' (voir site).

A bientôt pour le prochain baromètre.
Eric JAMET, Directeur Général, OLO-ONE

1 2